Économie


Économie
Samedi 29 Mars 2014 - 16:48

Le ministère du Portefeuille a organisé du 28 au 29 mars à l’hôtel Fleuve-Congo un panel d’experts pour réfléchir sur la protection des biens et droits de l’État et des entreprises.

 Depuis 2008, le pays a initié d’importantes réformes touchant une vingtaine de ses entreprises publiques au bord de la faillite. Après une étape de transformation juridique, elles sont devenues des sociétés commerciales, et le grand défi est désormais d’arriver à les rendre compétitives dans des secteurs libérés de tout verrou protectionniste. Outre cette transformation juridique, il y a l’étape très importante de la transformation économique pour relancer ces entreprises publiques qui se trouvent dans des situations de précarité extrême : diminution des capitaux propres, augmentation de l’endettement, progression des charges financières et diminution de la ... Lire la suite


Économie
Samedi 29 Mars 2014 - 13:45

Pour préparer la bonne exécution de cette phase additionnelle du projet, le gouvernement congolais a organisé, du 26 au 27 mars à Kinkala, dans le département du Pool, avec l’appui de la Banque mondiale, un  atelier de remobilisation du PDARP, en vue de sensibiliser les chefs de projets et tous les autres acteurs impliqués à sa mise en œuvre efficiente et réussie

Une dizaine de thèmes, portant sur la mise en œuvre des composantes, les règles de sauvegarde environnementales et sociales, de passation de marchés et de gestion financière du projet, a été développé lors de cet atelier, qui s’est clôturé en  travaux de groupe. L’occasion a permis aux participants d’approfondir des réflexions sur de nouvelles orientations du projet ; la synergie entre des composantes 2 et 3 du projet ; le management de de la gestion financière de cette phase additionnelle. ... Lire la suite


Économie
Samedi 29 Mars 2014 - 14:59

Les participants vont découvrir, au cours de ce séminaire, l’importance de la fonction commerciale au sein d’un centre hospitalier.

Environ une dizaine de gestionnaires des structures hospitalières de la ville de Kinshasa ont pris part, le 28 mars, au Centre de formation et d’appui sanitaire (Cefa) au séminaire portant sur la gestion de l’hôpital. Placé sur le thème : "Comment gérer le service vente (direction commerciale) dans  une formation hospitalière", ce séminaire avait pour but de montrer l’importance de la fonction commerciale, appelée autrement ‘‘ service ventes ou service clientèle’’ dans une structure hospitalière. Grâce à l’expertise de Jean-Joseph Mpiane Yoane, expert comptable, les participants ont été informés sur les principales techniques et stratégies commerciales utilisée ainsi que sur la place et l’organisation de ce ... Lire la suite


Économie
Vendredi 28 Mars 2014 - 11:30

Une délégation de la direction générale du commerce de la Commission européenne séjourne à Madagascar du 25 au 28 mars, avec pour objectif d’effectuer un suivi de la mise en œuvre de l’Accord de partenariat économique intérimaire (APE-I) signé en août 2009 par Madagascar, Maurice, les Seychelles et le Zimbabwe

L’Union européenne (UE) attache une grande importance à une bonne dissémination des informations relatives à l’APE-I, en particulier vers le secteur privé. Les deux membres de la délégation européenne, Lucia Balogova et David Yim, rencontrent le secteur public et le secteur privé en vue d’échanges et de séances de travail.

Un atelier d’information a été organisé le 26 mars à la chambre de commerce et d’industrie d’Antananarivo afin de permettre au secteur privé de s’informer davantage sur l’APE-I. La diminution effective des tarifs ... Lire la suite


Économie
Jeudi 27 Mars 2014 - 21:12

Ces "nouveaux émergents" identifiés par Coface, l’assureur-crédit international, représentent une dizaine de pays présentés comme des relais de croissance crédibles aux "grands émergents" actuellement en baisse après dix ans de croissance ininterrompue.

Globalement, cette organisation internationale les a classés en deux groupes distincts, s’appuyant à cet effet sur leur environnement des affaires. Pour le tout premier groupe désigné sous le sigle « PPICS », il est composé du Pérou, des Philippines, de l’Indonésie, de la Colombie et du Sri Lanka. Leur point commun tient d’abord au potentiel de développement et au climat des affaires. Très souvent, ces cinq pays obtiennent des belles notes comparables à celles octroyées aux BRICS, c’est-à-dire l’évaluation A4 ou B. Ils sont également réputés pour le niveau bas de la corruption, le respect des ... Lire la suite


Économie
Jeudi 27 Mars 2014 - 18:30

Le deuxième vice-président de l’Assemblée nationale, Sylvestre Ossiala, a fait cette annonce le 27 mars au cours d’une réunion avec les membres de la section Assemblée parlementaire de la francophonie (APF)-Congo, en vue de sensibiliser ses pairs sur la tenue de trois grandes rencontres dans la ville capitale

Ces trois rendez-vous prochains sont : la rencontre régionale Afrique ; la conférence parlementaire francophone sur les changements climatiques ; et la réunion de la commission de l’éducation, de la communication et des affaires culturelles de l’APF internationale. Cette dernière regroupera les 80 pays membres de l'organisation. « La diplomatie parlementaire a fait que le Congo abrite en avril et mai prochain, trois grandes réunions. Celle d’avril concerne la commission de l’éducation au niveau international de l’APF. Il fallait donc sensibiliser ... Lire la suite


Économie
Jeudi 27 Mars 2014 - 20:45

Plus d’une trentaine des dragues exploitent illégalement de l’or depuis deux mois dans la rivière Ulindi à Mukenge, à soixante kilomètres au sud de Shabunda, dans ka province du Sud-Kivu, sans autorisation officielle.

 Le chef du ressort de la Dgrad (Direction générale des recettes administratives, domaniales et de participation), Eghe Bisimwa, a dénoncé cet état des choses le 26 mars à l’issue d’une mission officielle de recensement des exploitants semi-industriels de l’or à Mukenge, rapporte radiookapi.net. Avec l’utilisation des dragues, a-t-il indiqué, les exploitants artisanaux ne peuvent plus travailler dans ce coin et sont ainsi réduits au chômage. La Dgrad Shabunda ne dispose d’aucune statistique sur la production de l’or à Mukenge. Les propriétaires des dragues y exploitent de l’or nuit et jour sans contrepartie, indique le chef du ... Lire la suite


Économie
Jeudi 27 Mars 2014 - 20:18

Au cours d’une rencontre dans la capitale du Nord-Kivu, le patron de la Direction générale des douanes et accises (DGDA) a signifié que tout agent qui serait accusé de fraude, de détournement ou des tracasseries serait révoqué.

Le directeur général de la DGDA a annoncé aux agents et cadres de la régie financière de Goma de sa détermination  d’améliorer les conditions de travail et de vies de ses agents afin de rendre efficace la lutte engagée contre la corruption, la fraude, le détournement et les tracasseries.  « La corruption vous avilit. Ayez le sens de l’honneur et de la dignité pour ne pas céder à la tentation », leur a-t-il exhorté, tout en les mettant en garde en ces termes : «Quiconque sera surpris dans ce genre de magouille, il n’y a pas d’autre sanction, c’est la révocation ».

Profitantde l’occasion, Deo Rugwiza Magera a invité ... Lire la suite


Économie
Jeudi 27 Mars 2014 - 15:16

L’inauguration officielle de ce bâtiment a eu lieu le 25 mars dans la ville capitale

Représentant le ministre congolais des Transports, de l’Aviation civile et de la Marine marchande, Rock Gbala Houlamy, le directeur de cabinet, a été invité conjointement avec la directrice d’Ecair, Fatima Beyina Moussa, à la coupure du ruban symbolique. Ce geste a pu montrer la nature des liens de coopérations qui existent entre les autorités congolaises et ivoiriennes.

Ainsi, souhaitant la bienvenue aux différents invités venus de divers horizons, le délégué pays d’Air Côte d’Ivoire, Charles Manedji, a souligné le rôle que devra jouer cette nouvelle agence : « La cérémonie qui nous réunit aujourd’hui est le symbole de notre attachement à nos passagers, à leur confort et leurs attentes. »

Il a, par ailleurs, remercié les autorités congolaises, notamment celles ... Lire la suite


Économie
Jeudi 27 Mars 2014 - 15:27

Le sommet sur l’Africa Finance Corporation qui a réuni plus de cinq cents décideurs a réfléchi sur les voies et moyens de combler ce manque d’investissement en infrastructure.

Au cours de ce sommet, la ministre des Finances du Cap Vert, Cristiana Duarte, a signé l’instrument d’adhésion de l’AFC, une société d’investissement panafricaine qui ne se limite pas seulement aux États membres. Ce geste permet au Cap-Vert de devenir ainsi le neuvième pays à rejoindre les autres pays membres, à savoir  le Tchad, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Liberia, le Nigeria et la Sierra Leone.

Des éminents penseurs issus aussi bien du secteur public, du milieu universitaire, que du monde des affaires et de la finance ont largement débattu sur les opportunités et les défis posés par les infrastructures africaines. Selon les estimations, les ... Lire la suite

Pages