Santé : le Congo enregistre un premier cas confirmé du coronavirus

Dimanche 15 Mars 2020 - 10:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Un franco-congolais de 50 ans a été contrôlé positif au coronavirus (COVID-19) le 14 mars à Brazzaville, confirmant ainsi le premier cas officiellement enregistré en République du Congo. Son entourage immédiat dont sa femme et sa fille de 6 ans sont placés en isolement et mis sous surveillance permanente.

Selon le ministre de la Communication et des médias, porte-parole du gouvernement, Thierry Moungalla, qui a fait cette déclaration, « l’intéressé est arrivé sur le territoire congolais le 1er mars par le vol Ethiopian Airlines ET 861, en provenance de Paris après un bref séjour à Amsterdam » en Hollande.

« Le patient est actuellement pris en charge par les services de santé. Son état est stable. Le traçage et la recherche des autres sujets contacts sont en cours », indique la déclaration du gouvernement qui demande à toutes les personnes arrivées par ce vol de prendre contact dans les meilleurs délais avec les services de santé.

De même, il demande à toutes celles et tous ceux qui sont entrées sur le territoire national depuis le 1er mars 2020, en provenance des pays à haut risque, présentant des symptômes suivants : écoulement nasal, courbatures, toux, mal de gorge, fièvre, difficultés respiratoires, d’appeler immédiatement les services compétents.

En vue de se prémunir du coronavirus, le gouvernement appelle, par la même occasion, les populations à la plus extrême vigilance ainsi qu’au respect des règles d’hygiène et de prévention recommandées.

Il s’agit notamment de se laver fréquemment les mains à l’eau et au savon ou utiliser une solution hydro alcoolique ; tousser ou éternuer sous le creux de son coude ou utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter ; se saluer sans se toucher et maintenir une distance de plus d’un mètre entre individus.

Par ailleurs, réitérant les mesures prises dans le cadre de la prévention du COVID-19, le gouvernement a invité de nouveau toutes les personnes en provenance des pays à haut risque à la plus grande responsabilité, en respectant la mesure de quarantaine systématique de quatorze jours avant toute activité et contact avec toutes autres personnes.

 

Guy-Gervais Kitina

Légendes et crédits photo : 

Prise de température à l'aéroport Maya-Maya/ Adiac

Notification: 

Non