Kinshasa


Kinshasa
Jeudi 15 Février 2018 - 16:19

La Mission des Nations unies au Congo (Monusco) a annoncé, le 14 février, avoir enregistré dix-huit cas cas d'accusations d'abus et d'exploitation sexuels visant son personnel en uniforme et civil en 2017 en République démocratique du Congo.

"Nous avons enregistré au cours de l'année 2017, dix-huit allégations d'abus sexuels ou d'exploitations sexuelles", a déclaré Adama Ndao, chef de l'unité conduite et discipline de la Monusco lors d'une conférence de presse. "Quatorze de ces allégations sont associées à des plaintes ou actions en recherche de paternité ou de prise en charge d'enfants qui sont nés de ces relations", a-t-elle précisé. Selon Adama Ndao, "le personnel en uniforme et le personnel civil" sont concernés par ces allégations qui se rapportent à des incidents qui remontent parfois jusqu'en 2013 dans certains cas. "Toutes ces allégations sont en cours ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 15 Février 2018 - 14:30

L'aide d'une valeur de trois millions de dollars américains permettra  à l’Unicef, la FAO et le PAM de poursuivre et d’étendre leur projet contre la malnutrition chronique dans les zones de santé de Bunyakiri et de Minova, dans la province du Sud-Kivu.

La contribution de la Coopération suisse en RDC va contribuer à la réduction de la prévalence de la malnutrition chronique chez les enfants de moins de 5 ans et de subvenir aux besoins nutritionnels de douze mille femmes enceintes et allaitantes et  douze mille enfants de 6-23 mois, à travers les différentes interventions des agences onusiennes.  Ce financement s’étend sur une période de trois ans.

Grâce à des interventions directes et multisectorielles de nutrition, sécurité alimentaire, et d’accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement, la première contribution de la Suisse  estimée à  plus de ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 15 Février 2018 - 15:26

Dans un communiqué qu’elle a rendu public, l'agence des Nations unies lance un appel de fonds pour venir en aide aux milliers des personnes  déplacées en RDC qui vivent dans des conditions précaires.

 

Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) est la recherche de quatre-vingts millions de dollars américains  pour améliorer les conditions de vie et la protection des personnes déplacées internes et des retournés en République démocratique du Congo (RDC). Avec 4,5 millions de déplacés et une forte tendance à la hausse ces derniers mois, la RDC fait face à d’énormes besoins humanitaires. La mobilisation des fonds sollicités par le HCR permettra de soulager tant soit peu la misère de cette population. Grâce à ces fonds, l’agence onusienne sera en mesure non seulement d’identifier mais aussi de soutenir les personnes les plus ... Lire la suite


Kinshasa
Jeudi 15 Février 2018 - 15:51

Les gouvernement britannique a déclaré que les avoirs saisis  appartiennent à plusieurs dizaines de chefs de milice, d'officiers de l'armée et d'organisations privées ayant des liens avec la République démocratique du Congo (RDC).

Les gels ont été mandatés par l'Union europeéenne (UE), dans le cadre d'un régime de sanctions imposé par l'ONU. Le chiffre a été publié le 12 février, sur le site web du parlement britannique par le secrétaire économique du Trésor, John Glen, en réponse à la question d'un député sur les sanctions imposées à la République démocratique du Congo (RDC°. Sa réponse, indique l’agence "Reuters", a donné la somme totale des actifs saisis, mais aucun détail des actifs eux-mêmes.

Cependant, explique-t-on, ce chiffre a démontré l'ampleur de l'activité financière illicite en RDC. Selon le gouvernement britannique et divers ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 14 Février 2018 - 18:00

L’arbitre international congolais, Olivier Safari, figure parmi les arbitres assistants présélectionnés par la Fédération internationale de football association (Fifa) pour officier les matchs de la Coupe du monde prévue cet été en Russie. L’instance mondiale du ballon rond l’a signifié dans un communiqué adressé à la Fédération congolaise de football association (Fécofa).

Au total, dix-huit arbitres africains sont retenus dont six centraux et douze assistants. Ils devront préalablement participer à un stage. C’est au terme de cette session de formation que la Fifa décidera, en dernier ressort, de leur participation ou non à ce grand rendez-vous planétaire du football.

Malgré l’absence des Léopards de la RDC à la phase finale de cette Coupe du monde, Olivier Safari a l’opportunité d’y représenter le pays. Il avait déjà participé à la Coupe du ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 14 Février 2018 - 17:15

Des mesures ont été prises, le 14 février à Kinshasa, contre le club de Lubumbashi, après l'examen du dossier du derby qui l'a opposé, le 11 février au stade Frédéric-Kibasa, au Tout puissant Mazembe.

 

La Ligue nationale de football (Linafoot), organisatrice de la Vodacom Ligue 1, a donc sévi sur le FC Saint-Éloi Lupopo qui perd le match par forfait, tout en étant privé des recettes générées par la rencontre. Le club bleu et or est suspendu jusqu’au payement d’une amande correctionnelle de vingt mille dollars américains. Lupopo est aussi sommé de réparer les préjudices matériels et corporels causés lors de ce match qui l'opposait à Mazembe, interrompu à cinq minutes de la fin du temps réglémentaire. Et en cas de récidive, le club sera exclu du championnat national de football et relégué à la division inférieure, sur la base de l’article 80 du Code ... Lire la suite


Kinshasa
Mercredi 14 Février 2018 - 16:30

L’autorité monétaire table sur un taux directeur à 20 %, des coefficients de la réserve obligatoire sur les dépôts en devises à vue et à terme respectivement à 13 % et 12 %, sans oublier ceux pour les dépôts en monnaie nationale à vue et à terme à 2 % et 0 %.

Les chiffres de 2017 témoignent de l’importance même des défis à relever par l’autorité monétaire au cours de cette année. En effet, la RDC a enregistré, en 2017, son plus bas niveau des réserves internationales de change après la crise financière de 2008. Cela représente environ 860 millions de dollars américains ou l’équivalent de 3,7 semaines d’importations des biens et services. En septembre 2017, le niveau était de 661 millions de dollars, soit l’équivalent de près de trois semaines d’importations de biens et services. Grâce à l’intervention de l’État, il y a eu une ... Lire la suite

Pages