Kinshasa


Kinshasa
Samedi 7 Juillet 2018 - 18:00

L’opacité dans l’exécution du contrat conclu entre le gouvernement congolais et son partenaire attitré Africom Commodities Ltd, une entreprise sud-africaine, a amené ce dernier à lui réclamer près de 19,79 millions de dollars américains de dette non apurée.      

Le contrat conclu le 20 février 2014 entre le gouvernement congolais et la société sud-africaine Africom Commodities ltd pour la gestion quotidienne du parc agro-industriel de Bukanga Lonzo, dans l’ancienne province du Bandundu, s’est avéré à la  fin une vaste arnaque. Actuellement, le projet est l’arrêt. Tout le bien ressassé autour de ce projet, notamment la résorption de l’insécurité alimentaire qui se posait avec acuité dans le pays, a été finalement de la poudre aux yeux. L’impact attendu sur la vie des Congolais est quasi nul. Au moment où tous les dépôts relais de ce parc ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 7 Juillet 2018 - 18:16

Certains effets directs recensés sont une augmentation du poids des maladies et du coût des soins de santé dans les pays concernés. L’on estime les pertes annuelles engendrées par cette contreperformance à des milliers de milliards de dollars américains.

Très attendu, le nouveau rapport conjoint de l'Organisation de coopération et de développement économiques, de l’Organisation mondiale de la santé et du Groupe de la Banque mondiale dresse un constat inquiétant : les services de santé de faible qualité contribuent à freiner l’amélioration de la prise en charge médicale dans un pays, quel qu’en soit le niveau de revenu.

Pire, des chiffres viennent étayer le tableau sombre du secteur de la santé, particulièrement en Afrique. En effet, il est difficile de passer sous silence le fait que les professionnels de santé de sept pays africains à revenu faible et ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 7 Juillet 2018 - 17:00

La publication des résultats s’effectue à travers les opérateurs de télécoms ainsi que par le biais de l’"Agence congolaise de presse" qui s’occupe du support papier.

L’effervescence était totale, le 7 juillet à Kinshasa, avec le début de la publication des examens d’État 2018. Il en résulte une légère baisse par rapport au taux de réussite qui est passé de 71% en 2017 à 69% cette année. C’est ce qu’a indiqué la veille le ministre de l’Enseignement primaire et secondaire, Gaston Musemena, sans toutefois révéler l’identité des lauréats. Sans déroger à la règle, le ministre a fait savoir que la publication des résultats se fera comme à l’accoutumée, c’est-à-dire en impliquant les opérateurs du secteur de la télécommunication.

Gaston Musemena a évité d’accorder une quelconque exclusivité à un seul opérateur comme cela avait ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 7 Juillet 2018 - 14:15

La plate-forme politique du sénateur Florentin Mokonda Bonza se refuse de déposer ses dossiers de candidatures à l’élection des députés provinciaux sur l’ensemble du pays.

 

La Nouvelle initiative pour le Congo (NIC), par la voix de son secrétaire général adjoint, Jean-Louis Bisengilwa, a estimé, le 6 juillet, à Kinshasa que le processus électoral en cours était déjà vicieux. « Nous avons pris la décision courageuse de ne plus présenter nos candidats à la députation provinciale. Le sénateur Florentin Mokonda Bonza refuse de cautionner un processus qui va nous conduire inévitablement à la guerre et à des conflits entre les Congolais », a déclaré Jean-Louis Bisengilwa.

Il a expliqué que sa plate-forme a pris la décision de se passer des législatives provinciales à cause du recours à la machine à voter et le non-remboursement des cautions de ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 7 Juillet 2018 - 14:00

L’association s’inquiète de l’engagement politique des animateurs des organisations de la société civile et déplore, en outre, la tricherie et les multiples violations des textes légaux par des individus qui visent la conquête du pouvoir, en prétendant demeurer apolitiques.

Plus de cinquante membres d’organisations de la société civile (OSC) ainsi que des journalistes de la Commission médias de la société civile ont pris part en début de ce mois, à Lubumbashi, à la présentation du livre portant sur le rôle des OSC dans l’édification de la démocratie en RDC. Le directeur général de l’Institut de recherche en droits humains (IRDH), Me Hubert Tshiswaka Masoka, a saisi cette occasion pour rappeler que la société civile demeure apolitique. Il a, par ailleurs, dénoncé l’instrumentalisation du label « société civile » aux fins politiques. « ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 7 Juillet 2018 - 16:30

Depuis la confirmation du dernier cas de la maladie, le 6 juin dernier, aucun autre n’a été rapporté. Ce qui présage bientôt la fin de l'épidémie déclarée le 8 mai dans la province de l’Équateur, avec comme épicentre la zone de santé de Bikoro.

 

Selon le ministère de la Santé publique, c’est depuis le  28 juin dernier que  toutes les personnes ayant été en contact avec le dernier cas confirmé d’Ébola ont terminé leur période de suivi de vingt et un jours et n’ont présenté aucun signe de contamination. Cela montre que le pays s’engage sur la voie de la déclaration de la fin de la neuvième épidémie de la maladie à virus d'Ébola. Le compte à rebours a donc commencé. Toutefois, la fin de l’épidémie sera annoncée lorsque  quarante-jours seront passés, soit deux périodes d’incubation, sans notifier de nouveau cas confirmé.
 Notons que ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 5 Juillet 2018 - 20:30

Au terme du parcours dans le Kongo Central et dans le Grand Katanga, le Rwandais devance le Français Noël Richet.

C’est depuis le 28 juin, dans la ville côtière de Moanda, dans la province du Kongo Central, que le départ de la 6e édition du Tour cycliste international de la RDC a été donnée par le Premier ministre, Bruno Tshibala, accompagné du ministre des Sports, Papy Nyango, et du gouveneur du Kongo Central, Jacques Mbadu. On a noté également l'absence du président de la Fédération congolaise de cyclisme (Fécocy), actuellement en séjour en Europe pour des raisons familiales. La compétition qui s’achèvera le 8 juillet se déroule sous le patronage du président de la République, Joseph Kabila.

En plus de vingt-huit cyclistes de la RDC, quatre-vingt-quinze coureurs de dix autres pays prennent part à cette compétition de la bécane, notamment l’Angola, le ... Lire la suite

Pages