Solidarité Covid-19 : des vivres et non-vivres pour les personnes vulnérables de Mfilou et de Bacongo

Vendredi 1 Mai 2020 - 15:42

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La Fondation Burotop Iris et ses partenaires MBTP et Vival poursuivent leur élan de générosité à travers les arrondissements de Brazzaville. Après Poto-Poto, Ouenzé et Moungali, le tour est venu les 28 et 29 avril aux 2e et 7e arrondissements de la capitale.

Dans chaque arrondissement, près de deux cents personnes bénéficient de ces aides composées de produits alimentaires et autres produits de première nécessité dont de l’eau minérale et du savon. A la différence d’autres donateurs, la Fondation Burotop Iris et ses partenaires MBTP et Vival ont ciblé des personnes à mobilité réduite et des travailleurs ayant perdu temporairement leurs emplois à cause du Covid-19, en sus des personnes âgées et vulnérables.

Dans les arrondissements 7 Mfilou et 2 Bacongo, se sont des administrateurs maires qui ont symboliquement réceptionné les dons avant d'en assurer la distribution aux ayants-droits. « En ma qualité d’administrateur-maire, nous vous disons merci au nom de la population de Mfilou-Ngamaba. Il fallait que cette pandémie arrive pour constater que réellement, nous avons des amis. Nous ne pouvons pas rester insensibles à un tel geste », s’est expliqué Jean Marie Nzinga Ondemba.

Même son de cloche du côté de l’administrateur-maire de Bacongo, Simone Loubienga : « Je vous dis merci du don que vous nous faites aujourd’hui pour soulager tant soit peu le quotidien de la population de Bacongo qui vit difficilement le confinement ».

Lancée le 22 avril à Brazzaville, l’Action solidarité Covid-19 se poursuivra la semaine prochaine dans les arrondissements 8 Madibou et 6 Talangaï. Au total, près de 3000 personnes vulnérables des villes de Brazzaville et de Pointe-Noire bénéficieront de 70 tonnes de produits alimentaires et de première nécessité, et de 15 000 bidons d’eau minérale. 

Parfait Wilfried Douniama

Légendes et crédits photo : 

La directrice de la Fondation Burotop Iris, Diana Attye, présentant le don à l’administrateur-maire de Bacongo ; remise de don à un échantillon de bénéficiaires/DR

Notification: 

Non