Santé : MSF a soigné plus de sept cent mille malades du paludisme

Lundi 27 Avril 2020 - 15:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Au total, sept cent soixante-seize mille quatre cent treize malades du paludisme ont été traités l’année dernière sur l’ensemble du territoire national par Médecin   sans frontière (MSF).

 

A l’occasion de la journée mondiale du paludisme célébrée le 25 avril,  MSF a, dans un communiqué de presse, lancé un appel à tous les intervenants en RDC dans la lutte contre ce fléau à « combler les lacunes dans la prévention, le diagnostic et le traitement. Ce qui aura comme retombées de garantir l'accès pour tous aux services indispensables de santé en RDC. Cité parmi les principales causes de décès en RDC, le paludisme affecte plus les enfants de moins de cinq ans et les femmes enceintes. Selon MSF, le pays a enregistré plus de treize mille soixante-douze décès en 2019 sur un ensemble de plus de vingt et un million de cas.

L’organisation déplore que cette maladie pourtant évitable et qu’elle prend gratuitement en charge en RDC continue à affecter des milliers de personnes chaque année, particulièrement les enfants de moins de cinq ans.  Les zones rurales, souligne MSF, sont les plus touchées en raison de l'insécurité et des difficultés d'accès aux structures de santé. "Trop souvent, les structures de santé font face à des ruptures de médicaments, surtout des intraveineuses, en laissant le personnel soignant sans les produits pour fournir les soins essentiels. Cela oblige souvent MSF à pallier ces ruptures, à travers des donations ", a regretté Federica Franco, coordonnatrice du projet de MSF à Mweso qui ajoute par ailleurs que le manque d'infrastructures appropriées, de ressources humaines dédiées et des circuits ponctuels de partages des données épidémiologiques viennent également entraver la lutte contre cette maladie dans la zone. Le paludisme figure parmi les trois pathologies les plus fréquentes et la deuxième cause de décès à Mweso. C'est dans ce cadre que Médecins sans frontière a pris en charge deux cent quatre mille quatre cent quatre-vingt -dix-sept personnes à travers les vingt-deux structures de santé.

Blandine Lusimana

Légendes et crédits photo : 

L'ONG MSF impliquée dans la lutte contre le paludisme

Notification: 

Non