Kinshasa


Kinshasa
Samedi 13 Juillet 2019 - 17:39

On en sait un peu plus sur les membres qui vont composer le bureau de la chambre haute du Parlement pour le compte du Front commun pour le Congo (FCC).

Majoritaire dans les deux chambres législatives, la famille politique dont l’ex-président est l’autorité morale entend prendre le contrôle de l’institution en occupant, s’il en faut, tous les postes du bureau définitif. Ayant reçu le 12 juillet, dans son bureau de GLM, les présidents des partis et regroupements politiques composant le FCC, Joseph Kabila n’a pas manqué de leur donner des instructions nécessaires en rapport avec l’élection des membres du Sénat attendue dans les prochains jours. Il les a notamment mobilisés autour de la candidature d’Alexis Thambwe Mwamba qu'il a désigné pour diriger le bureau du Sénat. Ce dernier sera secondé par Evariste Boshab (PPRD) et John Tibasima (AAB) respectivement ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 13 Juillet 2019 - 17:45

Dans un communiqué, le leader de Congo na biso (CNB), un des co-fondateurs de Lamuka, dit prendre ses distances vis-à-vis de cette plate-forme pour se consacrer pleinement à l’effort attendu de lui à la BAD où il vient d’être désigné pour y siéger au Conseil d’administration.

Freddy Matungulu, un des principaux leaders de la plate-forme Lamuka, vient d’être désigné, par le cher de l‘Etat, Félix Tshisekedi, pour siéger au Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD). La nouvelle a, comme il fallait s’y attendre, fait jaser dans l’opinion lorsqu’on sait que l’intéressé demeure, jusqu’à preuve du contraire, membre à part entière de Lamuka, regroupement qui incarne l’opposition au pouvoir actuel. Freddy Matungulu qui, depuis quelque temps, n’était plus très actif dans les activités de son regroupement politique, a ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 13 Juillet 2019 - 17:45

Les présidents congolais Félix Antoine Tshisekedi et angolais Joao Lourenço ont, à titre de recommandation découlant de ces assises, pris l’option de s’impliquer dans cette démarche pour renforcer la paix et la sécurité dans la sous-région. 

Faisant suite à la tripartite Congo-Angola-Rwanda (CAR) qui s’est tenue à Kinshasa le 30 mai dernier, les présidents Paul Kagame (Rwanda), João Lourenço (Angola) et Yoweri Museveni (Ouganda) se sont retrouvés le 12 juillet à Luanda autour de Félix Tshisekedi (RDC). La présence du chef d’Etat ougandais,  à cette réunion quadripartite, tient au besoin ressenti par ses pairs de renforcer la paix et la sécurité dans la sous-région, en cherchant à résoudre le conflit qui l’oppose, depuis près de six mois, avec son voisin rwandais, Paul Kagame. C’est dans un contexte de surchauffe dans les relations ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 13 Juillet 2019 - 16:00

A en croire l'ONG de défense des droits de l’homme, le changement de régime dans le pays n'a pas encore réussi à mettre fin à ces actes décriés des services de sécurité.

Dans un communiqué du 12 mai, la Fondation Bill Clinton pour la paix (FBCP) relève ses soucis sur l’intégrité physique d’une activiste des droits de l’homme et militante politique évoluant au sein du Mouvement de libération du Congo (MLC), Eugénie Mobutwa Mongwa Bakanseka. Cette ONG dit avoir été informé que cette dernière a été inquiétée, depuis 2012, pour avoir offerte de l’espace dans sa résidence pour la tenue des activités politiques de son parti, le MLC. « Les agents des services spéciaux avaient découvert des documents instiguant les anciens militaires de Jean-Pierre Bemba et la population au soulèvement populaire et au renversement du pouvoir en place. Deux hommes aussi ... Lire la suite


Kinshasa
Samedi 13 Juillet 2019 - 15:53

Les ouvrages devront être remis à la CEPTM-PASAG, le 31 mais 2020, afin de servir aux avions et passages utilisant cet aéroport.

La visite effectuée le mercredi 10 juillet sur ces chantiers ouverts à l’aéroport de Goma, dans le Nord-Kivu, a permis à l’équipe de la Cellule d’exécution du Projet de Transport multimodal et du Projet d’amélioration de la sécurité à l’aéroport de Goma (CEPTM-PASAG) ainsi que de la mission de contrôle Intairplan de se rendre compte du niveau d’exécution des travaux de terrassement et de nivellement sur la partie « extension du tarmac » à l’aéroport de Goma.

Il est, en effet, noté que depuis mai 2019, l’entreprise chinoise CFHEC a ouvert un chantier à l’aéroport de Goma, où elle se consacre aux travaux d’extension de l’aire de stationnement sur une superficie de 8 000 m². Après les travaux d’excavation de ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 11 Juillet 2019 - 20:26

Les chiffres sont passés de 411 000 tonnes à plus de 1,8 million de tonnes entre 2008 et 2018, selon les statistiques de la Banque centrale du Congo (BCC). Cette relative bonne santé du secteur est le résultat à la fois des mesures de protection du gouvernement de la République et du boom immobilier dans certaines congolaises, particulièrement Kinshasa, la capitale.

La direction de la recherche et des statistiques de la BCC vient de présenter les derniers chiffres officiels de la production du ciment gris en République démocratique du Congo sur une période de dix ans. Il en résulte que l’industrie nationale du ciment tourne à plein régime après avoir frôlé l’arrêt à la suite de l’entrée massive et frauduleuse du ciment à partir des pays voisins. En analysant les derniers chiffres, le volume de production a quitté les 411 000 tonnes pour s’établir à ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 11 Juillet 2019 - 20:02

Les deux anciennes stars ont fait partie du groupe de sept musiciens qui ont agrementé les pères de l'indépendance à la table ronde politique de Bruxelles. Délaissés et sans assistance, alors qu'ont participé à la composition et l'enregistrement de la célèbre chanson "Indépendance Cha Cha", ils se tournent vers le président de la République, Félix Tshisekedi, pour demander sécours et reconnaissance de l'Etat.

Abandonnés et oubliés, les deux survivants des sept musiciens ayant agrémenté la table ronde de Bruxelles, en 1960, Pierre Yantula Bobina Elengesa, alias Petit-Pierre, et Mwangu Fwa Maya dit Armando Brazzos, viennent d’adresser un SOS au président de la République. Ils sollicitent son assistance et la reconnaissance de l’Etat aux musiciens qui ont accompagné les pionniers de l’indépendance à la table ronde à Bruxelles, dont le cinquantième ... Lire la suite

Pages