Kinshasa


Kinshasa
Jeudi 5 Juillet 2018 - 20:02

Le président du CNSA, Olenghankoy, a ouvert, le 5 juillet, les assises dont l’objectif est d’évaluer le processus électoral à la lumière de l’Accord de la Saint-Sylvestre.

Après moult tergiversations, la tripartite gouvernement-CSNA-Céni a finalement démarré ses travaux dans le nouveau bâtiment qui abrite les bureaux du ministère de l’Intérieur. Les personnalités représentant les parties prenantes à cette tripartite étaient bien présentes, à commencer par le président du Conseil national de suivi de l’accord (CNSA), Joseph Olenghankoy, qui a convoqué ces assises. Le ministre de l'Intérieur, Henri Mova, et Corneille Naanga ont respectivement représenté le gouvernement et la Céni à cette rencontre chargée d’évaluer le niveau d’application de l’Accord de la Saint-Sylvestre.

Au cours des travaux, les participants auront à examiner les ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 5 Juillet 2018 - 18:15

Le parti d’Antoine Gizenga espère aligner ses candidats à tous les niveaux aux élections du 23 décembre et n'entend pas adhérer à la nouvelle plate-forme placée sous l'autorité de Joseph Kabila. Celle-ci réunit les membres de l’opposition évoluant au gouvernement et ceux de la majorité présidentielle.  

Alors que plusieurs partis et regroupement politiques continuent d’adhérer à la nouvelle plate-forme politique initiée par Joseph Kabila, à savoir le Front commun pour le Congo (FCC), le Parti lumumbiste unifié (Palu) traîne encore les pieds. Cette formation chère à Antoine Gizenga n’est visiblement pas prête à signer la Charte instituant cette plate-forme mais sans pour autant remettre en cause son alliance scellée avec la coalition au pouvoir. Son secrétaire permanent chargé de la jeunesse a poussé l’outrecuidance jusqu’à déclarer que le ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 5 Juillet 2018 - 17:30

Le cas de l'ancien vice-président congolais est une nouvelle fois devant la juridiction internationale mais, cette fois-ci, dans l'affaire de subornation de témoins. Une audience a eu lieu le 4 juillet à La Haye sans qu’une peine soit définitivement prononcée à ce sujet.

Alors qu’il a bénéficié en appel d’un acquittement en bonne et due forme, le sénateur Jean-Pierre Bemba n’est toujours pas au bout de ses peines car la seconde affaire pour laquelle il est poursuivi, celle en rapport avec la subornation des témoins, reste encore pendante. Le 4 juillet à la Cour pénale internationale (CPI), une audience a eu lieu autour de cette question en l’absence du prévenu qui, depuis lors, a rejoint sa famille à Bruxelles.

Cette séance s’est essentiellement articulée autour des moyens de défense présentés par les avocats de Jean-Pierre Bemba, censés permettre au ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 5 Juillet 2018 - 15:45

Dans son rapport annuel qu’elle vient de publier, l'organisation médicale révèle avoir pris en charge cinq mille sept cent quarante-trois patients en 2017.  Chaque centre de santé a soigné en moyenne quatre-vingt cas par mois dans le territoire de Mambasa.

Selon l’"Agence congolaise de presse" qui cite Médecins sans frontières (MSF), dans les zones de santé de Mandumba et Mambasa, les équipes de cette ONG ont assuré une prise en charge médicale et psychologique à six cent nonante-neuf  victimes de violences sexuelles avec une moyenne de dix cas par centre de santé appuyé par mois.  D'après la source, des études anthropologiques ont été menées en vue de mieux cerner la perception des communautés sur les violences sexuelles ainsi que sur la santé de la reproduction.

Les activités de prise en charge communautaire se sont plus développées au dernier ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 5 Juillet 2018 - 15:45

La présidente de l'association Colibri Kimia est infirmière depuis vingt ans au service des soins intensifs du Centre hospitalier universitaire Brugmann à Bruxelles, où elle s'occupe spécialement des personnes du troisième âge. Son objectif est d'amener la culture gériatrique en République démocratique du Congo (RDC) via l'ouverture une maison de repos à Kinshasa, où les personnes âgées seront prises en charge de manière professionnelle.

 

Le Courrier de Kinshasa (L.C.K.) : En quoi consistent les activités de votre association

Cathy Okuka (C.O.) : L'association Colibri Kimia a été créée en février 2017 et a pour objectif de s'occuper des personnes âgées vulnérables en RDC. Là où je travaille, je suis la référente en ce qui concerne les personnes âgées aux soins intensifs et j'ai constaté qu'à Kinshasa, beaucoup d'entre elles sont abandonnées. J'ai ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 4 Juillet 2018 - 19:59

Avec un précieux succès de trois buts face aux Salésiens de Lubumbashi, les Dauphins noirs de Kinshasa entrevoient de plus près le sacre du championnat 2018, alors que les Immaculés de la capitale ont repris leur destin en main pour une qualification en C2 africaine après une importante victoire sur leur concurrent direct, les Anges et Saints du Kasaï oriental.

L’AS V.Club est en voie de rafler le titre de vainqueur de la 23e édition du championnat de la Ligue nationale de football (Linafoot). Large vainqueur du CS Don Bosco de Lubumbashi, le 4 juillet au stade des Martyrs de Kinshasa en match de la 10e journée du Play-Off du championnat national, le club entraîné par Florent Ibenge et son adjoint Raoul Jean-Pierre Shungu est en train de réussir son « opération trois points » lancée au début de la manche retour.

Et lors de ce match contre les Salésiens de ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 4 Juillet 2018 - 18:45

Le dernier rappel du ministère de l’Économie nationale, le 3 juillet, sonne comme un avertissement avant l’entrée en jeu très prochainement des missions de surveillance de marché sur la partie ouest de la République démocratique du Congo (RDC).   

Kinshasa est décidé à faire appliquer les mesures portant sur l’interdiction temporaire de l’importation de la farine de froment dans la partie ouest du pays. Depuis un certain temps, l’industrie locale bénéficie de plus en plus de ce genre de mesures assez spéciales dans cette partie. En effet, l’on se rappelle, par exemple, de l’interdiction de l’importation du ciment gris pour permettre aux cimenteries opérant dans l’ouest de la RDC de pouvoir relancer leurs activités, profitant ainsi de la forte demande sur le marché.

S’exprimant pour une énième fois, le ministère de l’Économie nationale a tenu ... Lire la suite

Pages