Vie des partis : soixante-dix délégués de Pointe-Noire au cinquième congrès ordinaire du PCT

Vendredi 13 Décembre 2019 - 11:43

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les participants ont été désignés au terme du congrès fédéral qui s'est déroulé du 9 au 11 décembre.

 

 

 

Les travaux du congrès fédéral du Parti congolais du travail (PCT) de la fédération de Pointe-Noire ont été conduits par Firmin Ayessa, membre du bureau politique, premier vice-président du comité préparatoire du cinquième congrès ordinaire, assisté de Victor Foudi, président du conseil fédéral. 

Dans son mot de bienvenue, le président de la fédération PCT-Pointe-Noire a remercié la direction politique nationale pour la bienveillante attention accordée à sa fédération tout au long de l’exercice de son mandat. Il s’est aussi félicité de la bonne tenue des assemblées générales extraordinaires dans les différents arrondissements de la ville et dans le district de Tchiambi-Nzassi.

Ouvrant les travaux, Firmin Ayessa a souligné que le cinquième congrès ordinaire du PCT se tiendra dans une conjoncture économique et financière particulièrement rude et dans un contexte politique de préparation de l’élection présidentielle de 2021. Il a ainsi affirmé l’impérieuse nécessité pour ce congrès de permettre au PCT de continuer de mieux jouer son rôle d’aiguillon de l’action publique pour accompagner efficacement le gouvernement dans ses efforts de redressement de l’économie nationale en vue d’une satisfaction optimale de la demande sociale.

Aussi a-t-il renchéri, ce congrès doit préparer le PCT à remplir avec davantage de dynamisme sa fonction de mobilisation de l’électorat, pour assurer au candidat de ce parti, Denis Sassou N’Guesso, une victoire sans appel en 2021. Il a invité les congressistes à la rigueur et la dextérité dans leurs analyses afin que les propositions qui sortiront des assises de Pointe-Noire soient de nature à apporter au PCT un surcroît d’efficacité dans l’action.

C'est ainsi qu'au cours de ces assises, les participants ont examiné et adopté le rapport bilan du conseil fédéral du PCT Pointe-Noire ; les documents du cinquième congrès ordinaire, notamment le rapport du comité central, le financement du parti, les organisations affiliées et mouvements associatifs, la communication du parti et autres. Les assises ont permis aux militants de la capitale économique du Congo d’avoir des informations sur la célébration des cinquante ans de la création de leur parti et de désigner leurs délégués au congrès national.  

Notons que plus de cinq cents membres du PCT du département de Pointe-Noire ont participé à ce congrès fédéral. Le clou de la rencontre a été la lecture de la motion de soutien au président du comité central du PCT, Denis Sassou N’Guesso, et une autre de félicitation à Pierre Ngolo, secrétaire général de cette formation politique.

Séverin Ibara

Légendes et crédits photo : 

1- la tribune officielle des travaux / Adiac 2- Des membres du PCT Pointe-Noire

Notification: 

Non