Délinquance faunique : des pointes d'ivoire saisies auprès d'un commerçant sénégalais à Ouesso

Mardi 12 Mars 2019 - 12:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Amadou Tidiane Sall sera présenté devant le procureur de la République près le Tribunal de Ouesso, dans le département de la Sangha, pour délits de détention, circulation et commercialisation des ivoires d’éléphant, trophées d’une espèce intégralement protégée par la loi congolaise.

Les services habilités pour la conservation de la faune au Congo ont, en effet, saisi cinq  morceaux d’ivoire pesant 23 500 Kg et une scie à métaux, auprès du délinquant Amadou Tidiane Sall, un commerçant de nationalité sénégalaise âgé de 28 ans.

Le fait de détenir, de faire circuler et de commercialiser les trophées d'une espèce intégralement protégée est  prévu et réprimé d'une amende allant de 100 000  à 5 000 000 FCFA et d’un emprisonnement de deux à cinq ans  ou de l’une de ces deux peines, conformément à l'article 113 de la loi 37-2008 du 28 novembre 2008 sur la faune et les aires protégées en République du Congo. 

Amadou Tidiane Sall n'est pas le seul concerné par cette situation. Une source proche du dossier a indiqué: « Pendant l'enquête, nous n'avons pas pu mettre la main sur les autres délinquants; ceux-ci, informés de la situation, ont bien pris soin de fuir ». Toutefois, signalons que ce dossier a été suivi en amont par la direction départementale de l'Economie forestière de la Sangha ainsi que par les agents du projet espace Tridom interzone Congo.

 

Fortuné Ibara

Légendes et crédits photo : 

Les pointes d'ivoire saisies auprès du braconnier

Notification: 

Non