Salubrité : l’avenue de l’école Kouango-Makosso manque de bacs à ordures

Lundi 27 Mai 2019 - 15:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La grande artère de plus d’un kilomètre, dans le quartier Makayabou, à Pointe-Noire, ne dispose pas de bacs à ordures de la société Averda, ce qui constitue un réel problème de santé publique et d’hygiène environnementale.

L'absence des bacs à ordures sur l'avenue de l'école Kouango-Makosso a donné lieu non seulement au ramassage des déchets à l’aide des pousse-pousse, mais aussi à l’insalubrité qui refait surface avec force. Tout au long de l’artère, des usagers jettent pêle-mêle toute sorte d'ordures,  mettant ses abords dans un état d’insalubrité qui laisse à désirer.

Au coin même de l'école et derrière le transformateur électrique, c’est une décharge à ciel ouvert qui se forme, la nature ayant horreur du vide. « Notre crainte est que si ces bacs à ordures ne sont pas installés d’ici là, tout le long de l’avenue se transformera en îlots de poubelles sauvages involontaires avec la cohorte des maladies que cela peut engendrer », a déclaré Marie-Pauline Tchicaya, habitante du quartier.

 « Cette société (Averda) a déjà totalisé près de deux ans et demi dans la ville et a quand même fait des prouesses. Nous nous demandons pourquoi Ses bacs à ordures ne sont pas installés le long de cette avenue qui est, d’ailleurs, la principale de Makayabou », s’est plaint un autre riverain.

Ce qui est également à déplorer, est le fait qu'en lieu et place de la société Averda, les « pousse-pousse » qui ramassent les ordures sont également utilisés pour le transport de pains et cela se passe au vu et au su de tous.

Notons que ce manque de bacs à ordures occasionne également des disputes entre les voisins quand ils se réveillent le matin, constatant un tas de saleté déposé à la devanture de leur habitation. Ils s’accusent mutuellement d’incivisme et d’insalubrité.

Faustin Akono

Légendes et crédits photo : 

Une vue de l'avenue l’école Kouango-Makosso, sans aucun bac à ordures

Notification: 

Non