Économie


Économie
Samedi 4 Octobre 2014 - 16:30

La Journée mondiale de la mer a donné lieu à un focus qui a porté sur les Conventions de l’Organisation maritime internationale (OMI). Ce focus, organisé le 3 octobre à Pointe-Noire, a été initié par la direction générale de la marine marchande.

L'évènement a connu la participation de la communauté maritime nationale, des structures maritimes, des administrations publiques et organismes privés impliqués dans la mise en œuvre des conventions maritimes ainsi que des organismes non gouvernementaux oeuvrant dans le secteur maritime.

Après avoir énuméré les différentes conventions ratifiées par le Congo,  Fridolin Marcelin Bilongi Kouka, directeur des transports maritimes, représentant le directeur général de la marine marchande a exposé sur l’apport du Congo au sein des organisations maritimes internationales, régionales et sous-régionales. Des actions en ... Lire la suite


Économie
Samedi 4 Octobre 2014 - 19:30

Cette réunion qui s’est tenue du 24 au 26 septembre dernier à Yaoundé au Cameroun a été organisée dans le cadre du programme de renforcement de la gouvernance vétérinaire en Afrique (VET-GOV) de l’UA-BIRA mis en œuvre en Afrique centrale par la CEEAC. L’objectif étant d’avoir une meilleure compréhension de la place qu’occupe l’élevage dans le fonctionnement de ces organisations et les activités qu’elles mènent.

Au cours de celle-ci, il a été question d’examiner et valider les résultats de l’évaluation réalisée sur les organisations professionnelles d’éleveurs, examiner le plan/programme 2014-2016 des organisations professionnelles régionales, élaborer une stratégie de plaidoyer et un plan d’action en appui à l’élevage, élaborer un plan d’appui à la participation des organisations d’éleveurs au plaidoyer et élaborer un plan de ... Lire la suite


Économie
Samedi 4 Octobre 2014 - 19:00

Le directeur départemental de la concurrence et de la répression des fraudes commerciales de  la ville océane, Gaspard Massoukou, a manifesté son indignation au cours de la série des descentes dans les marchés et autres points de vente de la ville qu’il a  commencée le vendredi 3 octobre

«Les fournitures scolaires sont des produits soumis à marge, chaque importateur de ces produits devrait structurer ses prix avant le passage des brigades des contrôleurs et enquêteurs commerciaux. Il n’est pas normal que les prix de certains ouvrages scolaires au programme comme Horizon d’Afrique, Mathématiques Confemens puissent être vendus à  8000, 9000 voire  10000 francs cfa l’unité.  Les cahiers quant à eux connaissent une vente normale par rapport aux livres, ils  observent  sur le marché le ratio qualité-prix », a-t-il expliqué.

Ainsi a-t-il aussi souligné ... Lire la suite


Économie
Samedi 4 Octobre 2014 - 11:00

L'étude a permis de recueillir des informations nécessaires pour permettre surtout aux collectivités locales de disposer d'un outil de gestion du foncier et du cadastre. La séance de travail a eu lieu le 3 octobre à Brazzaville.

Démarré en 2006, ce projet a porté sur deux volets : le premier a été réalisé par la société Mac Vidéo Système et s’est achevé en 2010 avec pour principaux acquis : la livraison des photos aériennes de haute résolution  sur les villes de Brazzaville, Pointe-Noire, Dolisie, Nkayi, Ouesso, Oyo et Ollombo. Ces cartes sont à jour et sont exploitables à ce jour auprès des entités bénéficiaires.

Le deuxième contrat qui constitue le volet 2 a démarré en 2010. Il est réalisé par la société israélienne E.O Internationale et est assuré par l’ingénieur Conseil AECOM. Le but de cette deuxième phase était la normalisation des ... Lire la suite


Économie
Samedi 4 Octobre 2014 - 14:30

Le problème d’accès à des sources fiables et durables est la principale cause du retard constaté dans l’approbation des nouveaux projets et la mise en œuvre des phases d’expansion de ceux qui sont déjà opérationnelles, à en croire Lindsey Domingo, Country Managing Partner.

La conséquence immédiate est l’incapacité d’accroître de manière significative le niveau de production et de réduire les coûts des sociétés minières, a ajouté Lindsey Domingo. Selon lui, le tout premier défi des prochaines années sera d’assurer un meilleur accès à l’énergie. En effet, Ernst & Young qui est impliqué dans plusieurs projets miniers au Katanga et offre également son expertise dans les domaines de l’audit, de la fiscalité et de la consultance, a noté de nouvelles attentes tant du côté du gouvernement de RDC que celui des communautés locales. Il a ... Lire la suite


Économie
Samedi 4 Octobre 2014 - 5:45

Congolais de la diaspora, Dias Maloumbi est rentré au Congo pour entreprendre il y a deux ans. Aujourd’hui patron de la société Azerty-Ibs basée à Pointe-Noire, il revient pour Les Dépêches de Brazzaville sur son parcours d’entrepreneur et sur les réalités qu’il a dû surmonter sur place

Les Dépêches de Brazzaville : Comment avez-vous eu l’idée de créer Azerty-Ibs ?
Dias Maloumbi : C’est venu d’une sorte de pari avec des amis et des cousins. Nous avions tous le désir de rentrer au pays, et la question était de savoir qui d’entre nous sauterait le pas le premier. Nous voulions faire quelque chose qui soit utile à nos compatriotes, qui puisse être mis en place relativement rapidement et dans laquelle nous avions une expertise. Après un mois de réflexion, nous avons décidé de nous lancer dans ce qui fait aujourd’hui notre cœur de métier : la ... Lire la suite


Économie
Jeudi 2 Octobre 2014 - 19:45

Ceux-ci s'ajoutent au premier qui existait déjà connu par le Gabac. Les trois nouveaux ont suivi une formation initiée depuis juin dernier par le secrétariat permanent du Gabac (groupe d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique centrale).

Au total, ils 12 candidats déclarés évaluateurs au niveau de l'Afrique centrale sur les 16 candidats retenus lors de l'épreuve finale qui s'est déroulée à l’issue de l’atelier de pré-évaluation du dispositfi de lutte contre le blanchiment des capitaux et le finacement du  terrorisme. L'atelier s'est déroulé du 22 au 26 Septembre. Le Cameroun, le Gabon et le Congo ont présenté des candidats à l’exception du Tchad dont les candidats n'ont pas pu faire le déplacement. De très bons résultats pour le Congo dont un candidat a été déclaré major de la promotion. Ceci, malgré le fait que l’Anif du Congo ... Lire la suite


Économie
Samedi 4 Octobre 2014 - 19:30

La 2e édition de la foire des banques a lieu du 9 au 11 octobre à Pointe-Noire à la Chambre de commerce de Pointe-Noire.

"La bancarisation via les Ntic » est le thème de la foire  qui va regrouper pendant près de trois jours les banques, les établissements financiers, les micro finances, les assurances, les entreprises, les hommes d’affaires, les hommes politiques, les commerçants, les étudiants…autour de la problématique de la banque. Faire profiter la population des services de nouveaux outils de l’information et de la communication est le but de cette activité considérée comme la plate forme annuelle d’échanges et de promotion du secteur financier de notre pays.

Parmi les thèmes à débattre à cette activité figurent : la bancarisation via les Ntic, la banque et les Ntic, les micros finances et les Ntic, les assurances et les Ntic. Cette activité sera ... Lire la suite


Économie
Jeudi 2 Octobre 2014 - 18:15

Orange Fab Côte d’ivoire est l’un des nouveaux incubateurs récemment lancés à Abidjan après Dakar, l’île Maurice et Niamey.

Les incubateurs sont devenus des structures importantes dans beaucoup de pays d’Afrique subsaharienne où 85% des petites et moyennes entreprises (PME) ne survivent pas à la 2e année d’activité. Par contre, les entreprises qui suivent un processus d’incubation affichent un taux de survie de plus de 80% après cinq années d’activité. L’incubateur regroupe qutre start-ups retenues parmi les qutre-vingt-six dossiers déposés. Ila pour objectif de faciliter l’insertion des start-ups dans le tissu économique ivoirien.. Elles bénéficieront du mentoring d’une cinquantaine de coachs, de mentors d’Orange, d’entrepreneurs et d’universitaires locaux.

En République démocratique du Congo, l’Incubateur d’entreprises I&F ... Lire la suite


Économie
Jeudi 2 Octobre 2014 - 17:39

Le choix porté sur cet important levier de développement marque un tournant assez spectaculaire dans l’approche généralement soutenue par le Fonds monétaire international (FMI) sur les questions liées à la relance de la croissance économique mondiale. 

Traditionnellement contre toute hausse des dépenses publiques, le FMI a invité paradoxalement les États à donner un coup d’accélérateur sur les infrastructures. Il a soutenu cette approche dans son dernier rapport sur les perspectives de l’économie mondiale. « Des investissements publics dans l’infrastructure plus importants et de meilleure qualité sont essentiels pour stimuler l’activité et créer des emplois ». Il s’agit d’un cas exceptionnel où l’institution financière internationale s’écarte de son dogme de l’orthodoxie budgétaire, ont noté les analystes de l’agence Ecofin. Cette ... Lire la suite

Pages