Kinshasa


Kinshasa
Vendredi 22 Septembre 2017 - 18:52

Pour ce regroupement d’ONG, cela serait conforme aux engagements en la matière pris par le Congo sur les plans régional et international.

Le Réseau national des ONG des droits de l’Homme de la RDC (Rénadhoc) exhorte le gouvernement congolais à respecter ses engagements en matière de protection des droits des demandeurs d’asile et des réfugiés. L’appel a été lancé à l’issue de l’enquête menée par ce regroupement d’ONG du 14 au 18 septembre sur l’affaire des Burundais tués le 15 septembre à Kamanyola, dans le Sud-Kivu, alors qu’ils sont présumés être en exil sur le sol congolais.

Le chargé des plaidoyers, monitoring et enquête au sein de Rénadhoc, William Wenga, a, en effet, relevé que dans cette partie du pays, les Forces armées de la RDC (Fardc) ont fait usage disproportionné de la force contre ces réfugiés ou exilés burundais. «D’après ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 21 Septembre 2017 - 18:41

Sur instruction du gouvernement central, les PME doivent sans délai s’inscrire en ligne à partir du portail officiel du ministère des Petites et moyennes entreprises à l’adresse www.minpme.cd. Il leur sera demandé concrètement de remplir un formulaire et d’y joindre les documents officiels de la société : identification nationale, registre de commerce et du crédit mobilier, numéro d’impôt, etc. Après ces formalités, l’OPEC va étudier chaque dossier avant de délivrer une attestation PME assortie d’une carte d’entrepreneur sécurisée. Actuellement, l’on estime le nombre des PME opérationnelles sur l’étendue du territoire national à plus d’un million. Malheureusement très peu, elles fonctionnent dans la légalité.

L'initiative inédite constitue un début de réponse durable à la faible contribution des PME congolaises à la bonne marche de ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 21 Septembre 2017 - 18:07

Les deux équipes qui se préparent à Kinshasa ont choisi de se mesurer en amical à Brazzaville, loin de la pression, question de colmater les brêches de part et d’autres avant l’ouverture de la saison. Lupopo et Renaissance du Congo préparent le championnat national de football.

À quelques semaines du coup d’envoi de la saison sportive de football en République démocratique du Congo, différents clubs s’activent déjà et affûtent leurs armes. À Kinshasa, certains clubs de la capitale ont lancé leur pré-saison et bouclent aussi certains transferts. Et bientôt, on entamera des matchs amicaux. L’on annonce justement un match amical entre le FC Saint-Éloi Lupopo de Lubumbashi -qui a choisi de se préparer à Kinshasa loin de Lubumbashi son milieu naturel- et le FC Renaissance du Congo. Et cette rencontre, a précisé le président Faustin Bokonda de Lupopo, se ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 21 Septembre 2017 - 17:56

Les États-Unis d’Amérique sont profondément préoccupés par la violence en cours dans certains pays africains, notamment en RDC et au Soudan du Sud.

Nikki Haley, l’ambassadrice des États-Unis à l'ONU, pourrait effectuer une visite en RDC dans les prochains mois. C’est en tout cas ce qui ressort du déjeuner de travail que Donald Trump a eu avec quelques dirigeants africains en marge de la 72e session de l'Assemblée générale des Nations unies. Le président américain a, dans son discours, souligné l’intérêt que son pays accorde à l’Afrique et particulièrement à la RDC et au Sud-Soudan, deux pays en proie à des incertitudes dues à l’instabilité de la situation politique. Le Sud-Soudan s’enlise dans sa quatrième année de guerre civile qui a déplacé environ quatre millions de personnes. La RDC, quant à elle, a connu des troubles croissants en raison ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 21 Septembre 2017 - 17:51

En marge de la session de l’Assemblée générale qui se tient en ce moment à New-York, ils sont appelés à fédérer les efforts et leurs perspectives avec un souci de pragmatisme élargi de transversalité et de cohésion, de démontrer la réalité de la solidarité qui les anime ainsi que la pertinence des réponses qu’ils peuvent collectivement élaborer.

Les États membres de la Francophonie se sont retrouvés autour de la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Michaelle Jean, pour parler sécurité et développement dans leur espace sous l’égide du président malgache, président du sommet de la Francophonie, en marge de la session de l’Assemblée générale qui se tient en ce moment à New-York, aux États-Unis.

Il est, en effet, noté que depuis le 13e sommet de la Francophonie de Dakar au Sénégal, les chefs d’État ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 21 Septembre 2017 - 17:31

Une radio et une télévision du nord-est de la République démocratique du Congo, réputées proches d'un ex-conseiller du président Joseph Kabila passé à l'opposition, ont été fermées mercredi pour non-paiement de taxe, a-t-on appris des sources concordantes.

Ces deux médias, la radio et la télévision Salama, diffusent à Bunia dans la province de l'Ituri. Ils utilisent du matériel "acheté" par Pierre Lumbi Okongo, ancien conseiller spécial du chef de l'État en matière de sécurité, passé à l'opposition en septembre 2015, a déclaré à l'AFP un député de son parti MSR, Ezadri Eguma. Le service chargé du recouvrement des taxes "nous exige depuis quelques mois de payer plus de 700 dollars", a déclaré à l'AFP Martin Wanican, directeur des programmes de ces médias. "Nous ne sommes pas capables de réunir une telle somme face aux difficultés de fonctionnement ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 21 Septembre 2017 - 17:28

La prochaine invalidation des passeports semi-biométriques, annoncée par le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC), a ouvert un nouveau front de tensions politiques avec l'arrestation mercredi à Kinshasa de 26 manifestants vent debout contre cette décision.

À compter du 16 octobre, les passeports semi-biométriques, qui circulent actuellement en même temps que les passeports biométriques, n'auront plus cours, a indiqué vendredi le ministère des Affaires étrangères. "Les détenteurs de ces passeports ne pourront plus être autorisés à franchir la frontière tant à l'entrée qu'à la sortie du territoire national", ont précisé les autorités qui mettent en avant des raisons sécuritaires, des risques de contrefaçons et les problèmes que peuvent rencontrer à l'étranger les Congolais titulaires de ce passeport.

Cette mesure a suscité un tollé en ... Lire la suite

Pages