Talents du Congo by Osiane : trois projets innovants récompensés

Samedi 1 Août 2020 - 14:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les trois premiers lauréats sur dix concurrents ont été primés le 31 juillet à Brazzaville en présence du ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique, Léon juste Ibombo, et de la représentante adjointe du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud), Emma N’gouan-Anoh.

Les lauréats primés ont présenté des innovations dans le secteur de la santé. Une porte sur l’appareil automatique de lavage de mains conçu par Gilmar Mboungou Malanda, les deux autres respectivement sur un tunnel de désinfection par David Nzassi et un distributeur de gel hydro-alcoolique autonome par Auguste Ngueleka. Ce qui concourt à la lutte contre la pandémie de Covid-19 étant donné l’état d’urgence sanitaire dans lequel nombre de pays se trouvent actuellement. 

Dans le cadre de la première édition Talents du Congo by Osiane, ces trois projets primés ont été sélectionnés sur des échantillons de plus de 100 projets soumis. Parmi eux figurent dix projets retenus dans différents domaines : numérique, alimentation, environnement et l’agro-alimentaire… « Nous avons collecté près de 107 projets des personnes qui étaient sur le site de Brazzaville, Pointe-Noire, Ouesso. Ces derniers ont donc mis en lumière et exposé leurs projets afin de leur permettre de se faire connaître et par la suite les accompagner dans le développement d’un réel business. Le but ici n’était pas de donner de l’argent ni un prix mais plutôt de mettre en avant les talents congolais en relation avec le secteur économique et les accompagner», a expliqué le président de l’association Pratic, Luc Missidimbazi.

Récompenses

Les trois premiers gagnants ont reçu des enveloppes selon leur rang sur le podium. Un accompagnement qui leur permettra d’exécuter leurs projets pour qu'ils ne restent pas lettres mortes. Ils ont également reçu chacun un ordinateur portable, un modem internet, un abonnement de 2Go.

Les sept autres candidats ayant participé à ce programme bénéficieront d’un coaching ciblé qui portera sur des domaines clés du développement entrepreneurial. « L’accompagnement se fera grâce à des séminaires de formation sur l’auto-entrepreneuriat qui touchera le marketing, le droit des affaires, le commercial, les finances.  Les start-up partenaires comme le PNUD, le programme CPA, les entreprises de formation vont, pendant trois mois, nous assister pour donner l’occasion à ces porteurs de projets de leur donner des outils pour aller à la recherche de nouveaux marchés », a indiqué Luc Missidimbazi.

Organisée par l’association Pratic avec l’appui du Pnud et du gouvernement congolais, l'initiative Talents du Congo est un programme qui vise à promouvoir les réalisations congolaises en cette période de crise sanitaire et d’établir entre les porteurs de projets et l’industrie congolaise des partenariats pérennes par mentorat des industriels. Le programme permet en effet de challenger la jeunesse congolaise, de détecter des talents, de permettre aux lauréats d’acquérir des expériences professionnelles grâce à la mise en œuvre de leur projet et enfin de donner l’opportunité à ces jeunes de trouver des partenaires.

Par ailleurs, l’initiative est également un levier pour contribuer au développement du pays afin d’apporter des solutions innovantes aux problèmes qui minent l’épanouissement de la société et d’investissements public et privé.

Pour Emma N’gouan-Anoh, représentante adjointe du Pnud au Congo, le but à travers ce programme est d’accompagner certains talents à mieux porter leurs projets à travers le coaching, le leadership et la formation. « J’espère que cette initiative va aider à accroître leur potentiel et à faire un peu plus sur leur projet d’avenir », a-t-elle lancé. Poursuivant que « notre ambition en accompagnant cette initiative est de renforcer la visibilité et de mettre en lumière les talents des jeunes congolais et congolaises. »

Pour sa part, Léon juste Ibombo, ministre des Postes et des Télécommunications, s’est réjoui de cette initiative qui favorisera l’innovation et l’autonomisation des jeunes du Congo.

Gloria Imelda Lossele

Légendes et crédits photo : 

La photo de famille avec les trois premiers lauréats/ Adiac

Notification: 

Non