Université Marien-Ngouabi : du matériel aratoire pour la Faculté des Lettres et des Sciences humaines

Jeudi 23 Janvier 2014 - 16:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Dans le cadre de l’assainissement du milieu scolaire et universitaire, l’association Congo-Brazzaville Fulbright Alumni Association (CBFAA) a procédé, le 23 janvier, à la remise d’un lot  de matériel aratoire à la Faculté des Lettres et des Sciences humaines de l’université brazzavilloise

Le matériel remis, composé de bacs, brouettes et autres objets, servira à encourager les étudiants à s’approprier la protection de l’environnement en mettant les déchets et emballages dans les bacs plutôt que de les jeter par terre. « Nous encourageons nos amis étudiants à procéder aux opérations de salubrité chaque week-end », a déclaré le président de cette association, Bovid Atouta, qui a par ailleurs rappelé à ces derniers,  que des compétitions inter-facultés seront organisées en vue de déceler l’établissement le plus propre de l’Université Marien-Ngouabi.

Pour sa part, la conseillère de l’ambassade des États-Unis au Congo, Vanessa Nicole Rozier, s'exprimant sur l’importance de la protection de l’environnement en milieu universitaire, a souhaité voir ce haut lieu d’acquisition des connaissances être aussi propre que les universités américaines. « Vous êtes les artisans et les bénéficiaires de ce projet qui va garder votre université propre », a-t-elle fait savoir.

Réceptionnant le matériel aratoire, le doyen de la Faculté des Lettres et des Sciences humaines, Dieudonné Tsokini, a exprimé sa gratitude à l’endroit de l’association pour ce geste qui, a-t-il souligné, renforcera le potentiel d’intervention en matière de salubrité à cette faculté. Enfin, il a remercié l’ONG pour cette initiative somme toute salutaire et insisté l’honneur fait à son établissement. Et d'affirmer devant les donateurs, la bonne utilisation qui sera faite de ce matériel.

 

Jean-Jacques Koubemba

Légendes et crédits photo : 

Dieudonné Tsokini réceptionne le matériel aratoire.