Recherche scientifique : le pétrole à magnon découvert au Congo

Mardi 31 Juillet 2018 - 13:37

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le physicien et chercheur Maurice Itous-Ibara a présenté, le 27 juillet à Brazzaville, sa découverte à l'issue des recherches éffectuées au sein de l'Académie des sciences et arts du Congo.

Le chercheur affirme avoir découvert un gisement de pétrole lui permettant d’inventer la biologie magnétique, la physique et la chimie à magnon dont le produit est le pétrole à magnon.  

« Il s’agit d’un premier gisement de pétrole au monde fabriqué au laboratoire. Cette recherche scientifique a bien sa place parce qu’un jour, la terre sera bien sèche de son pétrole fossile. Même pas une goutte. Des pénuries constatées, la limitation des réserves d’ici cinquante à cent ans, les crises diverses sont des signes probants de futures sècheresses qui ne trompent pas », a déclaré le Dr Maurice Itous-Ibara.

Il a également fait la démonstration publique sur le cheminement d’un engrais à magnon sous la terre. Maurice Itous-Ibara a notamment expliqué la création du gisement, la roche mère du pétrole en état de création dégageant la chaleur, le début de la multiplication de cette roche, la transformation d’une nappe de pétrole à magnon, la mise en terre de la roche et autres.

Avec la physique et la chimie à magnon, a-t-il soutenu, le pétrole devient une énergie renouvelable comparativement au diamant, cobalt, coltan, uranium, or, platine, charbon et autres. « Nous allons lancer, en novembre, la première révolution scientifique industrielle de l’Afrique d’ici à l’an 2050 »,  apromis ce chercheur.  

Maurice Itous-Ibara a présenté sa découverte devant des parlementaires, des délégués des membres du gouvernement, des ambassadeurs accrédités au Congo, des scientifiques et autres éminentes personnalités chargés de faire le plaidoyer pour soutenir cette recherche à tous les niveaux.

Fortuné Ibara

Notification: 

Non