Lekoumou (Sibiti)


Lekoumou (Sibiti)
Jeudi 26 Février 2015 - 16:15

En séjour en RDC, le diplomate belge Didier Reynders a invité les responsables politiques congolais à organiser un dialogue pour que le processus électoral se passe dans de bonnes conditions.

La Belgique se montre de plus en plus préoccupée par l’organisation des élections en RDC et précisément de la présidentielle couplée aux législatives prévue pour  le 27 novembre 2016. Le séjour au pays du ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, et de son homologue de la Coopération au Développement, Alexander De Croo, s’inscrit dans le cadre de la recherche des voies et moyens pour garantir des scrutins apaisés en RDC.

S’exprimant dans une conférence de presse tenue le 25 février, Didier Reynders a laissé entendre que l’heure était désormais à l‘évaluation des coûts et du budget réel des élections. Le diplomate belge a estimé, par ailleurs, ... Lire la suite


Lekoumou (Sibiti)
Mardi 10 Février 2015 - 18:45

Cuvette

un sexagénaire abattu pour sorcellerie

Ongouya Ondziéké (60 ans), originaire du village Embanda dans le district d’Owando, a été abattu à son domicile situé dans le quartier «Mozard» à  Owando, dans  la nuit  du 4 au 5 février. L’assassin a fait usage d’un  fusil de chasse de type calibre 12 mm,  a-t-on constaté sur place. De sources concordantes, la victime qui avait échappé à une première tentative d’assassinat, le mois dernier, a été maintes fois accusé de sorcellerie par ses proches parents qui s’appuyaient sur des consultations fétichistes.

Les services de la force publique locale sont actuellement à pied d’œuvre en vue d’identifier et arrêter le présumé meurtrier. Toutefois, le neveu de la victime,  Ongouya   (38 ans), sur lequel pèsent les présomptions de culpabilité, a été écroué à la Maison d’arrêt d’Owando.

... Lire la suite


Lekoumou (Sibiti)
Mardi 10 Février 2015 - 18:45

Les effets des différentes mesures visant à faire bouger l’économie réelle tardent à produire un impact réel sur la vie des entreprises en RDC, a reconnu le ministère du Plan. 

Ces dernières semaines, Olivier Kamitatu de nouveau à la tête du ministère du Plan en RDC, qui assure la coordination des réformes, a multiplié les contacts pour remettre sur le rail le processus d’amélioration du climat des affaires et des investissements. Il est d’ailleurs à l’origine de la création du comité de pilotage pour l’amélioration du climat des affaires et des investissements (CPCAI), l’organe technique du gouvernement pour la mise en exécution des réformes.

Dès son arrivée au sein du gouvernement Matata II, Olivier Kamitatu a accordé l’une de ses premières interviews au CPCAI. Il a expliqué ne pas se tenir seulement à un « bon bulletin » délivré par ... Lire la suite


Lekoumou (Sibiti)
Jeudi 11 Décembre 2014 - 16:15

Profitant de son séjour de travail dans la communauté urbaine de Sibiti (Lékoumou), la ministre des Affaires sociales, de l’Action humanitaire et de la Solidarité, Émilienne Raoul a visité les plantations des populations autochtones du village Boudouhou, quatre mois après le don du matériel agricole qu’elles avaient reçu d’elle

La coopérative des populations autochtones du village Boudouhou (village situé à environ 25 kilomètres de Sibiti-urbain) avait, lors du premier passage de la ministre le 12 août dernier, reçu du matériel aratoire d’une valeur de près de 600.000 FCFA. Une aide financière de 300.000 FCFA pour l’achat de semence d’arachide et de bananiers. Satisfaite du geste et s’exprimant au nom des populations autochtones bénéficiaires, la sous-préfète de Mayéyé, Joséphine Lounda, pense que ce geste combien louable permet ... Lire la suite


Lekoumou (Sibiti)
Mercredi 10 Décembre 2014 - 14:45

Le lancement de cette campagne de vulgarisation de la Loi n°5-2011 du 25 février 2011 portant promotion et protection des droits des populations autochtones a eu lieu dernièrement à Sibiti en présence de la ministre des Affaires sociales, de l’action humanitaire et de la solidarité, Émilienne Raoul.

Présentant la situation des peuples autochtones dans le département de la Lékoumou en général, et dans les localités de Sibiti urbain et de Zanaga rural en particulier, Jean Bosco Ndinga, directeur départemental des affaires sociales est revenu sur les résultats de l’atelier de planification décentralisé organisé du 20 au 26 août 2012 à Sibiti.  À Zanaga par exemple, il y a eu 1284 ménages autochtones pour 5470 personnes de plus de 20 ans alors qu'à Sibiti 370 ménages avec 125 ménages dirigés par les femmes. Dans ces mêmes ménages, il a été recensé ... Lire la suite


Lekoumou (Sibiti)
Mercredi 10 Décembre 2014 - 16:45

L'oeuvre est le fruit de la bonne collabortaion entre le minstère des Affaires sociales, le Programme alimentaire mondial (PAM) et la société de téléphonie mobile Airtel-Congo. C'était le 4 décembre dernier à Sibiti.

Cette action à caractère social patronée par la ministre des Affaires sociales, Émilienne Raoul, vise essentiellement à lutter contre la pauvreté et à améliorer les conditions de vie des populations de Sibiti, chef-lieu du département de la Lékoumou et celles d'ailleurs.

Dans son mot de bienvenu, Bernard Makita, l’administrateur-maire de Sibiti s'est dit satisfait de voir un tel projet se réaliser au profit des populations vulnérables de sa localité. Conscient de l’importance des objectifs de ce projet, l’orateur a tenu à remercier le PAM et la société Airtel-Congo qui selon lui, ne ménagent aucun effort en appuyant le ... Lire la suite


Lekoumou (Sibiti)
Mercredi 10 Décembre 2014 - 20:15

La cérémonie, qui s’est déroulée en présence du représentant du PAM au Congo et du directeur général de la société Airtel-Congo le 4 décembre, vise à améliorer la sécurité alimentaire des ménages ne pouvant pas couvrir leurs besoins en matière d’alimentation, de santé et d’éducation.

Dans son mot de bienvenue, Bernard Makita, l’administrateur-maire de Sibiti se dit satisfait de voir un tel projet se réalise dans sa communauté urbaine pour le compte des populations vulnérables. Conscient de l’importance des objectifs de ce projet, l’orateur remercie le PAM et la société Airtel-Congo qui ne ménagent aucun effort en appuyant le gouvernement  dans sa lutte contre la pauvreté, et enfin il formule le vœu que d’autres maux qui minent les ménages soient identifiés afin de proposer une thérapeutique adéquate de telle manière que ceux-ci soient ... Lire la suite

Pages