Lutte contre Boko Haram: Muhammadu Buhari réitère son engagement

Jeudi 29 Novembre 2018 - 13:33

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

À quelques mois de l’élection présidentielle, le président nigérian se dit déterminé à relancer sa guerre contre les groupes jihadistes.

Le président Muhammadu Buhari a déclaré, le 28 novembre, à l’occasion d’une réunion annuelle de hauts gradés militaires à Maiduguri, dans l’Etat du Borno : « Le groupe jihadiste Boko Haram doit être éliminé de la surface de la terre ». Cette communication est intervenue sept jours après l’attaque contre une base militaire qui a fait une centaine de morts parmi les soldats.
Le chef de l’Etat a, en outre, félicité ses troupes réunies à Maiduguri. « Des progrès remarquables ont été faits pour rétablir la sécurité dans le nord-est du pays », a-t-il affirmé, avant de rendre hommage aux soldats tués lors des récentes attaques.

« Je vous assure que ce gouvernement est très conscient de la situation dans laquelle vous vous trouvez. Tout ce que je peux faire, c'est de vous encourager à continuer votre rôle de défenseurs de l'intégrité de ce pays. C'est ce pourquoi vous avez prêté serment et c'est ce à quoi je me suis engagé en tant que chef des armées », a lancé le président nigérian.
Il s’est également engagé à collaborer avec les partenaires de la Force d’intervention conjointe multinationale dont le mandat est de lutter contre les islamistes.
Arrivé au pouvoir en mars 2015, Muhammadu Buhari avait promis de mettre fin à l'insurrection islamiste mais depuis quelques mois, les attaques se sont multipliées. Depuis juillet, au moins dix attaques ou tentatives d’attaques sur des bases de l’armée ont été dénombrées, selon certaines sources.
 

Yvette Reine Nzaba

Notification: 

Non