Kinshasa


Kinshasa
Lundi 18 Mars 2019 - 16:44

Le président intérimaire du parti, Jean Marc Kabund, a affirmé détenir des preuves de corruption accablant certains de leurs députés provinciaux dont neuf à Kinshasa, six à Mbuji-Mayi et cinq à Kananga.

La débâcle de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) aux dernières sénatoriales organisées par la Commission électorale nationale indépendante, le 15 mars, continue de faire tâche d’huile au sein de ce parti politique dont les militants ont du mal à digérer cette contreperformance.

Jamais le parti de feu Etienne Tshisekedi n’a fait une aussi piètre figure dans un scrutin où il était pourtant censé se tirer à bon compte, eu égard à la présence significative de ses députés provinciaux dans plusieurs assemblées locales. Mais hélas ! La moisson en termes de sénateurs élus pour son compte est insignifiante. La désillusion est ... Lire la suite


Kinshasa
Lundi 18 Mars 2019 - 16:32

La Place de la République, en plein coeur de la capitale française, a connu, le 16 mars, une effervescence particulière à la suite de la marche improvisée sur les lieux par le candidat malheureux à la présidentielle de décembre 2018.

Les Congolais résidant en région parisienne et ailleurs sont venus par centaines répondre à l’appel du leader de la coalition Lamuka qui, aujourd’hui plus qu’hier, continue de réclamer le rétablissement de la vérité  des urnes. Encadré par une foule compacte de ses compatriotes visiblement acquis à sa cause, Martin Fayulu a ressassé son fameux credo de la « vérité des urnes », revendiquant une victoire électorale qui lui aurait été volée. Il propose, pour alternative à ce qu’il considère comme un hold-up électoral, que soit convoquée une nouvelle présidentielle dans plus ou moins huit mois afin de rétablir ... Lire la suite


Kinshasa
Lundi 18 Mars 2019 - 16:05

Dans une lettre adressée début février au président du bureau provisoire de la chambre basse du parlement, la plate-forme dénonce la fraude dont se serait rendue coupable l'Aliance pour l'avenir, en alignant « frauduleusement et à tort », dans sa composition, le parti dénommé Alliance des paysans indépendants (API), qui est légalement son membre.

 

 

 

 

 

 

 

 « Il s’agit d’une situation avérée de faux en écriture et usage de faux ; preuve à l’appui, les aveux circonstanciels sur procès-verbal au ministère de l’Intérieur lors de la confrontation de sieur Hoyons Gaby avouant son forfait face au vice-président de l’API en la personne de Grégoire Tshifwaka », a souligné le Collectif progressiste radical et alliés (Cpral), notant que pour exister, l'Alliance pour l'avenir aurait fait passer l'API pour son membre sans que ce parti n'ait ... Lire la suite


Kinshasa
Lundi 18 Mars 2019 - 13:06

L'une des deux seules expertes-comptables de la province du Haut-Katanga (sud-est du pays), Lysia Munkeni est agréée par l’Ordre national des experts-comptables de la République démocratique du Congo. Membre du conseil provincial de l’ordre des experts-comptables pour la région du Haut-Katanga, elle est la fondatrice et associée gérante du cabinet d’expertise comptable et de conseil Altys partners Sarl, créé en 2013 et auparavant connu sous le nom de Acf Katanga Sarl.

 

Le Courrier de Kinshasa (L.C.K.) : Quel est votre parcours académique et professionnel?

Lysa Munkeni (L.M.) : J’ai fait des études d’expertise comptable en France, à l’Institut national des techniques économiques et comptables et, en 2007, je suis rentrée en République démocratique du Congo pour y travailler. J’ai eu l’opportunité de travailler pendant quatre ans au sein du cabinet ... Lire la suite


Kinshasa
Lundi 18 Mars 2019 - 12:45

Les différentes parties prenantes impliquées dans le processus ont pris part, le 15 mars à Kinshasa, à un atelier d'harmonisation méthodologique des consultations et travaux de collecte des données, dans le cadre du diagnostic sectoriel  et spatial du secteur.

L'atelier organisé dans les locaux du Programme des Nations unies pour le développement avait pour but d'harmoniser, de recueillir et d’enrichir les termes de référence des missions  avec des contributions des parties prenantes clés impliquées dans l'élaboration des outils de la réforme.

Il s'agit notamment de la politique nationale de l’aménagement du territoire, de la loi cadre de l’aménagement du territoire, du schéma national d’aménagement du territoire et des  guides méthodologiques pour l’élaboration  des schémas provinciaux d’aménagement du territoire ainsi que des plans locaux ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 16 Mars 2019 - 16:08

Le leader du Mouvement Lumumba progressiste (MLP) est sorti du Centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa, ex- prison centrale de Makala, le 16 mars, sous une effervescence particulière.

 Des centaines des militants et sympathisants du MLP ont, tôt le matin, investi les abords de la prison, dansant et chantant à l’honneur de leur président dont la libération, prévue initialement le 14 mars, avait été décalée de deux jours suite à un détail administratif, à savoir le transfert de son dossier au ministère de la Justice.

Après épuisement de cette procédure, Franck Diongo, à l'instar d’autres prisonniers ayant bénéficié de la grâce présidentielle, n’avait plus des raisons d’être maintenu dans les geôles. Ainsi, il a été libéré sous les vivats de ses partisans. Immédiatement, l'ex- prisonnier qui arborait une tenue spéciale aux couleurs ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 16 Mars 2019 - 15:31

Après le fiasco de leurs candidats aussi bien à Kinshasa que dans les Kasaï, leurs fiefs naturels, les militants du parti du président de la République ont exprimé dans la rue, le 15 mars, leur désarroi en réclamant l’annulation des résultats provisoires du scrutin entaché selon eux par des allégations de corruption.

C’est une véritable chasse à l’homme que se livrent, depuis le 15 mars, les militants de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS). Les combattants, comme ils se font appeler, ont du mal à digérer la débâcle de leur parti à l’élection sénatoriale organisée dans les différentes assemblées provinciales du pays. Le constat est on ne peut plus surprenant pour le parti au pouvoir qui a mordu la poussière en termes du nombre des sénateurs élus. Jamais le parti de feu Etienne Tshisekedi, qui passait pour la première force ... Lire la suite

Pages