Art-Culture-Média


Art-Culture-Média
Mercredi 3 Juillet 2019 - 12:45

L’auteur de « L’illusion mythomaniaque du génocide des Laris au Congo » a animé une conférence de presse, le week-end dernier à Brazzaville, portant sur cet ouvrage à visée essentiellement argumentaire et contre argumentaire, décryptant les incongruités contenues dans le livre de Dominique Kounkou, dans lequel il évoque la crise du Pool et le génocide Laris au Congo.

Psychologue de formation, Clotaire Ouelo Louangou s’est insurgé, à travers son cinquième ouvrage publié aux Editions L’Harmattan, dans la collection Les impliqués éditeur, contre la démarche de Dominique Kounkou. Selon lui, ce dernier ne s’est pas focalisé sur la véracité des faits en ce qui concerne la thématique qu’il aborde dans son livre. Pour lui, l'ouvrage de Dominique Kounkou porte des germes susceptibles de mettre à mal le processus de pacification du Pool. Aussi ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 2 Juillet 2019 - 19:15

Le projet d’implantation de la structure a été présenté par le président du Conseil africain de la musique (CAM), le Pr Lupwishi Mbuyamba, le 2 juillet dans la capitale congolaise.

Pour le porteur du projet, Brazzaville, capitale de la musique africaine, ville créative pour la musique de l’Unesco, aurait tous les éléments de justifier le titre, mais également la réalité d’une place forte de la musique sur le continent.

Le Pr Lupwishi Mbuyamba a indiqué que la bibliothèque de musique panafricaine est établie pour, entre autres, servir de centre d’information, de lecture, de consultation, d’études et de conservation ; effectuer des opérations et des missions de collecte des informations existantes du domaine des musiques africaines dans le monde et de préparation des accords de cession, de copies ou de collecte des traces musicales de toute nature ; ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mercredi 3 Juillet 2019 - 15:16

L'événement aura lieu, le 4 juillet, au centre culturel éponyme, à Pointe-Noire, sur le thème  « Jean Baptiste Tati Loutard, dix ans après, quel héritage pour la littérature congolaise ? »

 L'écrivain congolais Jean Baptise Tati Loutard, considéré comme l’une des voix majeures de l’Afrique francophone, disparaissait le 4 juillet 2009. La matinée littéraire en sa mémoire sera organisée conjointement avec la direction départementale du Livre et de la lecture publique et le conseil municipal et départemental de Pointe-Noire. Elle va réunir des écrivains du Salon littéraire Jean-Baptiste-Tati-Loutard de cette ville et du département du Kouilou avec ceux du Forum des gens des lettres et de Le Pen Congo-Brazzaville. «Jean Baptiste Tati Loutard c’est le grand poète avec tout ce que le mot poète peut avoir comme contenu. Il est l'un des plus grands de son ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 2 Juillet 2019 - 13:15

L'événement culturel et artistique se tiendra à Brazzaville, du 6 au 7 juillet, au stade d'Ornano.

Le festival prévoit des concerts musicaux, des spectacles de danses, du slam et de l’humour. A cette occasion, il est aussi réservé un espace dédié à la gastronomie congolaise, à l’exposition et à la vente de produits bio et accessoires de fabrication locale, à la distribution de graines et plantes locales ainsi que biens d’autres surprises.

Cet événement, comme son nom "To sangana" (unissons-nous ou rassemblons-nous) l'indique, est un projet culturel et écologique visant à mettre en valeur les arts plastiques et les arts de la scène dans une atmosphère de cohésion et de partage. Initié par de jeunes artistes congolais, il se veut une plate-forme où chacun peut profiter de l’expérience de l’autre, en vue de se faire un nouveau réseau.

Pour sa première ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 2 Juillet 2019 - 12:30

L’auteur invite la communauté linguistique des deux Congo et de l’Angola à découvrir la langue qu'elles ont en partage.

Parlons munukutuba de Jean-Alexis MfoutouL’auteur montre comment le munukutuba est dit réel extralinguistique en même temps qu'il instruit sur sa vitalité. Il présente également le fonctionnement dans divers contextes et en donne un large état lexical.

Le munukutuba ou le kituba est présenté par les linguistes comme étant un créole « kikongo » simplifié. Il est parlé dans les deux Congo et en Angola et compréhensible par les locuteurs des divers dialectes du kikongo. Au Congo Brazzaville, cette langue vernaculaire est pratiquée par la population installée essentiellement le long de la ligne du chemin de fer Congo-Océan qui relie Brazzaville à Pointe Noire, à savoir dans la partie sud du pays.

Jean-Alexis Mfoutou est linguiste, sociolinguiste et lexicographe, ainsi que membre ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Lundi 1 Juillet 2019 - 17:45

Le roman de cent vingt-huit pages, publié aux Editions L’Harmattan Congo-Brazzaville, est disponible depuis le 18 juin dernier et sera présenté officiellement par son auteur, courant ce mois, à la librairie Les Manguiers des Dépêches de Brazzaville. 

 "Les hasards du destin" décrit les aventures de Sinclair, personnage insolite, des entrailles de son village natal jusqu’à ses nombreux périples les plus inattendus, subissant les pires facéties inimaginables mettant en scène toute une galerie de personnages excentriques. Cependant, une certaine résilience semble caractériser cet homme que la providence se plait à propulser toujours plus loin, en dépit des accidents de parcours qui sont autant de leçons de vie qui l’invitent à toujours persévérer malgré les obstacles et en se fiant à l’amour.

Annonçant la sortie de son livre aux Editions L’Harmattan, ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Lundi 1 Juillet 2019 - 15:15

Le groupe s’est déployé pour la première fois sur scène, le 29 juin, à l’Institut français du Congo de Brazzaville.  Au cours d'un spectacle engagé, il a fait balader le public en paroles et en musiques dans le but de lui inculquer les notions d’unité, d'amour et de fraternité.

Un narrateur perché en hauteur, une trentaine d’artistes, un décor très simple, plusieurs sorties, des tenues de l’époque et celles d’aujourd’hui, comme si l’on y était … La comédie musicale Lubambu a eu les allures d’un voyage dans le temps durant près de quarante-cinq minutes.  

Le spectacle a retracé l’histoire d’un jeune africain qui doit quitter sa nation pour aller poursuivre ses études dans un pays européen. Le temps d’un long séjour, il est accueilli par la diaspora qui lui fait visiter les meilleurs coins du pays, dont un bar aux sonorités africaines ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Lundi 1 Juillet 2019 - 14:00

Les candidatures sont ouvertes du 1er juillet au 15 septembre à tous les artistes africains et de la diaspora, travaillant sur toutes les expressions esthétiques et sur les différentes formes de l’art contemporain.

La quatorzième édition de la biennale de l’art africain contemporain "Dak’Art" se tiendra du 28 mai au 28 juin 2020 dans la capitale sénégalaise. Elle marquera les trente années d’existence de cette manifestation, avec  pour thème général «Ĩ’Ndaffa »/ Forger/ Out of the fire ».

« Ĩ’Ndaffa », en langue sérère (une langue parlée au Sénégal), signifie forger. C’est un verbe qui dénote la dynamique et l’action de créer, de recréer et de malaxer. Ce thème général, explique-t-on, renvoie à la création d'un monde nouveau et autonome, qui nourrit la diversité des créativités contemporaines africaines, tout en projetant de ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 29 Juin 2019 - 19:00

Près d’une cinquantaine d'œuvres ont été mises aux enchères sous le parrainage de l’hôtel Pefaco Maya-Maya, le 28 juin à Brazzaville, en vue de financer la huitième édition de la Rencontre internationale de l’art contemporain (Riac), prévue du 2 au 25 septembre, sur le thème « Réinventer le monde à l’aube des traversées ».

Quinze plasticiens dont quatre femmes et onze hommes, tous appartenant aux Ateliers Sahm, ont tour à tour présenté leurs œuvres sous la conduite du commissaire de vente, Alexandre Becher, également directeur général des hôtels Pefaco au Congo.  

Avant de passer au vif du sujet, notamment la vente aux enchères, Alexandre Becher a brièvement présenté Les Ateliers Sahm, une structure qui accueille des jeunes talents en herbe pour les façonner.

Les quatre femmes ayant proposé leurs œuvres aux enchères, toutes du Congo sont ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 29 Juin 2019 - 18:15

Le festival international Rencontres itinérantes des arts de la parole et du langage (RIAPL) a posé ses valises à l’Institut français du Congo (IFC), du 26 au 27 juin, avant de continuer son voyage à Dolisie, dans le Niari, où il y était jusqu’au 29, à l’espace Tiné.

Les RIAPL se sont déroulées à l’IFC au cours de deux soirées de contes offertes par Doudou Nzio de la République démocratique du Congo, Rebecca Kompaoré de la Côte d’Ivoire et Jules Ferry Moussoki du Congo.

Quelques Brazzavillois, jeunes comme adultes, ont fait le déplacement pour des rendez-vous atypiques où le temps s’arrête en les entendant autour du thème « Conte, facteur de développement socio-culturel ». Pendant près d’une heure trente minutes de spectacle, à chaque soirée, ces conteurs ont ému le public. Des histoires de toutes sortes, pour tous les goûts et toutes les ... Lire la suite

Pages