Environnement et bien-être : une marche verte en marge du marché aux plantes

Jeudi 10 Octobre 2019 - 11:03

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Prévue ce 12 octobre à partir de 8h 00 avec la Place de la gare comme point de départ, la ballade vient en soutien au Festival du jardin que La Graine d’Ortie entend tenir, du 23 au 27 octobre, à l’Espace Le cercle qui servira de point de chute à l’action menée pour susciter l’adhésion des Kinois au thème de cette seconde édition: « Le réchauffement climatique : Kinshasa s’implique ».

La marche verte organisée en soutien au Festival du jardin

La marche verte aura lieu à dix jours du Festival du jardin, le marché aux plantes qui tient à coeur à l’administrateur–gérant de La Graine d’Ortie qui s'emploie à la préparer avec soin. « Le sujet central de la seconde édition est le réchauffement climatique mais avec un accent tout particulier sur la protection de la couche d’ozone. Nous aurons plusieurs panélistes qui vont aborder le sujet lors des forums », a fait savoir d’entrée de jeu Ortie Matomba. L’initiatrice du Festival du jardin veut, bien plus que l’an dernier, obtenir une meilleure adhésion des Kinois à l’événement qu’elle conçoit d’abord comme un devoir citoyen. En effet, engagée au sein de l’association les Amis de la nature et des jardins, elle a à cœur de sensibiliser ses concitoyens de la capitale à une meilleure prise en charge de leur environnement.

Ainsi, au-delà de son engagement pour l’environnement, il y a cette passion pour la nature. D’aucuns pensent que son nom y est bien aussi pour quelque chose, elle qui a à l’esprit d’organiser son marché aux plantes dans un esprit de partage. « Nous allons veiller à livrer des informations utiles dans tous les stands. Nous veillerons à ce qu’au sortir de l’un ou l’autre stand, chaque visiteur en sorte plus averti. Nous ferons en sorte qu’il sache, par exemple, ce que c’est une plante ornementale, de quel type est celle qu’il a en face de lui, comment la planter et l’entretenir. Qu’il connaisse des noms d’autres plantes également », a expliqué Ortie Matomba.

En dehors des petites informations qui seront livrées à tous ceux qui seront de passage dans les stands, La Graine d’Ortie envisage la tenue de forums plus spécialisés. « Il est prévu des ateliers horticoles, alimentaires et de façon pratique, il y aura un stand exclusivement bio. Les gens y apprendront comment faire pour manger bio et équilibré », a indiqué Ortie Matomba. Une initiation aux pratiques de jardinage est également inscrite dans le canevas du second Festival du jardin qui espère susciter un engouement des Kinois en la matière et le mener à faire plus attention à son bien-être. Lequel, souligne Ortie Matomba, passe par une alimentation saine et que l’on peut s’offrir soi-même quitte à choisir de se garantir un approvisionnement d’aliments sains.

 

Nioni Masela

Légendes et crédits photo : 

L'affiche de la marche verte organisée en soutien au Festival du jardin

Notification: 

Non