Brazzaville (Brazzaville)


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 7 Novembre 2019 - 19:44

Le film, un long métrage du réalisateur congolais, est sorti en 2016. Il évoque le dilemme auquel doit faire face le médecin-chirurgien, Bertrand, lorsqu’il reçoit sur son lit d’opération l’amant de sa femme.

Bertrand est médecin chirurgien dans l’un des plus grands centres hospitaliers du Congo. Il adore sa profession et le fait avec beaucoup de passion malgré le poids de l’angoisse. Chaque jour, avec ses collègues, ils sont mis à rude épreuve face à l’éthique et la déontologie du métier : sauver, premièrement, des vies ou se faire des poches ?  Sauver uniquement des vies ou se faire justice face à un ennemi ?  

Marié à Annie, Bertrand est plus présent à son lieu de travail que dans son foyer conjugal. Une situation très lourde à supporter pour sa femme qui succombera au charme de l’infidélité. Qui est donc cet amant ? Un proche de ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 7 Novembre 2019 - 19:40

Savy Ombandza dit « Savy show flair » est un jeune congolais qui excelle à grande vitesse dans le flair bartending. Art peu connu et valorisé du grand public, il permet au barman de jongler avec son matériel, tout en réalisant des cocktails de façon acrobatique et artistique. 

A « La voile blanche » ou au « Royal Spice », deux bars réputés dans la ville océane du Congo, Savy show flair, alias « tonton bouteille », ne passe pas inaperçu. En soirée, à l’abri de l’effervescence du jour, Savy preste à ces adresses en tant que flair bartending. Son métier consiste à réaliser des cocktails et dynamiser le service du bar tout en étant alternatif avec des clients ou des spectateurs. Grâce à son professionnalisme, il offre un show derrière le bar ou sur scène avec des cannettes, des glaçons, des shakers et des bouteilles flambées. « Au départ, je ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Mercredi 6 Novembre 2019 - 11:15

La ministre française des Armées a indiqué, le 5 novembre, qu’Abou Abderahman al Maghrebi, alias Ali Maychou, considéré comme le numéro deux et leader religieux du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (Gsim), organisation reliée à Al-Qaïda, a été tué par les forces françaises au Mali début octobre.

Le Marocain qui était « le deuxième terroriste le plus recherché au Sahel - y compris par les Américains » a été tué « dans la nuit du 8 au 9 octobre » sur le sol malien en coordination avec les forces maliennes et un soutien américain, a précisé la ministre, qui venait de terminer sa tournée sahélienne de deux jours, notamment au Tchad, au Burkina Faso et au Mali.

« Il s’agit de la neutralisation d’un personnage très influent », a-t-elle relevé, soulignant qu’il est très important de « désorganiser les mouvements » ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Mercredi 6 Novembre 2019 - 11:00

Deux jours après l’officialisation du retrait des Etats-Unis, les présidents français et chinois ont assuré, le 6 novembre, à l’opinion internationale, à Pékin, qu’ils soutenaient toujours le document.

Dans une déclaration commune rendue publique à l’issue d’un entretien au dernier jour de la visite du président français en Chine, les deux dirigeants ont redit « leur ferme soutien à l’Accord de Paris qu’ils considèrent comme un processus irréversible et une boussole pour une action forte sur le climat ». Ils ont exprimé leur consternation après l’annonce de l’officialisation par Washington de son intention de se retirer de l’Accord de Paris.

Emmanuel Macron a déploré le choix fait par « quelques autres » pays de se retirer du texte, sans pour autant nommer les Etats-Unis. « Mais je veux les voir comme des choix marginaux », a-t-il ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Mercredi 6 Novembre 2019 - 12:00

L’ambassadeur de Cuba a animé, le 5 novembre, à Brazzaville, une conférence de presse pour éclairer l’opinion publique sur le blocus imposé à son pays et les raisons de l'urgence nécessité de sa levée. 

Le rapport annuel de Cuba sur les effets de l’embargo américain, en vigueur contre ce pays depuis 1962, a été fait en présence de l’Association congolaise d’amitié entre les peuples (Acap), et l’association Los Amigos de Cuba pour la levée du blocus. Tous ont condamné « fermement » l’embargo et dénoncé la violation de la légalité qu’il représente et son absence totale de légitimité.

Dans son exposé, Antonio Garcia Gonzalez s’est indigné du fait que le blocus continue d’être imposé « par la volonté du gouvernement des États-Unis », en dépit des injonctions réitérées de l’ONU, notamment sa résolution du 27 novembre 2001. ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Mardi 5 Novembre 2019 - 18:06

La ministre française des Armées, Florence Parly, a exprimé, le 5 octobre, la volonté de renforcer le soutien aux forces maliennes et celles d’autres Etats de la zone grâce  aux alliés européens de la France, dans le difficile combat contre les djihadistes. C’était à Bamako, dernière étape de sa tournée sahelienne de deux jours, après le Tchad et le Burkina Faso.

S’exprimant devant quelques journalistes après avoir été reçue par le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, Florence Parly a reconnu que « la situation sécuritaire était évidemment difficile ». Pour ce faire, elle a laissé entendre que le souhait de la France est de « pouvoir encore, s’il était possible, renforcer » l’appui aux forces armées de la région. La ministre faisait allusion à l’effort entrepris par son pays pour convaincre ses partenaires européens d’envoyer des ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Mardi 5 Novembre 2019 - 17:00

Sixième au basketball, quatrième en athlétisme et cinquième à la boxe, telle est la moisson du Congo à l'issue de la grande compétition qui a réuni, du 18 au 27 octobre à Wuhan, en Chine, près de neuf mille trois cent huit militaires venus du monde entier.

Conduite par le colonel Prince Armand Ngoua, directeur de l’entraînement physique et sportif de l’état-major, la délégation congolaise a d’une manière ou d’une autre sauvé son honneur dans la compétition, en donnant le meilleur d’elle-même.

En basketball, la République du Congo a été représentée par l’équipe championne d’Afrique, Lions Sport. Placée dans le groupe A, elle a occupé la troisième place, derrière la Chine et les Etats-Unis. Les Congolais ont été, en effet, dominés par les Américains (champions du monde), 79-76, puis par les Chinois, 90-62. Leurs victoires devant la ... Lire la suite

Pages