Protection de l'environnement : l’ONG Help Congo sensibilise les élèves de Pointe-Noire

Samedi 15 Décembre 2018 - 18:33

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L'association a organisé, le 13 décembre, au Centre culturel Jean-Baptiste-Tati-Loutard, un focus à l’endroit des apprenants de trois établissements scolaires, à l’occasion de la rentrée environnementale.

Les élèves des écoles privées Les Petits-fils de Saint-Joseph, Kimpolo-Fonkoma et Sacré Coeur ont pris part à l'activité qui a eu pour objectif de les éduquer et de les sensibiliser aux menaces qu'encourt l'humanité à la suite de la non-observation des règles environnementales. Organisé sur le thème «  Les bienfaits de la protection de l’environnement », le focus a été animé par Jean-Baptiste Banzenza Kololo, responsable éducation environnementale à Help  Congo.  Utilisant  l’approche participative, il a édifié les enfants  à  protéger l’environnement car, sa destruction par l'homme a des conséquences sur leur avenir. « En protégeant l’environnement, nous avons des fruits, des plantes, des animaux. Nos parcs nationaux seront visités par des touristes et cela fera connaître le pays qui en tirera de nombreux bénéfices », a-t-il dit. Et d’ajouter que « l'on ne doit pas polluer la nature par des matières plastiques enfouies dans le sol et aussi ne pas massacrer les animaux comme les chimpanzés,  les buffles, les antilopes, les éléphants qui doivent vivre dans leur habitat naturel ». Cette initiative a été louée par Arsène Moussambi, chef de service droit et éducation à la direction départementale de l’Environnement de Pointe-Noire.

Les différentes interventions ont été étayées des chansons d’Ignace Tembet, chanteur environnementaliste qui a produit un sketch joué par les élèves des Petits-fils de Saint-Joseph sur la cohabitation harmonieuse des hommes et des animaux. Ravis, les enfants ont décidé de véhiculer les enseignements reçus à leurs amis. À la fin de l’activité, Aliette Jamart, fondatrice et directrice de Help Congo, a demandé que les enfants s’impliquent davantage dans la protection de l’environnement.

Fondée en 1990, Help Congo est une ONG ayant pour but de réhabiliter et réinsérer dans leur habitat de jeunes chimpanzés confisqués aux braconniers et de sensibiliser et former les communautés locales à la conservation.

Hervé Brice Mampouya

Légendes et crédits photo : 

Les élèves et les organisateurs du focus / Adiac

Notification: 

Non