Kinshasa


Kinshasa
Samedi 9 Mars 2019 - 18:32

Un but partout, c'est le score de la partie entre les deux équipes. Un résultat qui ne garantit pas la qualification du représentant congolais en quarts de finale de la compétition car il doit attendre le match de la dernière journée contre le leader du groupe, CS Constantinois d'Algérie, pour être fixé sur son sort.

Le Tout-Puissant Mazembe a accroché, le 8 mars, sur la difficile aire de jeu du stade Borg El Arab d’Alexandrie, la formation locale d'Ismaily Sporting Club. Un but partout, c'est le score de cette rencontre comptant pour la cinquième journée du groupe C -huitième de finale- de la Ligue africaine des champions. Pour cette rencontre, l’entraîneur Pamphile Mihayo Kazembe avait choisi un dispositif assez offensif dans l’optique de ramener la victoire avec 4-2-1-3.

Le onze de départ s’est donc composé du gardien de but malien Ibrahim Mounkoro, et en ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 9 Mars 2019 - 17:50

Fumer une cigarette est bien plus qu’un phénomène, c’est devenu un fait social qui dure depuis des décennies dans la capitale congolaise, berceau de l’ambiance et de la frivolité.

Si jadis les mœurs sociales étaient un crédo dans la vie, aujourd’hui, les antivaleurs semblent s’enraciner bien profondes dans les consciences collectives. Entre la corruption dans les plus hautes sphères étatiques qui enrichit les tenants du pouvoir ainsi que d’autres responsables et la pauvreté de l’ensemble des Kinois, il y a une déconcertante délinquance juvénile. Des masses de jeunes sont abandonnées à elles-mêmes, les parents ne parvenant plus à assumer leurs responsabilités vis-à-vis de leurs progénitures. L’État, en ce qui le concerne, a visiblement relégué l’éducation et l’enseignement au plus bas niveau de ses préoccupations. La qualité de ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 9 Mars 2019 - 16:20

Structure d'encadrement des femmes, l'Association nationale des institutions de micro finance (Animf) a tenu à bonifier la Journée internationale des droits des femmes par une session de formation à l'intension des commerçantes de Kinshasa.

L'activité a porté sur le thème « Penser égalité, construire intelligemment, innover pour le changement ». L'Animf s’est focalisée sur la formation financière et en innovation entrepreneuriale des commerçantes, à travers un panel des formateurs composées essentiellement des femmes.

Carine Nanikiana de Vision found, représentant la présidente de cette association, Kalonda Kapenga, a fait partie des intervenantes au cours de cette séance de formation. « Cette occasion est donnée aux femmes qui représentent la majorité de leurs partenaires, afin d’être formées pour qu’elles soient effectivement autonomes ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 9 Mars 2019 - 16:01

L'ONU a entrepris d'élaborer une stratégie de retrait progressif des Casques bleus de la République démocratique du Congo (RDC), qui pourrait se traduire, à moyen terme, par de premiers ajustements et changements de priorités.

À la fin de ce mois, le mandat de la Mission des Nations unies en RDC (Monusco) arrivera à son terme. Les responsables onusiens sont, pour l‘heure, écartelés entre la nécessité de prolonger le bail avec ce pays, au regard de la persistance de l’insécurité à l’est et l’envie de satisfaire une vieille requête exprimée de longue date, celle liée au départ des Casques bleus du territoire congolais. Cependant, avec le changement de la donne politique intervenue en RDC avec l’avènement du nouveau pouvoir, en sus de l’ouverture de l’espace politique, l’option d’un retrait total des Casques bleus telle qu’envisagée au départ ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 9 Mars 2019 - 15:28

Dans l'allégresse, le personnel féminin du centre hospitalier, situé dans la commune de Lingwala, à Kinshasa, a célébré la Journée internationale des droits des femmes.

 Médecins, infirmières et agents administratifs se sont donné rendez-vous à l’hôtel En Vrac, sur les auteurs de Kimbondo, au bord de la Nationale n°1, dans la commune de Mont-Ngafula. C’est aux environs de 14 h qu’elles sont arrivées sur le lieu, dans une ambiance bon enfant.

Modératrice de la cérémonie, Micheline Ndaya a vivement remercié les femmes de l’Hôpital de Kabinda pour leur présence, tout en saluant la participation de la hiérarchie de cet établissement médical à l'événement. Aussi a-t-elle rappelé le thème national de la Journée, à savoir « Ensemble, promouvoir  la paix, la sécurit et genre, par l’accès aux services publics de qualité ».

Dans son mot de ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 9 Mars 2019 - 13:45

Dans un message vidéo, le Prix Nobel de la paix 2018 appelle le nouveau président de la République à mettre en place une cohabitation politique susceptible de lui permettre d’assumer pleinement les prérogatives de ses fonctions de garant de la Constitution.

Photo ACTUALITE.CDAprès un mutisme longtemps observé depuis son sacre comme Prix Nobel de la paix 2018, le Dr Denis Mukwege est enfin sorti de sa réserve, le 8 mars, à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la femme. Une date symbolique pour ce gynécologue qui passe pour l’un des porte-étendards de la femme dont il défend désormais la cause à l’échelle internationale.

Dans sa communication, le médecin directeur de l’Hôpital de Mpanzi, au Sud-Kivu, s’est notamment exprimé sur les derniers développements de la situation politique au pays, plus d’un mois après l’alternance pacifique ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 9 Mars 2019 - 12:33

Après les tout premiers à être nommés, en l’occurrence Vital Kamrehe, Désiré-Cashmir Eberande et Jean François Beya respectivement directeur de cabinet, directeur de cabinet adjoint et conseiller spécial en matière de sécurité, le chef de l’Etat vient de compléter son cabinet par une série d’ordonnances lues à la télévision nationale, le 7 mars.

Le président de la République dispose aujourd’hui d’un levier de commande qui lui permet de gérer, à son niveau, les affaires publiques en attendant la formation du gouvernement censé matérialiser son projet politique. Se démarquant de l’ancien régime, il n’a pas voulu avoir autour de lui un effectif pléthorique pour éviter de saigner inutilement le Trésor public en cette période de basse conjoncture. Juste une cinquantaine de membres triés sur le volet, au regard de leur compétence et expertise. ... Lire la suite

Pages