Rwanda : les usagers des bus auront accès au Wifi dès 2019

Jeudi 20 Décembre 2018 - 19:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les bus publics de Kigali, la capitale du pays des mille collines, seront équipés du wifi 4G dès janvier. Cette innovation sera accompagnée du systeme de paiement électronique, a indiqué récemment le  ministre d’Etat  rwandais en charge des Transports, sur les réseaux sociaux, particulièrement sur son compte twitter.  

Selon les explications du ministre, le wifi 3G sera installé vers la fin de l’année prochaine dans les bus effectuant le transport interurbain et ceux destinés au transport rural. «  A Kigali, les voies réservées aux bus seront opérationnelles, une fois les travaux de la voie achevés en juin 2019. Il est aussi prévu de nouveaux abris-bus intelligents, dotés d’un accès wifi et d’écrans numériques », a précisé Jean de Dieu Uwihanganye, ministre d’Etat  rwandais en charge des Transports.

Il sied de noter que ce pays expérimente le wifi dans les bus depuis 2013. Seule la capitale, Kigali, bénéficiait  de ce service qui  a été piloté par l’autorité  de régulation  de services publics du Rwanda, en collaboration avec quelques compagnies de transport public de la capitale. Dans un article publié sur le site agenceecofin.com, le ministre explique : «  Ces innovations ont pour objectif de faire du transport public le mode de transport préféré dans le pays, fiable, sûr  et confortable ». L’internet ne sera pas la seule technologie chargée dans les bus. Le paiement électronique y sera aussi introduit. Les passagers pourront ainsi payer directement leur frais de transport grâce à une carte de paiement.

En tout cas, les pays africains se lancent petit à petit dans la modernisation de leur secteur de transport en commun. C’est, d’ailleurs, le souhait de certaines personnes rencontrées. « Certaines sociétés qui font la route Brazzaville /Pointe-Noire nous offrent de très bon services comme l’accès gratuit au wifi, le confort et la sécurité. En 2017, les bus électriques de Bolloré qui circulent à Brazzaville avaient également le wifi », nous a confié Patrick Ndong, un Camerounais vivant à Brazzaville. Des entreprises du Kenya ou de la Côte d’Ivoire ont déjà essayé avec succès l’embarquement du wifi dans le système de transport. Cela augmente la clientèle des sociétés de transport et crée également des emplois connexes.

Rude Ngoma

Légendes et crédits photo : 

Illustration

Notification: 

Non