Environnement


Environnement
Mardi 24 Mars 2015 - 17:30

 L'apologie vise notamment le financement de ce site en vue de lui permettre de remplir sa mission.

Dans un appel lancé la semaine dernière en direction du gouvernement de la République, le directeur par intérim du Jardin zoologique de Kinshasa (JZK), Bruno Matata Ngirabose, a plaidé pour la subvention de ce site, en vue de lui permettre d’accomplir sa mission.

Au cours de l'entretien qu'il a eu avec les confrères de l’Agence congolaise de presse (ACP), le directeur Matata a souligné que le JZK est un patrimoine national important qui contribue à la formation et à l’éducation des populations. Parmi les problèmes auxquels est confronté ce site, ce responsable a notamment souligné le manque de financement. À l’en croire, le gouvernement n’alloue plus de moyens financiers pour le fonctionnement du JZK alors que la nourriture des animaux, par exemple, devrait ... Lire la suite


Environnement
Lundi 23 Mars 2015 - 18:00

Le directeur départemental des Eaux et Forêts de Pointe-Noire, Michel Mbebele, s'est entretenu, le 23 mars, avec Les Dépêches de Brazzaville. La célébration de la journée internationale des forêts a donné prétexte à un appel citoyen.

« Les forêts contribuent entre autres à la stabilité du climat, à l'équilibre de l'oxygène, du dioxyde de carbone et d'humidité dans l'air, elles jouent également un rôle crucial dans la lutte contre les changements climatiques », a dit Michel Mbebele

Le domaine forestier congolais couvre plus de 20 millions d’hectares soit près de 65% de la superficie nationale. En effet, les forêts jouent un rôle fondamental dans l’économie du pays. Car avec près de 17 milles salariés, le secteur forestier est, en matière d'emplois, le deuxième gisement du pays après la Fonction publique.

Michel Mbebele a donc profité de cette ... Lire la suite


Environnement
Lundi 23 Mars 2015 - 15:15

L'Ong de defense de la nature, Greenpeace, est arrivée à un constat : des espèces rares sont en voie d’extinction parce que les réserves forestières subissent les menaces combinées de l’industrialisation et de la démographie.

Le monde a célébré samedi 21 mars dernier la Journée internationale de la forêt. Une occasion pour les Nations unies de tirer la sonnette d’alarme : l’environnement du monde forme un tout, son saccage entraînera une rupture dont les effets peuvent être néfastes y compris pour l’homme. Or l’habitat des grands primates d’Afrique Centrale, notamment, continue de s’étioler sous les coups de boutoir des exploitants forestiers, des projets agricoles extensifs et de la pression démographique, met en garde une organisation comme Greenpeace.

L’ONG écologiste cite notamment le danger que courent les réserves forestières en au ... Lire la suite


Environnement
Lundi 23 Mars 2015 - 15:00

La question a donné lieu à une conférence-débat organisée par le Campus numérique francophone (CNF) de Brazzaville, à l’occasion de la célébration de la 23e  journée internationale de la Francophonie.

L’humanité a célébré cette année, la 23e édition de la Journée internationale de la Francophonie sur le thème : « Jeune, environnement et climat ». En relation avec cette thématique, le CNF a rassemblé les étudiants de l’université Marien-Ngouabi, toutes facultés confondues, pour leur faire comprendre leur implication dans la dégradation de l'environnement et le rôle qu'ils doivent jouer dans la préservation du climat. D’où l’invite qui avait été faite aux jeunes afin qu’ils puissent contribuer à la lutte contre les effets du changement climatique.

Ainsi, des exposés ont été présentés tout au long de cette rencontre. Exposant sur la : ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 19 Mars 2015 - 17:00

La réaction fait suite à la déclaration du Premier ministre Matata Ponyo, évoquant la volonté du gouvernement d’entamer des discussions avec l’Unesco pour changer les limites de cette aire protégée.

Dans un communiqué du 18 mars, le Fonds mondial pour la nature (WWF), dont la présence est effective en RDC depuis près de trente ans, a exprimé ses préoccupations sur le risque de modification des limites actuelles du Parc national des Virunga (PNV) autour du lac Édouard à des fins d’exploitation pétrolière. Cette réaction de l’ONG internationale a été suscitée par les déclarations du chef de gouvernement annonçant une volonté d’entamer des pourparlers avec l’Unesco dans ce sens. « Une telle modification entraînerait irrémédiablement des conséquences désastreuses pour les écosystèmes et les opportunités économiques offertes par le plus ancien ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 11 Mars 2015 - 13:30

Le bois est coupé illégalement  dans ce pays qui manque cruellement de réglementation. Constat de Greenpeace.

Jamais un secteur n’a été aussi livré à lui-même que celui du bois en RDC où n’importe qui fait n’importe quoi. Malgré la réforme du Code forestier entreprise en 2002, les choses n’ont pas beaucoup évolué. Ce texte de loi incomplet qui n’aura édicté que des règles de bonne conduite sans mesures d’application aura créé les conditions de dysfonctionnement de l’industrie du bois aujourd’hui caractérisée par une kyrielle d’infractions non assorties de sanctions. Cette observation vient d’être faite par quelques acteurs du domaine de l’environnement à l’instar de l’organisation de défense de la nature Greenpeace et de l’ONG Transparency international.    

Pour ces associations, près de 90% du bois produit en RDC l’est en ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 25 Février 2015 - 15:00

Le Réseau développement humain durable (RDHD) a réuni ses membres le 22 février à Loandjili dans le 4earrondissement de Pointe-Noire. Assemblée générale au cours de laquelle les participants ont été édifiés sur les décisions de la réunion de Brazzaville concernant le CACO-REDD+.

Du 16 au 17 février, Brazzaville a abrité la première assemblée plénière ordinaire du cadre de concertation des organisations de la société civile et des populations autochtones sur la REDD+. Des assises sanctionnées par la rédaction de l’avant-projet de Charte et l’avant-projet du règlement intérieur du CACO-REDD+.

Sous la direction de Majep Obama, écologiste-chercheur, coordonnateur REDD+Kouilou-Pointe-Noire, les membres des panels REDD+ Kouilou-Pointe-Noire, les femmes-leaders REDD+ du RDHD Kouilou et Pointe-Noire et les membres des ONG du RDHD ont été édifiés sur les ... Lire la suite


Environnement
Lundi 23 Février 2015 - 14:45

Directeur général de la filiale Attijariwafa au Congo, Mohammed Mejbar, s’est dit heureux de la participation congolaise quoique faible à cette 3e  édition qui, selon lui, a atteint les objectifs assignés  par son groupe en partenariat avec Maroc Export.

LDB : Votre groupe vient une fois de plus de réunir dans la ville de Casablanca les décideurs et acteurs politiques du continent autour d’une thématique importante. Pensez-vous que l’objectif visé a été atteint ?

Les objectifs fixés pour cette 3e édition ont largement été atteints et même dépassés au regard du nombre des demandes reçues mais que nous avons bien voulu décliner et surtout du fait de la qualité des participants, notamment le nombre des ministres et délégations officielles venus même des pays où notre banque   n’est pas encore représentée. Le Forum commence à avoir une ... Lire la suite


Environnement
Samedi 21 Février 2015 - 14:15

Les assises du Comité de décision et d’orientation (CDO) de Promotion de l’exploitation certifiée des forêts (PPECF) se sont tenues du 19 au 20 février à Pointe-Noire.  Présent à ces échanges, Martin Tadoum, secrétaire exécutif adjoint de la Commission des forêts d’Afrique centrale (COMIFAC).

S’exprimant à l’occasion de cette rencontre, Grégoire Nkeoua, conseiller au minsitère de l'Économie forestière, a rappelé quelques actions fortes engagées par le Congo en vue de la gestion durable des forêts et dont l’objectif est de mettre sous aménagement toutes les concessions forestières. Il s'agit de les certifier pour moitié, à l’horizon 2016.

Martin Tadoum de la Comifac, est revenu sur le contexte de création du PPECF ainsi que sur l’objectif du programme à savoir : soutenir le développement de la certification forestière dans la sous ... Lire la suite


Environnement
Samedi 21 Février 2015 - 15:00

Au regard des impacts négatifs des activités extractives sur l’environnement, il se tient, les 20 et 21 février à Brazzaville, un atelier national sur les droits de l’Homme, la prévention des conflits et l’exploitation des ressources naturelles au Congo.

L’objectif est de rassembler les différents acteurs impliqués dans les activités des industries extractives et de l’exploitation des ressources naturelles au Congo à l’effet de promouvoir et de contribuer à la mise en œuvre des principes directeurs et du cadre conceptuel des Nations unies relatifs aux entreprises et aux droits de l’Homme.

« Il est frappant de constater à quel point l’exploitation des ressources naturelles s’accompagne souvent d’un net recul des droits de l’Homme. Les lieux d’implantation de certaines entreprises deviennent parfois des sites sur lesquels prospèrent non seulement ... Lire la suite

Pages