Voir ou revoir : « Girl rising » de Richard E. Robbins

Vendredi 25 Septembre 2020 - 13:56

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Montrer et célébrer le courage, la détermination, la foi et la possibilité d’un avenir meilleur pour les filles, tel est le fil conducteur de ce film documentaire d’environ 1h 40 min, sorti en 2013 aux Etats-Unis.

Près d’une année après la blessure par balle dans la tête de Malala Yousafzai par des talibans pour avoir tenu un blog sur la nécessité d’éduquer les filles au Pakistan, le documentaire « Girl Rising » lui rend hommage en donnant une résonance importante à des actions solitaires et engagées par des enfants pour leur accès à l’éducation. « Girl Rising » ou « L’ascension de la jeune fille » est donc l’histoire de neuf jeunes filles issues de divers pays en développement qui font face à de nombreuses difficultés afin d’être scolarisées et changer leur destin.

De l’Afghanistan au Cambodge, de l’Egypte à l’Ethiopie, de Haïti à l’Inde, en passant par le Népal, le Pérou ou la Sierra Leone, leur hardiesse d’émancipation force le respect. Parmi ces portraits, on y découvre l’histoire de Sokha, une Cambodgienne qui est passée de la vie dans les décharges à celle d’une enfant star et a pu ainsi entrer au collège. Ou celle de la Népalaise, Suma, envoyée loin de ses parents à l’âge de six ans pour devenir servante mais elle a été libérée à 12 ans pour embrasser la route de l’école. Elle milite depuis activement pour libérer d’autres petites servantes.

Au fil des séquences, le réalisateur tente d’enseigner au téléspectateur que ces citoyens, relégués encore au second rang dans certains pays, ne sont pas moins capables de se développer et de changer le monde. Sans misérabilisme et victimisation, ce film montre combien des enfants armés de ténacité et détermination ont cette faculté incroyable de ne pas s’apitoyer sur leur horrible sort mais de travailler dur pour renverser les forteresses érigées sur leur chemin.

A partir des témoignages de ces filles, Girl Rising met notamment en lumière les obstacles à l’éducation des filles : mariages et grossesses précoces, esclavage, trac sexuel, discrimination entre les sexes, pauvreté, etc. Ce film est un récit synonyme d’espoir de voir enfin évoluer les mentalités, mais aussi illustrer le fait que permettre aux femmes d’accéder librement à l’éducation dans le monde pourrait pronostiquer l’impulsion d’un nouvel élan socio-économique.

Notons que pour donner plus d’écho à leurs propos et soutenir ce documentaire, neuf écrivaines reconnues dans ces mêmes pays les ont aidées à écrire leurs histoires et de nombreuses comédiennes de renom ont prêté leur voix à ces portraits.

Merveille Atipo

Légendes et crédits photo : 

L’affiche du film/DR

Notification: 

Non