Tournoi de football Eco-Oil Energie : Favela et Phoenix sacrés champions de la deuxième édition

Lundi 23 Septembre 2019 - 19:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Lors  des finales qui se sont disputées récemment aux stades Saint-Denis à Mpila et Marchand à Bacongo, Favela de Bacongo et Phoenix de Poto-Poto ont remporté les coupes mises en jeu, respectivement dans les parties nord et sud de Brazzaville.

 

La compétition fédératrice a regroupé durant un mois quarante-huit équipes dont  vingt-quatre venues de Brazzaville sud et les vingt-quatre autres de la partie nord.  Organisé par la société Eco-Oil Energie ce tournoi vise la renaissance du football congolais à travers la détection des jeunes talents.

En effet, au stade Saint-Denis à Mpila où s’est jouée la finale entre Phoenix  et le FC Mbaka, l’équipe championne a largement dominé son adversaire puisqu’elle a inscrit trois buts dès la première mi-temps avant d’enfoncer le clou à la seconde. Le pénalty transformé par FC Mbaka n’a pas impacté le score final, 4-1.

Du côté du stade Marchand où  a eu lieu l’autre finale,  le vainqueur de la précédente édition, Sirop Moudongo, s’est incliné 1-2 face à la Favela. Notons que dans la zone sud, ce tournoi a rendu hommage à Nzabana Jadot tandis que la coupe de la partie nord a été dédiée à Patrick Mvouayamadé. Les quatre premières équipes ont reçu des trophées, des équipements sportifs ainsi que  des enveloppes en guise d’encouragement.

En dehors de Brazzaville, d’autres départements du pays ont goûté à cette expérience  pour la première fois. Il s’agit de Dolisie dans le Niari; Pointe-Noire; Nkayi dans la Bouenza; et Oyo-Ollombo pour le compte des Plateaux et de la Cuvette. A Dolisie, l’honneur est revenu à Dominique Kiemba « Petit Pélé ». Dans cette ville, Olympic de la localité a pris le dessus sur US Bantou en finale. Au stade municipal le Village, à Nkayi, l'on a célébré Alexis Mouléo Tondo, ancien sociétaire d’Elecsport de Bouansa.  L’équipe de Kanga Mbandzi a eu raison de la formation de Place de la République à l’issue de la loterie des tirs au but (5-4), les deux équipes s’étant neutralisées 0-0 pendant les 90 mn.

Il sied de souligner que les différents vainqueurs vont se retrouver à Ouesso, dans la Sangha, où va se jouer un mini-championnat d’où sortira le champion des champions, nous a confié Brice Tsongo Makoye.           

Rude Ngoma,stagiaire

Légendes et crédits photo : 

Le capitaine de la Favela recevant le trophée

Notification: 

Non