Covid-19 : les associations de la diaspora organisent une visioconférence sur « Solidarité et citoyenneté »

Jeudi 11 Juin 2020 - 17:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Profitant de la fête de la « Réconciliation nationale » célébrée le 10 juin au Congo, les jeunes de la diaspora réunis au sein de l’ONG Univers des jeunes, que préside Maxence Ondongo, ont organisé une Visioconférence sur la solidarité et la citoyenneté en vue de lutter contre la Covid-19.

Plusieurs responsables des associations, les leaders d’opinion, les jeunes leaders de la diaspora, les entrepreneurs ont été au rendez-vous de cette visioconférence qui a porté sur l’engagement exemplaire de la jeunesse congolaise dans la lutte contre le coronavirus. En effet, face à la propagation de cette pandémie, les jeunes congolais locaux et de la diaspora ont lancé la plupart des initiatives volontaires visant à sensibiliser et à aider la population à respecter les mesures barrières, et à assurer bénévolement un appui aux hôpitaux et au secteur de la santé.

Au cours de cette visioconférence, des jeunes ont fait savoir qu’il existe de nombreux exemples de participation des jeunes au volontariat face à la Covid-19, au niveau national. Ils ont cité à ce sujet le lancement d’initiatives et de campagnes de sensibilisation sur les réseaux sociaux. Certains jeunes ont même créé des pages de sensibilisation au virus et des moyens de le prévenir.

Maxence Ondongo de l’Univers des jeunes et de la JCI a piloté le projet « Je sauve des vies », débuté par la désinfection du centre psychiatrique du Centre hospitalier universitaire de Brazzaville (CHU-B) couplée à la remise des kits sanitaires. Il a encouragé les jeunes à entreprendre pour une autonomie financière et s’ériger en force de proposition.

Association Yali Congo quant à elle, a lancé une campagne de sensibilisation à la Covid-19 avec une collecte de 1 300 Euros pour une action solidaire en vue de partager des vivres dans les quartiers de Mayanga à Madibou dans le huitième arrondissement et Simba pelle (Petit-chose) à Talangaï, dans le sixième arrondissement de Brazzaville.

Florian Koulimaya avec l’association des Jeunes cadres a contribué à la promotion des jeunes ayant des projets et solutions novatrices contre la Covid-19. Alors qu'Averty Ndzoyi a relevé à cet effet que les jeunes de la diaspora ont réalisé des vidéos et audio de sensibilisation en langues locales à l’endroit de la population de la Lekoumou pour l’observation de la quarantaine des personnes venant de la ville au moment du confinement.

Le collectif de la diaspora pour le Congo (CDC), initié par Milyo Milongo domicilié en France et coordonné à Brazzaville par Mylhand Sleidge, a mis en place une cagnotte qui a recueilli une de 820.000 FCFA pour venir en aide aux personnes démunies pendant cette période de Covid-19. Cette somme a permis d’acheter des vivres qui ont été partagés à Sangolo, OMS et Simba pèle en date du 31 mai.

Emamsy Mbossa, membre du Emergency plan response et co-fondateur de African Youth architects œuvrant dans la promotion de l’éducation, ont lancé une collecte de fonds pour assister les personnes nécessiteuses affectées par la Covid-19 pour apporter une réponse sur le continent.

Des propositions

Quelques propositions ont été faites suite à la rencontre. Il s’agit notamment de : travailler en synergie via un cadre défini pour mener des actions significatives pour le Congo. A cet effet, Me Welcome Nzaba en a appelé à plus d’implication de la diaspora. Kamou Kaya, quant à lui, pense qu’il est nécessaire de définir une vision commune du Congo qu’ils veulent pour aller de l’avant. Splendide Lendongo, entrepreneure, a pour sa part, relevé la nécessité de penser aux actions à initier pour l’après Covid-19 afin de relever l’économie congolaise et promouvoir la culture de soutien mutuel.

Clôre Vanessa Metou, membre du conseil consultatif de la jeunesse de l’Union africaine? a salué le dynamisme des jeunes à travers le continent face à la Covid-19, et a congratulé l’engagement et les initiatives des jeunes congolais. Il les a invités à se réinventer et à repenser leurs actions, car cette pandémie a montré certaines limites. Pour le monde de demain, il va falloir se réaligner et changer des modes de fonctionnement, système managérial et améliorer le leadership.

Clôturant la visioconférence, Noël Karl Lebondzo a salué la participation de tous et leurs riches contributions, mettant en lumière la solidarité citoyenne observée par la jeunesse congolaise face à la Covid-19.

Bruno Okokana

Légendes et crédits photo : 

Photo 1 : lors de la visioconférence (crédit photo/ DR) Photo 2 : affiche de la visioconférence (crédit photo/ DR)

Notification: 

Non