Sahara occidental : l’UA favorable à un mécanisme africain pour l’autodétermination des Sahraouis

Mercredi 4 Juillet 2018 - 13:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a recommandé la mise en place d’un mécanisme africain visant à appuyer efficacement le processus conduit par l’ONU, en vue de l’autodétermination du peuple du Sahara occidental.

Pour Moussa Faki, il est souhaitable que la Conférence de l’UA mette en place un mécanisme africain à même de permettre à l’UA d’apporter un appui efficace au processus conduit par les Nations unies, qui encouragerait les parties à faire preuve de « flexibilité et d’esprit de compromis, interagissant avec les Nations unies et avec d’autres acteurs  ».

Il est « crucial que l’UA s’implique activement dans la recherche d’une solution, au conflit, au titre de sa responsabilité dans la promotion de la paix, de la sécurité et de la stabilité sur l’ensemble du continent », a-t-il insisté.

Dans les conclusions de son rapport, Moussa Faki appelle l’UA à se mobiliser pour contribuer à la recherche d’une solution et d’appuyer plus effectivement les efforts des Nations unies.

Noël Ndong

Notification: 

Non