Kouilou : le conseil départemental s'engage à soutenir les prestataires de l'enseignement et de la santé

Vendredi 27 Septembre 2019 - 17:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L'assemblée locale a pris l'engagement le 26 septembre, à Loango, par la voix de son président,  Alexandre Mabiala, à l'occassion de la clôture des travaux de sa septième session ordinaire, ouverte le 17 septembre.

 

 

 

La rentrée scolaire qui pointe à l'horizon n'a pas laissé indifférents les conseillers départementaux du Kouilou, qui tiennent à son effectivité dans toutes les localités. Aussi le bureau exécutif a-t-il pris l'engagement d'encourager les enseignants bénévoles à être à leurs postes de travail dès le premier jour.

« Le conseil départemental du Kouilou, engagé aux côtés du gouvernement de la République, encourage tous les bénévoles et prestataires à être à leurs postes dès la rentrée des classes, le 1er octobre 2019. Un fichier départemental des bénévoles et prestataires (2019-2020) sera dressé à l’issue du contrôle physique. Je prends l’engagement, au nom du bureau exécutif, de les accompagner par le versement de trois mois de primes forfaitaires. Il en est autant pour ceux de la santé, pour le compte des mois d’octobre, novembre et décembre 2019 », a assuré Alexandre Mabiala, clôturant les travaux.

La septième session ordinaire dite administrative du Conseil départemental du Kouilou s'est appesantie, en effet,  sur les questions d'éducation pour se doter d’un outil de planification offrant une vue réelle de ce que sera sa responsabilité au moment du transfert effectif des compétences en la matière; le programme sanitaire local visant la maîtrise, la planification et l’amélioration de l’offre de soins de santé de base à la population; le programme de désenclavement des localités du département; l'accès des habitants à l'eau potatable.

C'est ainsi que les conseillers ont formulé quelques recommandations au bureau exécutif, notamment l'organisation d’un atelier sur les questions de l’eau, d’hygiène et d’assainissement dans le département avant chaque session budgétaire ; la tenue d’un conseil programmatif de la santé et de l’éducation; la mise en place d’une commission d’aménagement du territoire, etc.

Outre les affaires abordées, les élus locaux du Kouilou ont accueilli leur nouvelle collègue,  Aurora Maria Bouandji Makaya, en remplacement du conseiller Gabriel Batchi. Ils ont également visité leur siège provisoire en construction et suivi la présentation du produit Aquatabs en vue du traitement d’eau et sa purification en milieu rural par la société Aquapharm.

 

 

 

 

 

 

 

Séverin Ibara

Légendes et crédits photo : 

La tribune lors de la clôture de la session / Adiac

Notification: 

Non