Kinshasa


Kinshasa
Mardi 7 Janvier 2020 - 16:45

 L'initiative mise en place par la Caritas -Développement Goma avec l’appui financier de Cafod cible mille cinquante bénéficiaires, en grande partie les femmes de la ville de Goma dont quatre cent cinquante membres des groupes solidaires et six cents membres des groupes des communautés d’épargnes et des crédits Internes (Silc).

Le projet dénommé « Projet de soutien à l’esprit d’entreprise et autonomisation de la femme dans la ville de Goma (PSEEAF) » vient ainsi apporter une réponse au gap observé à l’issue de l’auto-évaluation effectuée en date du 25 au 26 février 2019 en vue d’identifier les forces et faiblesses en développement des programmes, suivi, évaluation et apprentissage au sein de la Caritas Goma. Aussi contribue-t-il à asseoir la redevabilité de la Caritas Goma vis-à-vis des communautés qu’elle accompagne dans différents programmes.

... Lire la suite


Kinshasa
Mardi 7 Janvier 2020 - 16:30

Après la tenue du 25 au 28 novembre 2019 de la première retraite politique du Front commun pour le Congo (FCC) à Mbwela Lodge à Kinsantu au Kongo-central, l’heure est actuellement à la restitution de ces travaux.

L’honorable Félix Kabange Numbi Mukwampa, membre du Comité stratégique du FCC, et Roger Lusala, membre de conférences des présidents de la même plate-forme, se sont livrés à cet exercice le lundi 6 janvier à Lubumbashi.

C’est dans la salle Bukavu du Pull man Hôtel de Lubumbashi devant une assistance de plus de trois cents personnes parmi lesquels des députés nationaux, députés et ministres provinciaux, la coordination du FCC Haut-Katanga, les présidents des partis du FCC et des ligues des jeunes ainsi que plusieurs hauts cadres que Félix Kabange Numbi a plongé son auditoire dans l’ambiance de Mbuela Lodge en résumant les différents exposés et ... Lire la suite


Kinshasa
Mardi 7 Janvier 2020 - 15:46

Au moins onze détenus sont décédés depuis le début de l'année dans la plus importante prison de Kinshasa, en raison d'une rupture de stocks en nourriture et en médicaments, a-t-on appris des sources pénitentiaire et humanitaire.

« Depuis le 1er janvier, nous avons enregistré onze morts. Les trois derniers sont décédés hier (lundi), parce qu'il n'y avait pas de médicaments pour les soigner et leurs familles n'avaient pas de moyens », a déclaré à l'AFP un responsable de la prison centrale de Makala à Kinshasa sous couvert d'anonymat. « Depuis octobre, l’État n'a plus décaissé de fonds pour ravitailler la prison en médicaments et en nourriture », a-t-il ajouté. « La prison de Makala et presque toutes les prisons du pays ne sont plus approvisionnées en nourriture et en médicaments », a déploré Emmanuel Cole, responsable d'une organisation congolaise ... Lire la suite


Kinshasa
Mardi 7 Janvier 2020 - 14:45

Pour ce réseau, il s’agira non seulement de l’épanouissement de ce métier mais également d’assurer l’intégration des sourds et de la langue des signes dans la vie socio-administrative.

Dans un mémorandum adressé au mois de décembre 2019 aux autorités du pays, le Réseau nationale des interprètes et communicateurs gestuels (Rigs) plaide, dans deux projets soumis dans ce document, pour l’employabilité des interprètes gestuels et communicateurs en langue des signes.

L’objectif poursuivi est, selon cette corporation, à la fois celle d’intégrer le métier d’interprète dans le marché d’emploi et de professionnaliser  l’interprétation en langue des signes dans un cadre académique et professionnel. A l’en croire, cette visée serait importante pour l’épanouissement de ce métier que pour les sourds et la langue des signes ainsi que son intégration ... Lire la suite


Kinshasa
Mardi 7 Janvier 2020 - 13:21

L’ONG met en exergue la situation sécuritaire d’une dame traquée, avec ses enfants, par sa belle-famille, en vue de montrer l’ampleur de la situation que vit toute cette population de cette province, avec les massacres à répétition perpétrés par les présumés rebelles ougandais.

 

Depuis le début des massacres et tueries à Beni, dans le Nord-Kivu, à la suite de l’activisme des ADF, la situation sécuritaire ne semble pas toujours être au beau fixe. Selon une mission des femmes leaders revenue de ce coin du pays, des familles entières sont obligées de quitter, chaque soir, leurs villages pour passer les nuits en ville et revenir le matin. Ce qui fait qu’aux heures de leurs passages, on voit des cohortes d’hommes, femmes et enfants qui passent, soit pour aller trouver refuge, les nuits, en ville, soit pour rejoindre, les matins, leurs villages. « Dans quelles ... Lire la suite


Kinshasa
Mardi 7 Janvier 2020 - 12:29

Repris dans le « Document des performances » du ministère des Mines, ce chiffre officiel confirme la très mauvaise connaissance du sol et du sous-sol du pays. Le défi actuel du ministère des Mines est d’augmenter ce taux de couverture en passant à onze produits miniers exploités et commercialisés sur l’étendue du territoire national dès cette année.  

Même si le pays maintient toujours le cap de la diversification économique, le secteur minier continue de garder une place de prédilection dans l’architecture de l’économie nationale. En effet, les autorités minières RD-congolaises ont décidé de porter le nombre de produits miniers exploités et commercialisés de neuf à onze. Le ministère chargé du secteur minier a intégré cet objectif dans son Document de performance pour l’exercice 2020. Par ailleurs, le ministère n’a apporté aucune précision ... Lire la suite


Kinshasa
Lundi 6 Janvier 2020 - 18:22

Présenté le 22 novembre 2019 au Comité du Conseil de sécurité de l’ONU, ledit rapport dont le contenu est aujourd’hui sur la place publique confirme une certaine promiscuité entre le Nduma Defense of Congo (NDC/Rénové), un groupe armé actif dans le territoire de Masisi et Rutshuru (Nord-Kivu), et les Fardc.

Se fiant à l’une des vidéos tournées en juin-juillet 2019 et à la fin décembre 2018 mettant en exergue une source connaissant bien le NDC-R, les experts des Nations unies ont révélé dans leur rapport que les deux parties auraient même coexisté à une certaine période à Pinga dans le territoire de Walikale, indique-t-on. Citant l’officier du NDC-R, le rapport note « qu’au moins deux mortiers de 82 mm et une mitrailleuse lourde de 12,7 mm faisaient partie du matériel livré au NDC-R à Kashuga ». Ce qui, d’après les experts onusiens, confirme le ... Lire la suite

Pages