Kinshasa


Kinshasa
Jeudi 13 Juillet 2017 - 17:55

Il s’agit de WorldRemit, premier fournisseur britannique de services d’envoi d’argent à l’international, et du leader chinois Huawei. Les deux partenaires vont rendre le service de transfert accessible à des millions d’Africains.

WorldRemit est reconnu comme le spécialiste de l’envoi d’argent digital à travers le monde. Il travaille avec un réseau de partenaires au sein d’une gigantesque plate-forme bien implantée en Afrique. La solution WorldRemit occupe une place prédominante sur le marché du transfert de fonds vers des comptes mobile money, traitant plus de 70 % des transactions intercontinentales vers des comptes de mobile money. L’autre partenaire n’est plus à présenter. Le chinois Huawey s’est déployé dans la région, et même en RDC où il a construit un grand bâtiment administratif. Son succès dans la région s’explique par la possibilité ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 13 Juillet 2017 - 17:52

Sa part a atteint 43 % du total des investissements enregistrés dans le secteur énergétique au cours de la période sous examen, a noté l’Agence internationale de l’énergie (AIE). Cette tendance est loin de refléter la situation générale marquée plutôt par un recul de 12 % des investissements globaux dans l'énergie.

L’AIE a annoncé un recul à 1 718 milliards de dollars américains USD des investissements globaux dans le secteur stratégique de l’énergie. Il s’agit d’une tendance observée pour la deuxième année consécutive. Pour autant, la bonne nouvelle est l’intérêt croissant porté par les investisseurs sur les énergies propres. Malgré le contexte général de recul, ce sous-secteur énergétique s’est démarqué une nouvelle fois en atteignant cette fois un niveau record au cours de l’année 2016.Cette remontée s’explique surtout par le ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 13 Juillet 2017 - 18:24

Il est essentiel d'identifier les responsables militaires et politiques des violences au Kasaï, dans le cadre des enquêtes qui en déterminent les auteurs matériels, a assuré jeudi le Bureau conjoint de l'ONU aux droits de l'Homme en République démocratique du Congo (BCNUDH). 

L'ONU a annoncé mercredi la découverte de 38 nouvelles fosses communes dans cette région du centre de la RDC, secouée depuis près de neuf mois par des violences, portant à 80 le nombre de fosses recensées par cette organisation. "Avec plus de 80 fosses communes identifiées (...), il est essentiel que l'enquête dépasse les auteurs matériels (des violences) et identifie les responsabilités de commandement au niveau militaire et politique", a déclaré à l'AFP José-Maria Aranaz, directeur du BCNUDH.

Pour M. Aranaz, l'argument selon laquelle ces violences relèvent de "l'action isolée des ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 13 Juillet 2017 - 17:42

L’Union congolaise des femmes de médias (Ucofem) a publié récemment le rapport d’une étude sur les " Freins à la participation politique des Congolaises, notamment en période électorale ". 

À en croire la présidente nationale de l’Ucofem, Anna Mayimona Ngemba, cette étude a permis d’analyser les obstacles à la participation politique féminine. « Cette recherche se veut donc être un instrument de sensibilisation  pour encourager les femmes dans leur chemin vers la parité », laisse entendre Anna Mayimona qui a par ailleurs souligné que la participation des femmes en politique reste très limitée avec à peine 10% de représentation au Parlement et 13% dans le gouvernement. 

De son coté, la présidente adjointe de l’Ucofem, Francine Umbalo, note que cette étude spécifique tombe à point nommé, car elle pourra, d’une manière ou d’une autre, ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 13 Juillet 2017 - 17:30

De nouveaux sites possibles de fosses communes, au nombre de 38, ont été découverts en République démocratique du Congo, dans la région centrale du Kasaï, secouée depuis près de neuf mois par des violences, a déclaré l'ONU mercredi. 

Au moins 80 fosses communes ont été recensées dans la région, qui a connu une montée de la violence entre les forces de sécurité locales et une milice tribale, les Kamwina Nsapu, depuis septembre. La communauté internationale a tiré la sonnette d'alarme à propos de ces violences, qui ont causé la mort de plus de 3.000 personnes, d'après des chiffres rassemblés par l’Église catholique. La Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (Monusco), chargée du maintien de la paix, avait précédemment évoqué un bilan de "plus de 400 morts", alors qu'on estime qu'environ 1,3 million de personnes ont fui leurs foyers dans ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 13 Juillet 2017 - 17:23

Grâce au partenariat établi entre la Caritas-Développement Lolo et l’Organisation catholique Niva, vingt-huit personnes vivant avec handicap dans le diocèse de Lolo, dans la province de la Mongala, viennent de bénéficier des tricycles pour faciliter leur mobilité. Cette dotation est le fruit du plaidoyer mené en 2016 par l’Évêque de Lolo, Mgr Jean-Bertin Nadonye.

La distribution de ces tricycles va se poursuivre. Pour cette première phase, indique Rolly Oteko Lisungu, directeur du bureau diocésain de Caritas, les personnes vivant avec handicap habitant loin du diocèse ont été privilégiées.

Au total, fait –il savoir, cent quatre-vingt personnes vivant avec handicap physique dans le diocèse ont été enregistrés. Et dans un premier temps, vingt-huit tricycles ont été remis à ces personnes. « Nous avons réussi à obtenir vingt-huit vélos que nous avons ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 13 Juillet 2017 - 17:14

Pour l’exécutif national, le président de la centrale électorale s’était juste limité « à énoncer les difficultés rencontrées susceptibles d’entraîner la non-tenue des trois scrutins à la période convenue dans l’accord de la Saint-Sylvestre » sans pour autant annoncer une quelconque disposition rectificative.

La controverse suscitée par les derniers propos du président de la Céni confirmant la non-tenue - pour des raisons techniques et sécuritaires - des scrutins d'ici le mois de décembre 2017 tel que convenu dans l’accord du 31 décembre n’arrête de soulever des vagues. Face aux critiques acerbes dont Corneille Naanga fait depuis lors l’objet de la part de l’opposition qui pense qu’il fait le jeu du pouvoir en tirant les choses en longueur dans le but de prolonger indéfiniment le mandat présidentiel, le gouvernement a tenu à éclairer ... Lire la suite

Pages