Routine dans les ménages : halte au laisser-aller !

Jeudi 13 Février 2020 - 22:10

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Après plus de vingt ans de vie commune, la routine s’installe inéluctablement au sein de certains ménages. Par ailleurs, même si la monotonie n’est pas directement utilisée comme motif pour rompre une union, elle est parfois la cause de beaucoup d’infidélités. Garder donc l’harmonie des premiers émois est un défi au quotidien. Découvrons les avis de quelques couples ayant bien voulu partager les secrets de longévité de leur union.

«Pour donner du peps à mon couple, je n’hésite pas à surprendre mon homme. Je suis en couple depuis plus de dix-huit ans et notre premier fils a seize ans, la seconde quatorze ans et les tous derniers dix et six ans. Donc, ce n'est pas facile quand on a tous ces enfants derrière son dos», a fait savoir Carine 47 ans qui n’hésite pas à confier ses enfants à sa belle-mère le week-end, histoire de se retrouver avec son mari. Didace, son mari, pense que la grande responsabilité revient à la femme. «La femme congolaise pense qu’une fois qu’elle est mariée, tout est acquis et quand elle a des enfants, elle rapporte tout son amour vers ceux-ci. Ce qu’elle ignore, c'est que c’est une manière de pousser son mari à l’infidélité», a-t-il fait observer.

Quand l’ennui et la routine s’invitent dans une relation et que la femme n’arrive plus à se faire belle pour son conjoint, il est primordial que l’un des partenaires réagisse, a indiqué Sylviane Mbemba qui était à deux doigts de divorcer. «Après dix-sept ans de mariage, quand la flamme s’estompe, on pense que c’est finalement cela le mariage. Vu que l’on est submergé par les tâches ménagères, les enfants, le boulot et l’intimité du couple est remis au second plan », a expliqué Sylviane qui s’est ressaisie lorsqu’elle a remarqué que son mari avait une maîtresse.  « J’ai appris avec le temps que le romantisme n’était pas seulement les fleurs, les bougies comme dans les films, mais c’est aussi l’écoute, la présence, essayer des nouvelles activités ensemble, comme jouer aux jeux de société le soir, casser la routine au lit, aider financièrementdéfendre et protéger ma famille. N’attendez pas comme moi que votre couple batte de l’ail pour réagir », a indiqué Sylviane 48 ans, mère de cinq garçons qui ne se laisse plus aller et multiplie les subterfuges pour briser la monotonie au sein de son couple.

Surprenez votre partenaire 

Raviver la flamme des premiers jours et donner une nouvelle chance au sein d’une union telle est la lourde tâche que Kimani Rockya, conseillère conjugale, mère et épouse s’est assignée. «Il est indispensable de se rappeler qu’on n’est pas seulement une maman, une épouse mais aussi une femme ! Et oui, pour casser la routine, après des années de vie commune, il faut commencer par réaffirmer sa place de femme dans un foyer», a fait noter la conseillère qui rappelle la notion de la communication entre les deux partenaires. «Le manque de communication est aussi un tue-l’amour. N’hésitez pas être créatifs, à surprendre son partenaire en lui offrant des cadeaux de façon inattendue, en laissant traîner des mots doux sous l’oreiller, à diner dehors sans les enfants, à se faire des câlins, des massages relaxants, bref de petites intentions qui mettent la bonne humeur et relance la vie de couple », a conseillé Rockya.

Des conseils qu’applique Nathalie, 42 ans, mère de quatre enfants et qui est heureuse du résultat. « Je n’ai pas de calendrier pour les jours d’intimité comme chez une amie qui a tout programmé. Ça brise la magie des premiers moments. Je pense que pour décupler le désir, on a besoin de surprendre notre partenaire au quotidien et pas seulement au lit », a expliqué Nathalie dont une partie de son dressing est remplie de lingeries fines, présents de son époux.

Berna Marty

Légendes et crédits photo : 

Un couple en crise/DR

Notification: 

Non