Kinshasa


Kinshasa
Mercredi 25 Novembre 2020 - 15:21

La seconde méthode risque de brouiller la perception de l’impact économique de la crise sanitaire et des mesures de confinement sur les personnes les plus pauvres et vulnérables, estime la Banque mondiale. Une défaillance dans la collecte et l’interprétation des données pèsera fortement dans la mise en œuvre des politiques sociales et d’actions de riposte à la pandémie.

L’évolution de l’impact économique de la pandémie de covid-19 sur les ménages ne livrera plus facilement ses secrets à la suite de l’incapacité de collecter des informations autrement que par la voie des appels téléphoniques jugés peu représentatifs. Faute de données d’enquête plus représentatives, beaucoup de pays du continent africain peine à ajuster leur riposte ou à mettre sur pied des services capables d’aider les ménages désemparés à faire face à la crise sanitaire.

... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 25 Novembre 2020 - 15:40

La plate-forme politique qui se dit non concernée par ces consultations est, par ailleurs, disposée à dialoguer avec le président de la République « dans le cadre de l’accord qui lie les deux parties et dans le respect de la constitution ».

Les présidents des regroupements politiques membres du Front commun pour le Congo (FCC) ont levé l’option par rapport à l’invitation du président de la République pour les consultations. À l’issue de leur réunion tenue le 25 novembre à Kinshasa, ces cadres de la plate-forme du sénateur à vie et ancien président Joseph Kabila se sont dit non concernés par ces consultations tenues par le chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi, depuis près de trois semaines, en vue de constituer une union sacrée pour la nation.

A en croire le ministre Steve Mbikayi, membre de la conférence des présidents, qui a livré cette ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 25 Novembre 2020 - 16:31

Condamné à vingt ans des travaux forcés pour détournement des fonds publics dans le cadre du programme d'urgence de 100 jours du Chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Vital Kamerhe a un état de santé, depuis lors, dégradé au point de devenir très préoccupant.

Pas de liberté provisoire pour Vital Kamerhe, selon la justice congolaiseAprès quelques semaines passées à l’ex-prison centrale de Makala, l’ancien directeur de cabinet du chef de l'Etat a été transféré depuis le mois d’août, au regard de  la dégradation de son état de santé, dans un Centre hospitalier de Kinshasa pour une prise en charge médicale appropriée.

Il s’avère que, malgré les soins  qui lui sont administrés sur place, l’état de santé du leader de l’Union pour la nation congolaise (UNC) ne s’est pas amélioré. Bien au contraire, il s’est nettement altéré au point de susciter des fortes craintes . A l’heure actuelle, il appert ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 25 Novembre 2020 - 14:47

La situation politique qui prévaut en République démocratique du Congo (RDC) sera au menu du sommet extraordinaire de la Communauté de développement de l’Afrique australe (Sadc) qui se tiendra, le 27 novembre, au Botswana.

Outre la coopération politique, la défense et la sécurité, la Troïka de l'Organe de la Sadc qui comprend le Botswana, l'Afrique du Sud et le Zimbabwe entend examiner à fond l’équation congolaise à la lumière des derniers développements. Il est évident que les tensions actuelles entre les partenaires de la coalition au pouvoir avec, à la clé, les consultations des forces politiques et sociales initiées par le chef de l’Etat, seront passées au crible en vue de dégager des pistes de solution plausibles.   

Présidé par le président de la République de Botswana, Dr Mokgweetshi Keabetswe, ce sommet sera élargi également aux pays ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 25 Novembre 2020 - 15:54

La structure défense des droits de l’Homme appelle les députés et sénateurs à prendre leurs responsabilités en vue de permettre au gouvernement de répondre positivement à ses engagements basiques en rapport avec l’amélioration des conditions de vie de la population.

L’Association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj) recommande aux députés et sénateurs de « tout faire pour réduire tous les droits et avantages financiers accordés à l’ancien président Joseph Kabila et autres corps constitués ». À travers une lettre ouverte adressée aux parlementaires dont la copie est arrivé le 25 novembre à la presse, cette organisation, qui pense qu’«il est moralement inacceptable que les rémunérations, droits et avantages exorbitants accordés à certains compatriotes soient justifiés par le simple fait qu’ils ont exercé certaines fonctions d’Etat... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 25 Novembre 2020 - 14:36

Si le derby de Lubumbashi entre Mazembe et Lupopo n'a pas déterminé un vainqueur le dimanche dernier, celui de Kinshasa a vu V.Club prendre le dessus sur Daring Club Motema Pembe. L'on note par ailleurs la bonne opération du leader du championnat national, Maniema Union, vainqueur de Bazano à Kindu.

Le derby de Lubumbashi entre le TP Mazembe et le FC Saint-Éloi Lupopo s'est soldé, le 22 novembre, au stade TP Mazembe de la commune de Kamalondo par un résultat d'égalité d'un but partout. C'était dans le cadre de la 11e journée de la 26e édition du championnat de la Ligue nationale de football (Linafoot).

Le club bleu et or de l'entraîneur Bertin Maku s'est d'emblée installé dans le jeu, accaparant le cuir. C'est contre le cours du jeu que Mazembe coaché par Dragan Cvetkovic a ouvert la marque à la 27e minute par Arsène Zola de la tête, sur un corner de Chicco Ushindi. ... Lire la suite


Kinshasa
Mardi 24 Novembre 2020 - 15:51

Caroline Désir, ministre de l’Education de la Fédération Wallonie Bruxelles, a rappelé, le  23 novembre, la nécessité d’enseigner l’histoire du Congo dès la deuxième secondaire.  Mais Certains enseignants estiment que c’est déjà le cas et qu’une modification du programme est inutile et même vexante. 

Caroline Désir, indique le journal belge, la Dernière Heure (DH), a répété qu’à l’avenir "tous les élèves auront vu l’histoire du Congo, de sa colonisation, de son indépendance en lien avec l’histoire de la Belgique".  En juin dernier, la ministre de l’Éducation de la fédération Wallonie Bruxelles avait réaffirmé dans une vidéo son projet de rendre obligatoires les cours sur l’histoire du Congo et de la colonisation dans tous les réseaux et toutes les filières. Caroline Désir répondait à la comédienne et animatrice belge ... Lire la suite

Pages