Incendies en Amazonie : le Congo exprime sa solidarité envers le Brésil

Samedi 24 Août 2019 - 15:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

En sa qualité de coordonnatrice de la Commission climat du bassin du Congo, la ministre Arlette Soudan-Nonault a prononcé, le 23 août, une déclaration au nom du gouvernement congolais.  

Face aux incendies qui ravagent depuis quelques jours une partie de l’Amazonie et dont la propagation constitue une menace directe pour l’équilibre climatique de la planète, la ministre du Tourisme et de l’Environnement de la République du Congo, coordonnatrice de la Commission climat du Bassin du Congo, Arlette Soudan-Nonault, a exprimé : sa solidarité à l’égard de tous ceux qui, en République fédérative du Brésil, luttent contre ce sinistre ; sa conviction qu’en ce qui concerne le Bassin du Congo, deuxième poumon de la planète après celui de l’Amazonie, les autorités, en particulier celles de la République du Congo sous l’impulsion du président Denis Sassou N’Guesso, font tout ce qui est en leur pouvoir pour qu’un tel écocide soit évité ; sa préoccupation de constater le peu de soutien dont bénéficient les pays du Bassin du Congo de la part de la communauté internationale en ce domaine, ainsi que l’a rappelé le président de la République dans son message du 15 août.

Et cela, alors que le combat pour la préservation de la forêt du Bassin du Congo concerne et impacte l’humanité tout entière.

Bruno Okokana

Légendes et crédits photo : 

Photo : La ministre du Tourisme et de l’environnement

Notification: 

Non