Test de vaccination Covid-19 : le Miss-RDC exhorte au respect de l’éthique en rapport avec la déclaration d’Helsinki

Mercredi 8 Avril 2020 - 15:25

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le mouvement, qui note que ce test risque de se transformer en crimes au regard de la vulnérabilité des sujets visés, invite également les dirigeants congolais à ne pas favoriser cette expérimentation dans le pays.

Réagissant à la possibilité de tester le vaccin contre le coronavirus sur la population congolaise, le Mouvement des indignés de la situation sécuritaire en RDC (Miss-RDC) a recommandé le respect de l’éthique en rapport avec la déclaration d’Helsinki sur les principes applicables à la recherche médicale impliquant les êtres humains. Dans un communiqué du 7 avril 2020 signé par son coordonnatrice nationale, Nicole Kavira Kinyoma, ce mouvement appelle également au calme face à l’expansion de cette pandémie. « Au regard de la situation funeste qui n’épargne aucune partie de la planète, et vu l’expansion à vive allure de la pandémie causée par covid-19, vu les mesures récemment prises par le gouvernement visant à réduire le taux de contamination, vu les solutions brutes et non approuvées scientifiquement qui surgissent de partout et, surtout, des rumeurs faisant l’ampleur à nos jours des probables tests de vaccination Covid-19 sur des sujets africains et congolais en particulier, le Mouvement des indignés de la situation sécuritaire en RDC appelle au calme et au respect de l’éthique en rapport avec la déclaration d’Helsinki sur les principes applicables à la recherche médicale impliquant les êtres humains », note ce mouvement.

Le Miss-RDC, qui dit fustiger des propos racistes de certains chercheurs occidentaux appelant à tester en priorité les sujets africains, évoque particulièrement les dispositions de cette déclaration qui, en ses articles 19 et 20, stipule que tous les groupes et personnes vulnérables devront bénéficier de protection adaptée, aussi que cette recherche doit se justifier en rapport avec les besoins et priorités sanitaires de ce groupe.

Ce mouvement invite également les dirigeants congolais à ne pas favoriser cette expérimentation dans le pays, notant que ce test qui risque de se transformer en crimes au regard de la vulnérabilité des sujets visés. Le Miss-RDC relève, par ailleurs, qu’en Afrique, le système sanitaire est précaire et que, par conséquent, les populations sont constamment vulnérables, non informées, sans protection, avec un faible traitement, une réanimation quasi-existante et exposée à la pandémie Covid-19, contrairement aux quatre mille personnels soignants d’Australie et au corps médical ciblés en Europe et en Amérique, avec tous les faveurs volontaires, sous protection, bien informés et bien rétribués. « Le Miss/RDC estime que ces étapes expérimentales se justifient en Amérique, en Europe et en Asie où l’éthique et le respect de la déclaration d’Helsinki sont suivis. L’Afrique, au regard de la vulnérabilité de ses sujets, ne pourra que bénéficier des résultats de ces essais cliniques pour faire vacciner sa population », a souligné ce mouvement.

Priorité aux recherches au niveau local

Le Miss/RDC recommande également aux autorités politiques congolaises, de prioriser les recherches au niveau de l’élite scientifique et médicale pour trouver des solutions aux multiples épidémies et pandémies dont le Covid-19, le paludisme, Ebola, la tuberculose, etc. et de restaurer un système sanitaire efficace, en équipant les hôpitaux que d’investir dans des rébellions et des guerres inutiles.

Ce mouvement, qui condamne à cette occasion la continuité des tueries dans l’est du pays dont récemment à Halungupa, aux environs de Beni où cinq personnes ont été égorgées, en dépit d’une forte présence militaire dans la région et d’une offensive en cours, fait savoir, en outre, à la population congolaise que la sécurité sanitaire et alimentaire tout comme le rétablissement de la paix dépend de son implication consciencieuse au niveau du choix des dirigeants honnêtes et soucieux de son bonheur lors des élections.

 

Lucien Dianzenza

Notification: 

Non