Kinshasa


Kinshasa
Samedi 18 Août 2018 - 18:52

Dans une lettre du 18 août intitulée "Libérons l’avenir du Congo", le président national de la Démocratie chrétienne (DC)  note que « la RDC a besoin d’un processus crédible et inclusif de transfert pacifique de pouvoir, pour libérer son avenir ». 

Rappelant que le peuple congolais avait, récemment, gagné une bataille importante empêchant le président sortant, Joseph Kabila, de postuler pour un troisième mandat électoral, Eugène Diomi Ndongala fait observer que le peuple congolais n’a pas gagné la guerre du lancement d’un véritable processus de démocratisation au Congo-Kinshasa. Certes, pour la première fois dans l’histoire de l’Afrique centrale, a-t-il dit, la pression populaire et internationale a empêché un chef d’État ayant un contrôle absolu sur l’armée et l’appareil étatique de violer la Constitution et, à terme, de s’engager ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 18 Août 2018 - 19:04

La RDC a conservé sa troisième place en Afrique et monte d'une case dans le monde, se retrouvant à la 37e place dans le monde en ce mois d'août, une posture enviable à quelques jours du match de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2019 contre le Liberia.

La République démocratique du Congo (RDC) a gagné une place au classement Fifa d’août, passant de la 38e à la 37e position, selon la dernière actualisation du classement opérée le 16 août, au siège de l’instance mondiale du ballon rond à Zurich, en Suisse. Elle conserve sa troisième place en Afrique, derrière la Tunisie et le Sénégal, tous les deux, ex aequo à la 24e position. La France, championne du monde pour la deuxième fois après la victoire finale en Russie, est première, devant la Belgique et le Brésil.

La Fifa, apprend-on, a modifié le mode de calcul des ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 18 Août 2018 - 18:59

Si une grande partie des entrepreneurs locaux plaide pour des meilleures opportunités d’investissement en RDC, un bon nombre d’entre eux déplore l’absence de visibilité et de lisibilité des mesures d’encadrement en vigueur dans le pays. 

Alain Boekwande, un économiste congolais, interrogé par notre rédaction, ne s’attend finalement qu’à peu de résultats des nombreuses réformes arrêtées en grande pompe dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires et des investissements. Selon lui, le gouvernement central est invité à faire de l’outil législatif et fiscal un véritable levier pour servir les politiques publiques et arriver à booster le développement des secteurs porteurs de croissance. Pour l’heure, Alain Boekwande voit plutôt, à travers les nombreuses réformes du reste légitimes du pays, un véritable outil de propagande politique. ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 18 Août 2018 - 18:30

Des organisations proches du parti de l'ancien vice-président exigent un processus électoral réellement inclusif, transparent, démocratique, sans l’usage de la machine à voter et une justice réellement indépendante pour assurer la réussite des prochains scrutins.

 

Des structures affiliées au Mouvement de libération du Congo (MLC) se sont réunies, le 18 août,  au siège de leur parti à Kinshasa, pour statuer sur la situation politique de l’heure et le processus électoral en cours dans le pays. Elles ont, à cette occasion, mis en garde la Commission électorale nationale indépendante (Céni) contre une tentative d’invalidation de la candidature du président nationale de cette formation politique, le sénateur Jean-Pierre Bemba Gombo. « Les structures spécialisées et associations affiliées au MLC dénoncent un complot ourdi par la majorité au pouvoir ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 18 Août 2018 - 17:04

La défense de l'ex-gouverneur du Katanga pense que le mandat d’arrêt international émis contre son client, la prétendue nationalité italienne qui lui est attribuée et le refus de lui délivrer un passeport biométrique seraient un montage grossier de la majorité au pouvoir pour l’empêcher de se présenter à l’élection présidentielle.

Le collectif des avocats de Moïse Katumbi Chapwe a animé, le 18 août à Kinshasa, dans la commune de la Gombe, une conférence de presse. Au cours de celle-ci, il a réfuté tous les griefs portés contre l’ex-gouverneur  et candidat déclaré à la présidentielle. Rendant publique la déclaration de ce collectif, le bâtonnier Mukendi wa Mulumba a indiqué qu'en passant par la presse pour  réagir à ces allégations, ils ont voulu faire usage des mêmes armes que la majorité et le gouvernement.

Parlant du mandat ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 18 Août 2018 - 16:20

Assuré de la qualification, le représentant congolais à la vingt-deuxième édition de la Ligue des champions a imposé, le 17 août, un résultat d’égalité d’un but partout au club algérien dans ses propres installations du stade du 8 mai 1945, en match comptant pour la cinquième journée de la phase des groupes (8es de finale).

Pour bien négocier l'important match qui l'a obligé à passer une dizaine de jours de préparation au Maghreb, Mazembe a aligné une équipe tenace et coriace. L’Ivoirien Sylvain Gbohouo a gardé les perches avec, devant lui, une ligne défensive composée de Djo Issama Mpeko à droite, arborant du reste le brassard de capitaine, et à gauche l’expérimenté Jean Kasusula Kilicho. L’axe a été tenu par le Zambien Kabaso Chongo et le jeune Kevin Mondeko. Au milieu de terrain, l’Ivoirien Christian Koffi Kouamé (remplacé par Miche ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 18 Août 2018 - 15:00

Dans une déclaration cosignée le 17 août avec quelques notables de l’espace katangais, le ministre des Mines a promis de soutenir le candidat président de la République désigné par Joseph Kabila.

Le Parti lumumbiste unifié (Palu), une des formations politiques faisant partie de la coalition majoritaire, traverse pour l’heure une de ses graves crises dont la persistance risquerait, si on n’y prend garde, de l’emporter. Empêtré dans ses contradictions sur fond des querelles intestines qui n'en finissent pas, le Palu vogue aujourd’hui dans les travers d’une instabilité exacerbée par les enjeux politiques de l’heure. Le dernier fait en date est la déclaration faite le 17 août par Martin Kabwelulu, haut cadre de ce parti, qui a décidé de soutenir le candidat du Front commun pour le Congo (FCC) à la présidentielle de décembre.

 "Déclaration des ... Lire la suite

Pages