Kinshasa


Kinshasa
Lundi 8 Juillet 2019 - 21:15

Le 33e sommet extraordinaire des chefs d’Etat de l’Union africaine (UA), tenu du 7 au 8 juillet à Niamey, au Niger, a lancé officiellement le vaste marché unique de plus d’un milliard d’âmes et près de 2 500 milliards de dollars américains de produit intérieur brut cumulé. Un espace qui ne saurait malheureusement répondre aux attentes de la République démocratique du Congo (RDC), sans une relance préalable de l’économie nationale.

Pour le lancement officiel de la Zone de libre échange continentale (Zlec), le président de la République, Antoine-Félix Tshisekedi Tshilombo, a tenu à se rendre sur place pour expliquer à ses pairs africains le rôle qu’entend jouer son pays dans l’érection de cette zone. La RDC a rejoint officiellement quarante-quatre autres pays adhérents en mars 2018.

Pour la petite histoire, le vice-Premier ministre et ministre ... Lire la suite


Kinshasa
Lundi 8 Juillet 2019 - 19:34

Conduite par le bourgmestre Ghyslain Senden, la mission est venue présenter, le 8 juillet au gouverneur de Kinshasa, l’état des lieux du partenariat international communal entre cette commune belge et la commune congolaise de Matete.

La rencontre entre Gentiny Ngobila et la délégation belge a tourné autour du partenariat entre la commune d'Olne et celle de Matete.

Au sortir de cette audience, le bourgmestre Ghyslain Senden a soutenu devant la presse que cette rencontre leur a permis de faire le point de ce partenariat, en présentant au gouverneur de Kinshasa le chemin déjà parcouru ainsi que la volonté de la commune belge et de ses dirigeants de poursuivre ces relations avec la commune congolaise.

 Ghyslain Senden a rappelé que dans le cadre de ce partenariat, plusieurs bureaux du quartier de Matete ont été construits en vue de mettre les agents et cadres du service de ... Lire la suite


Kinshasa
Lundi 8 Juillet 2019 - 17:45

Le technicien congolais avoue que la rencontre République démocratique du Congo (RDC) face à Madagascar pourrait être son dernier match avec la sélection nationale.

Les Léopards ont été éliminés, dimanche à Alexandrie en huitièmes de finale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN)/Egypte 2019, à l’issue d’un match à suspense face aux Barea de Madagascar (deux buts partout au temps réglementaire et quatre buts à deux aux tirs au but). Une défaite dont de nombreux sportifs congolais ont du mal à digérer jusque-là. Sans faux-fuyant, le sélectionneur national, Florent Ibenge, comme à ses habitudes, a assumé cette défaite. S’exprimant à chaud sur les antennes de Canal+, quelques heures après l’élimination, il a indiqué que la rencontre de la RDC face à Madagascar pourrait être son dernier match avec la sélection. « C'est fort possible que ça ... Lire la suite


Kinshasa
Lundi 8 Juillet 2019 - 17:15

Les Congolais ont jugé l'arbitrage partial, accordant plus des faveurs aux Malgaches, lors du match des huitièmes de finale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) qui s'est soldé par leur éliminantion, le 7 juillet, à Alexandrie.

Les Congolais ont quitté la 32e édition de la CAN, écartés aux tirs au but (deux à quatre) par les  Malgaches très volontaires et pleins d’envie de vouloir écrire une histoire inédite pour leur première participation à la grande fête africaine du ballon rond.

A la fin de la partie, le sélectionneur Florent Ibenge s’est expliqué en ces termes : « Nous avons fait de notre mieux, mais ce n’était pas suffisant. Il y avait de la place pour faire autre chose. Il faut accepter le sort. On est éliminé. On va rentrer à la maison. Il nous a manqué un peu de rythme, mais aussi concrétiser nos occasions. Je tiens à féliciter ... Lire la suite


Kinshasa
Lundi 8 Juillet 2019 - 17:30

La rencontre va regrouper, du 9 au 10 juillet, à Kinshasa toutes les parties prenantes qui vont également  actualiser le plan de développement provincial de la ville capitale.

L'atelier vise un double objectif, à savoir sensibiliser les parties prenantes  aux changements climatiques et au processus d'élaboration du plan national d’adaptation et former les animateurs communautaires sur le thématiques relatives aux changements climatiques.  Il sera donc question d’améliorer le niveau d’information des acteurs institutionnels, praticiens et  professionnels des médias par la vulgarisation des notions d’adaptation aux changements climatiques et la mise en relief de ses impacts; identifier les messages-clés de vulgarisation sur le processus d’adaptation aux changements climatiques, conscientiser les différentes parties prenantes sur la prise en compte du genre dans ... Lire la suite


Kinshasa
Lundi 8 Juillet 2019 - 17:00

Le coordonnateur du regroupement politique de l’opposition s'attend à voir les membres du présidium autour de lui, le 26 juillet, à Lubumbashi, afin de tirer au clair certaines situations qui plombent  actuellement  son évolution dans le microcosme politique congolais.

Les principaux leaders de Lamuka sont censés faire le déplacement de Lubumbashi aux fins d’évaluer les actions de cette plate-forme, au regard des enjeux politiques actuels. L’invitation a été lancée via une correspondance initiée depuis le 6 juillet, à partir de Bruxelles, par l’ex-gouverneur du Katanga, actuel coordonnateur du présidium tournant de Lamuka. Moïse Katumbi a, pour ce faire, proposé trois points essentiels devant faire l’objet de l'ordre du jour. Il s’agit notamment de la situation politique de la RDC, du calendrier des activités, des perspectives et des divers.

Pour ... Lire la suite


Kinshasa
Lundi 8 Juillet 2019 - 16:45

L’ancien chef de milice, aujourd'hui âgé de 45 ans, aura joué un rôle déterminant dans les atrocités commises en 2002 et 2003 en Ituri, dans le nord-est de la République démocratique du Cono (RDC), à en croire la juridction de La Haye, aux Pays-Bas.

ACTUALITE.CDOuvert depuis le 2 septembre 2015, le procès contre l'ancien chef de guerre congolais, Bosco Ntaganda, est en passe d’atteindre son dénouement. En attendant la fixation de peine, le verdict rendu public le 8 juillet par la Chambre de la première instance VI de la Cour pénale internationale (CPI) marque déjà la fin d’un long procès qui aura tenu en haleine l’opinion nationale. Il en ressort que l’ancien chef de guerre est reconnu coupable de crimes de guerre et crimes contre l'humanité pour des exactions commises en 2002 et 2003, dans la province de l’Ituri.

D'après les éléments de preuve dont a disposé la ... Lire la suite

Pages