Kinshasa


Kinshasa
Mardi 23 Juin 2020 - 17:28

Le député et cadre du FCC rappelle que les trois projets de lois sous examen à l’Assemblée nationale sur la réforme du système judiciaire congolais ne viennent pas ex nihilo et ne sont pas contraires à la Constitution dont ils ont comme objectif de renforcer les dispositions.

 

Dans un entretien avec la presse sur le perron du Palais du peuple, le député national et membre du Front commun pour le Congo (FCC), Félix Kabange Numbi, a remonté les bretelles à l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), qui mène des actions pour empêcher les discussions sur les propositions de loi introduite par les députés Aubin Minaku et Sakata sur la réforme du système judiciaire et qui est en étude à la Chambre basse du Parlement. Pour cet élu, ces trois textes ne sont pas contraires à la Constitution et comme motivation de renforcer les dispositions de la mère ... Lire la suite


Kinshasa
Mardi 23 Juin 2020 - 16:59

Le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, et une commission de l’Assemblée nationale conduite par le député national, Félix Kabange Numbi, ont échangé durant plusieurs heures sur l’impact réel des différentes mesures à la fois par la Présidence de la République et le gouvernement central. Cette séance de travail a été élargie aux ministères des Finances et de la Santé, ainsi qu’au Secrétariat technique du Comité multisectoriel de la riposte à la pandémie.

Depuis le début de la crise sanitaire, les autorités RD-congolaises ont multiplié les mesures pour contrer la pandémie du coronavirus sur l’étendue du territoire national. Le lundi dernier, le Premier ministre, Sylvestre Ilunga, a reçu une commission de l’Assemblée nationale chargée de l’évaluation de l’impact des mesures de la Présidence de la République et du gouvernement central. ... Lire la suite


Kinshasa
Mardi 23 Juin 2020 - 14:26

Le Conseil d’Etat a reçu, le lundi 22 juin, au cours d’une audience solennelle et publique, le serment de nouveaux animateurs de l'Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPTC).

Après lecture de l'extrait de rôle et des ordonnances nommant les membres du nouveau comité dirigeant de l’ARPTC, chacun d’eux a, à tour de rôle, prêté serment devant la Haute Cour. Un rituel qui procède d’une obligation légale à laquelle sont dorénavant astreints les nouveaux dirigeants de l’ARPTC avant leur entrée en fonction.    

Christian Katende et Lydie Omanga, respectivement président et vice-présidente, étaient les premiers à s’exprimer sous les feux des projecteurs et des caméras. Tout en jurant « obéissance à la Constitution et aux lois de la République », ils se sont engagés, dans le même temps, « à remplir loyalement les ... Lire la suite


Kinshasa
Mardi 23 Juin 2020 - 14:19

Pour Martin Fayulu et Adolphe Muzito, deux responsables de ce regroupement politique, l’actuel chef de l’Etat devrait s’expliquer devant les juges sur son vrai rôle dans l'exécution de son programme en vue de ne pas faire croire qu’il s’agit juste d’un règlement des comptes politiques contre Vital Kamerhe.

A peine le verdict du procès 100 jours ayant mis en cause Vital Kamerhe et compagnie prononcé, des réactions ont fusé de partout pour commenter la sentence du tribunal. Elles  sont allées dans tous les sens selon qu’on est pro ou anti Kamerhe. Si, pour les uns, les lourdes peines infligées au directeur de cabinet du chef de l'Etat - dont vingt ans de travaux forcés et dix ans d’inéligibilité - se justifient à la lumière de l’argumentaire développé par les avocats de la partie civile et du réquisitoire du ministère public, lesquels ont confirmé le ... Lire la suite


Kinshasa
Mardi 23 Juin 2020 - 14:12

La mesure n’a pas fait que sortir la RDC dans le cercle de plus en plus restreint des pays où l’école primaire est encore payante. En se référant aux données de la Banque mondiale (BM), cette gratuité a reconduit 2,5 millions d’enfants supplémentaires dans le chemin de l’école et près de 23 millions de personnes devraient sortir de la pauvreté d’ici à 2050. Mais il faudra environ 2,6 milliards de dollar américain pour mener cette réforme à son terme.

Depuis sa mise en œuvre en septembre 2019, la réforme sur la gratuité de l’enseignement primaire dans les écoles publiques a fait couler beaucoup d’encre et de salive. Pour cause, une certaine opinion craint que celle-ci annihile la qualité de l’enseignement primaire au profit de la quantité. En effet, insiste-t-elle, des classes surpeuplées contribueraient davantage à créer un désordre. Selon un ... Lire la suite


Kinshasa
Mardi 23 Juin 2020 - 13:59

Originaire de la RDC, Chancela Sean Mongoza est l'un des personnages principaux de la série télévisée à succès « Ir Miklat »(Asylum City), comptant douze épisodes. L'acteur est aussi à l'affiche actuellement d'une pièce de théâtre, adaptation israélienne du célèbre film français « Les Misérables », dans lequel il joue le rôle interprété par Omar Sy.

Victime de racisme dans les rues du sud de Tel Aviv durant sa jeunesse, Sean Mongoza poursuit désormais une belle carrière dans le 7e art. « Asylum City »,sortie en 2018, est le premier grand rôle à l'écran du jeune acteur d'origine congolaise. La série télévisée, selon ses concepteurs,se veut être la réponse israélienne à la série culte américaine « The Wire », qui avait notamment lancé la carrière internationale d'Idris Elba. Sean Mongoza y joue le rôle « stéréotypé » de Gabriel, ... Lire la suite


Kinshasa
Lundi 22 Juin 2020 - 17:29

La façade principale de l’école supérieure d’enseignement des arts plastiques et visuels de Kinshasa est, depuis le 20 juin, ornée de douze fresques qui forcent l’arrêt de plusieurs passants, à pied ou en voiture, contemplatifs face aux peintures tapissant son mur de clôture donnant sur l’avenue de la Libération (ex-24 novembre).

Henri Kalama devant la fresque du peintre Théo Mwamba évoquant le Lavage des mainsRéalisées en trois semaines, à dater du 1er juin, les fresques sont l’œuvre de dix artistes formés à l’Académie des Beaux-arts de Kinshasa (ABA-KIN). Les peintures parmi lesquelles se compte une œuvre collective faite de messages dans les quatre langues nationales mais aussi en anglais, chinois, arabe et même russe, ont suscité l’admiration du Ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, Thomas Luhaka. Il a à l’occasion de l’inauguration, le samedi 20 juin, félicité et salué la participation active de ... Lire la suite

Pages