Kinshasa


Kinshasa
Mercredi 14 Novembre 2018 - 17:19

Dans le cadre de la célébration de ses dix ans d'activisme environnemental dans le continent, l'ONG internationale organise une journée portes ouvertes, en partenariat avec des artistes, des volontaires et d’autres organisations de la société civile, en vue de susciter une révolution environnementale.

Novembre constitue un mois de fête pour Greenpeace Afrique qui fête, en cette année, ses dix ans d’activisme environnemental sur le continent africain. L’ONG a associé, dans la célébration de cet événement, des artistes, des volontaires et d'autres organisations de la société civile, le veilleur environnemental, au cours d’une journée portes ouvertes organisée pour susciter une révolution environnementale. Dans ce cadre, des œuvres d’art seront utilisées pour encourager les partenaires et les Africains à célébrer leurs actes individuels de courage ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 14 Novembre 2018 - 16:44

Le financement requis pour le plan validé le 13 novembre est évalué à 1,65 milliard de dollars américains.

 

Les données devant servir de base pour la planification de la réponse humanitaire l'année prochaine, note le Bureau de l’ONU pour la coordination de l’aide humanitaire (Ocha), font état de 12,8 millions de personnes ayant besoin d’assistance, parmi lesquelles neuf millions seront ciblées par le Plan de réponse humanitaire pour la République démocratique du Congo (RDC)DC.

La validation de ces chiffres, souligne l’agence onusienne, est le fruit d’un dialogue entre le gouvernement et la communauté humanitaire. Les besoins pour 2019, évalués à 1,65 milliard de dollars américains, ont été établis à partir de ceux constatés sur le terrain et analysés durant des ateliers de planification stratégique rassemblant les autorités étatiques et les ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 14 Novembre 2018 - 16:45

Intervenant le 13 novembre devant le Conseil de sécurité de l’ONU, l’ambassadrice des États-Unis aux Nations unies, Nikki Haley, a prévenu qu’il n’y a aucune raison de retarder l’échéance électorale dans le pays et qu’il n’y aura aucune excuse à l'échec.  

C’est, à la limite, une mise en garde que l’ambassadrice des États-Unis aux Nations unies a adressé aux parties prenantes au processus électoral en République démocratique du Congo (RDC), le 13 novembre, alors qu’elle intervenait devant le Conseil de sécurité de l'ONU sur le processus politique dans ce pays. Nikki Haley a déclaré s’en tenir à la promesse faite par le gouvernement congolais d’organiser les élections d’ici au 23 décembre par l’entremise de la Commission électorale nationale indépendante, l’organe attitré en cette matière. Ceci dit, la diplomate américaine ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 14 Novembre 2018 - 15:00

Pour une bonne exécution de l'opération, les organisateurs ont mis en place une nouvelle stratégie, à savoir l'approche à base communautaire afin de mieux impliquer la population.

Dans la zone de santé de Tshikapa, par exemple, deux cent quatre-vingt-six cellules d’animation communautaires (CAC) assurent elles-mêmes la distribution  des  moustiquaires impregnées d’insectide à longue durée (MILD). Ces moustiquaires sont  réceptionnées au niveau de la zone de santé pour être acheminées  dans les aires de santé avant que les CAC les distribuent dans chaque ménage.

Le médecin chef de zone de santé de Tshikapa, Dr Steve Mandala, s'est dit satisfait de cette approche différente de celle de 2014. Car, a-t-il fait savoir, par cette approche à base communautaire, la population s'approprie la distribution en mettant sur pied les CAC. " Ce sont ces membres qui vont ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 14 Novembre 2018 - 14:47

Le programme, un accélérateur pour les pays d’Afrique francophone, concerne toute entreprise issue du digital/numérique ou des nouvelles technologies dans vingt pays dont les  Congo.

Le programme "Afrique Excelle" a été lancé le 12 novembre, à Cap Town, en Afrique du Sud, lors de l'Africa early stage investor summit. 
Initiative du groupe de la Banque mondiale, ce programme sera mis en œuvre par un consortium composé des organisations VC4A, Suguba et SahelInnov. L'objectif est de connectr des start-up en forte croissance avec des mentors et des investisseurs au Sahel et en Afrique francophone. "Afrique Excelle" concerne toute entreprise issue du digital/numérique ou des nouvelles technologies, dont le produit ou service est déjà sur le marché, quel que que soit le secteur d’activité, et présente sur l’un des pays suivants : Bénin, Burkina Faso, Burundi, ... Lire la suite


Kinshasa
Mardi 13 Novembre 2018 - 18:48

Ancien directeur technique national de la Fédération congolaise de football association  et ex-entraîneur du Daring Club Motema Pembe, Joseph Mukeba Mulamba est le nouveau directeur technique du FC Saint-Eloi Lupopo de Lubumbashi. Il a été nommé, le 12 novembre, lors d’une réunion du comité de direction de ce club. Traversant un moment difficile dans le championnat national de football, les Viets ont recouru à un homme d’expérience pour s’occuper de l'encadrement technique de leur club. Joseph Mukeba va se charger du recrutement et de la supervision du staff technique.

Notons que quatre entraîneurs se sont succédé depuis le début de cette année, notamment Bruno Bla, Franklin Kimbongila la saison dernière, ainsi que Joe Tshupula et actuellement l’expérimenté Camille Bolombo cette saison. Lupopo occupe la neuvième place au classement partiel de la 24e édition ... Lire la suite


Kinshasa
Mardi 13 Novembre 2018 - 18:30

Dans son dernier communiqué du 9 novembre, l’Autorité de régulation et de contrôle du secteur financier a mis en garde contre la présence des structures non agréées, dénommées World cryptocurrency exchange incorporated, Standard capital et Rathe investissement group, qui collectent illégalement l’épargne du public.

 

 

Le phénomène est signalé dans plusieurs entreprises du pays depuis deux ans déjà et l’anonymat des donneurs d’ordre ainsi que des bénéficiaires a contribué largement à sa fulgurante croissance dans les milieux des salariés. A présent, la Banque centrale du Congo (BCC) vient d’interdire officiellement les opérations de crypto-monnaie avec des structures qu'elle n'a pas agréées. « Les promoteurs desdites opérations illégales doivent les arrêter et procéder, sans délai, au remboursement des dépôts collectés », a-t-elle ... Lire la suite

Pages