Kinshasa


Kinshasa
Samedi 7 Décembre 2019 - 16:44

La rencontre de haut niveau a été organisée par la Ligue congolaise de lutte contre la corruption (Licoco), le 5 décembre à Kinshasa, en collaboration avec le secrétariat international de Transparency international.

Le système national d'intégrité (SNI), a expliqué le conseiller régional Afrique de Transparency international, Samuel Kaninda, est un outil de cette organisation pour lutter contre la corruption dans un pays, un dispositif d’évaluation qui s’appuie sur des piliers, parmi lesquels les institutions du pays qui doivent s’impliquer dans cette lutte (corruption de survie, de profit et la grande corruption qui est plus subtile).

« Système national d’intégrité de la RDC: le rôle des acteurs étatiques et non étatiques en matière de prévention de la corruption et la promotion de la bonne gouvernance » a été le thème de la première table ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 7 Décembre 2019 - 16:23

Le ministre de tutelle, Jean Joseph Kasonga, a indiqué, le 7 décembre lors de la signature du contrat avec le fonds d’investissement dénommé "Vital capital",  que le projet ambitieux va notamment créer l’emploi pour les Congolais et les nourrir.

Le projet de création des zones spéciales d’agro-industrialisation, dont les prémices ont été posées en mars dernier à la faveur de l’entretien que le chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, avait eu avec le patron de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwimi Adesina, vient d’atteindre sa phase de maturation. Censé impliquer des investisseurs privés pour le développement des milieux ruraux en République démocratique du Congo (RDC), ce projet est traduit en acte au travers d’un contrat conclu le 7 décembre, entre, d’une part, le gouvernement congolais représenté par le ministre ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 7 Décembre 2019 - 15:15

A un mois et quelques jours de l’An 1 de la passation du pouvoir entre l’ex-chef de l’Etat, Joseph Kabila, et l’actuel, Félix Tshisekedi, l’exécutif national compte institutionnaliser la date du 24 janvier afin d’assurer sa pérennisation au regard de sa portée hautement historique.

La treizième réunion ordinaire du Conseil des ministres, tenue à la Cité de l’Union africaine sous la présidence de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a abordé, comme à l’accoutumée, plusieurs sujets d’intérêt national. Dans la foulée des débats, celui portant sur l’institutionnalisation de la date du 24 janvier a occupé une bonne place. C’est le ministre près le président de la République, André Kabanda Kana, qui a proposé au Conseil cette approche visant, selon lui, à pérenniser cette date historique. Et ce, en prévision de la commémoration de l’An 1 de ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 7 Décembre 2019 - 14:45

L'Observatoire de la liberté de la presse en Afrique (Olpa), dans une correspondance du 7 décembre adressée à la présidente de la chambre basse du parlement, Jeanine Mabunda, exige la restitution du matériel de travail de la chaîne et des sanctions disciplinaires contre les auteurs de cet acte.

L’organisation de promotion et de défense de la liberté d’information, basée à Kinshasa, a tenu « à exprimer sa vive protestation après la confiscation du matériel de travail (caméra) de CCTV, station privée de télévision émettant à Kinshasa, par le service de sécurité de l’Assemblée nationale, le 4 décembre 2019. L’occasion faisant le larron, l’organisation sollicite votre intervention personnelle pour obtenir la restitution immédiate et inconditionnelle du matériel de travail détenu, en toute illégalité, par un de vos proches collaborateurs », a ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 7 Décembre 2019 - 14:15

Une ambiance bon enfant a régné, il y a quelques jours, au cabinet de l’actuel ministre des Transports et voies de communication, Me Didier Mazenga Mukanzu, qui recevait en audience une délégation du collège syndical de la société conduite par son président,  Armand Osase.

L’entretien entre les deux parties a tourné essentiellement autour de la présentation du cahier des charges de l’intersyndicale de la Société commerciale des transports et des ports (SCPT), reprenant les principales revendications de ses délégués. Entre autres préoccupations exprimées par les syndicalistes dans ce document, il est question, pour le gouvernement, d’accorder sans délai la charge de la construction et de la gestion du port en eaux profondes de Banana à la SCTP qui regorge de toutes les compétences requises en la matière. Tout en demandant au gouvernement de prioriser la ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 7 Décembre 2019 - 14:00

La formation politique de l’ancien vice-président de la République, Jean-Pierre Bemba, assure qu’elle n’a aucune intention de se mêler de la « gestion chaotique » de la chose publique menée par le Front commun pour le Congo (FCC) et le Cap pour le changement (Cach).

 

Tout ce qui se raconte sur les réseaux sociaux appuyé par le montage des images d'un projet de rapprochement avec le FCC ou le Cach ne constituerait que de l’intoxication et de l’affabulation, indique le Mouvement de libération du Congo (MLC). Selon son secrétaire national chargé de la Formation idéologique, des associations, des regroupements et partis politiques et président inter fédéral du MLC/ville-province de Kinshasa, Valentin Gerengo N’vene, il n’existe aucun projet de rapprochement ni avec le FCC moins encore avec le Cach.

Ce cadre du MLC met les faits décriés au compte ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 7 Décembre 2019 - 13:45

Contrairement au vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur qui affirmait sur Radio France internationale la fermeture  des prisons non officielles, l'organisation de défense des droits de l'homme a indiqué, le 6 décembre dans un communiqué, que celles-ci, entretenues par l’Agence nationale des renseignements (ANR) et la sécurité militaire, sont toujours opérationnelles en République démocratique du Congo. 

La Fondation Bill-Cliton pour la paix (FBCP) avance comme preuve l'interpellation, le 13 novembre dernier à Lubumbashi, d'un certain Nildore Makonero, par les agents de l’ANR, qui aurait passé une semaine dans ce service avant d’être transféré à Kinshasa, le 19 novembre, où il a  été détenu pendant dix jours dans les installations de l’ANR se trouvant en face de la primature.

Nildore Makonero, qui était en conflit avec la société High ... Lire la suite

Pages