Art-Culture-Média


Art-Culture-Média
Mardi 17 Décembre 2013 - 18:29

Venez fêter la fin de l’année au son de la sanza lors d’une après-midi de lectures festives sur le thème « L’enfant et l’art » avec l’équipe de Palabres autour des arts, le samedi 21 décembre

PalabresAu programme de cette fête des enfants : des présentations de livres et des lectures musicales. Les chroniqueurs de Palabres autour des arts présenteront Dimkou et la petite fille (Salim Hatubu), Eto’o Fils (Joëlle Esso), Âmes suspendues (Touhfat Mouhtare), L’Ivrogne dans la brousse (Amos Tutuola), Bonnes nouvelles du Bénin (Jacques Dalodé), L’Avion de maman a crashé (Salim Hatubu) et Putain d’Afrique (Anselme Razafindrainibé). Ils seront accompagnés à la sanza par Barnabé Mantsiona.

L’invité de cette édition est le conteur congolais Gabriel Kinsa qui présentera son nouveau livre de contes Fukubutu et autres contes (publié chez Présence Africaine). ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 17 Décembre 2013 - 14:45

Cette première édition du festival s’est déroulée du 12 au 13 décembre à l’espace culturel Jean Baptiste Tati Loutard de Pointe-Noire, mettant en compétition dix œuvres (documentaires, fictions, drames)

Onze prix au total ont été décernés, parmi lesquels quatre prix d’encouragement. Le prix du meilleur documentaire est revenu à Marcelline Cotody avec son œuvre intitulée « Babongo », celui du meilleur réalisateur à Saïd Bongo pour son court-métrage « Poaty au royaume punga ». Richi Mbebelé a reçu le prix du meilleur film et celui du public pour son long métrage « Subtil manipulation », dont la jeune actrice Massamba, qui incarne le premier rôle, a raflé le prix de la  meilleure actrice. Le prix du meilleur scénariste a été décerné à Ludovic Baker tandis que celui du meilleur cadrage est revenu à Eddy Mikolo pour son long métrage ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 17 Décembre 2013 - 14:40

Cette présentation faite par Sylvie Niongo, directrice exécutive de l’ONG Azur développement, a eu lieu le 13 décembre au siège de l’association Avenir positif, situé dans l’arrondissement 3 Tié-Tié

www.violencedomestique-congo.net : c’est le site web qui a été mis en place par l’association Azur développement en vue de mettre à disposition, les données sur les violences domestiques et sexuelles au Congo. Pour l’instant, les données disponibles ne concernent que les villes de Pointe-Noire, Nkayi (département de la Bouenza) et Brazzaville, villes dans lesquelles des actions de collecte et de suivi des cas de violences domestiques sont menées.

Dans la mise en place de la plateforme, Azur développement a travaillé en partenariat avec l'Agence régionale de l’information et de la préservation contre le sida (Arips), le Réseau des associations de ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 17 Décembre 2013 - 14:45

La sortie du film du réalisateur de « Viva Riva ! » est prévue pour 2014

Ce long métrage de 90 minutes raconte l’histoire de Chandra, une Zimbabwéenne de 45 ans d'origine indienne dont le père a fait fortune dans l’hôtellerie. Elle est prisonnière d’un mariage de convention qui n’a jamais été consommé. Un jour, alors qu’elle se rendait à une grande fête organisée par son père, sa voiture heurte Thierry, un jeune congolais. Prise de panique, Chandra s’enfuit dans un premier temps. Néanmoins, prise de remords, elle revient emmener Thierry dans l’une des plus belles suites d’un des hôtels de son père.

Pendant la nuit, Thierry entend des bruits curieux : un serpent, un esprit, une créature qui tente de l'étrangler. Il s'échappe mais Chandra découvre alors qu'elle est attirée par lui.

Lors d’une interview accordée à l’hebdomadaire français ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Lundi 16 Décembre 2013 - 19:00

« Bâtir des ponts culturels » a été le leitmotiv des festivités commémorant les 60 ans de la littérature congolaise. À l’Institut français du Congo de Pointe-Noire, deux tables rondes ont été, le 13 décembre, animées respectivement par les écrivains dits de l’ancienne génération et par ceux de la nouvelle génération, sur le thème « Quel avenir pour la littérature au Congo ? »  

 Le président de l’Union nationale des écrivains et artistes du Congo, Henri Djombo, les critiques littéraires Noël Kodia Ramata et Mukala Kadima Njuji, et les écrivains André-Patient Bokiba et Georges Mavouba-Sokate, ont animé la première table ronde sous la modération d’Alphonse Nkala, directeur départemental du livre et de la lecture publique du Kouilou.

« Bâtissons des ponts culturels Nord-Sud » à l’instar de Jean Malonga, patriarche des ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Lundi 16 Décembre 2013 - 18:00

Lors du vernissage de cette exposition, le 15 décembre au siège des ateliers Sahm, le plasticien a présenté ses toiles portant sur le thème « Fumée sans feu »

  Soutenu par la société Siat et les ateliers Sahms, Van Andrea a bénéficié de six mois de résidence aux ateliers Sahm pour l’accomplissement de son projet.

L’artiste a réalisé ses tableaux avec de la peinture acrylique et de la colle. Sur chacune de ses toiles, il a peint une même attitude de sérénité et de fermeté, procédant par des compositions diverses. Et les deux éléments présents sur tous ses tableaux sont la main et la fumée : la main est la représentation du travail laborieux et la fumée symbolise l’évasion. En outre, l'artiste a voulu représenter le nombre élevé des fumeurs notamment chez les jeunes, en superposant les visages et en les serrant les uns à coté des ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 14 Décembre 2013 - 15:34

Fabien Lewis Obongo, récemment promu directeur départemental de Télé Congo Pointe-Noire, a été reçu par Roland Bouiti-Viaudo, député-maire de la ville de Pointe-Noire, peu après sa prise de fonctions

Le nouveau directeur départemental de Télé Congo Pointe-Noire a d'abord été reçu par le préfet de Pointe-Noire et les autorités militaires de ville et du département. C’est le 13 décembre que Roland Bouiti-Viaudo a accordé son hospitalité à Fabien Obongo, qu’il a félicité pour sa nomination à la tête de la chaîne départementale  de télévision « La télévision est un vaste chantier, il s’agit donc pour vous de prendre le relais de vos prédécesseurs et servir la République selon l’éthique et la déontologie. Nous formons le vœu que cette franche et sincère collaboration va continuer et sommes toujours disposés à vous accompagner dans ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 14 Décembre 2013 - 17:00

Kin-graff, festival international de graffiti et des arts urbains en RDC, vise la promotion et la sensibilisation du public congolais à travers l'art urbain et en particulier le graffiti.

Le festival, placé sur le thème « Peindre contre le Sida » a débuté le samedi 14 décembre et va se clôturer le 21 décembre prochain. Il rassemble de nombreux artistes venus de divers pays notamment les États-Unis, le Togo, le Sénégal et la Suisse. Cette diversité, soulignent les organisateurs, permet une approche multiculturelle du graffiti et des vecteurs de sensibilisation. Le festival sera notamment rythmé par  des expositions, des ateliers, des soins gratuits ainsi que par une nuit du Graffiti. Pour les organisateurs,  la première mission de Kingraff est de participer au développement des cultures urbaines à travers le graffiti. « Ce festival est une opportunité de ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Vendredi 13 Décembre 2013 - 18:39

Deux conférences-débats animées par les écrivains Aimé Eyengué et Georges Mavouba Sokate sur la littérature congolaise ont ouvert, ce 13 décembre, à l’Institut français du Congo à Pointe-Noire, les festivités marquant les soixante ans de la littérature congolaise

Dans sa communication, Aimé Eyengué a brossé un panorama des regards pluriels des auteurs congolais, des origines aux nouvelles générations, sans omettre la force de leur créativité.

Miroir de la société, terroir des civilisations, la littérature est le reflet de nos sentiments, a-t-il dit. La création en littérature est un acte individuel « une créativité qui voyage au travers des frontières du Congo », a-t-il souligné, estimant que les hommes de lettres ont plus changé le cours de l’histoire que les hommes politiques.

Aimé Eyengué subdivise les temps forts de littérature congolaise ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 14 Décembre 2013 - 13:36

Avec quelques airs anciens en lingala rythmant certaines séquences et les deux publicités mythiques des années 80 Monganga et Blue Band, l’avant-première du dessin animé de Marguerite Abouet était loin de laisser indifférents les cinéphiles réunis dans l’auditorium du Fleuve Congo Hotel la nuit du jeudi 12 décembre.

Marguerite Abouet peut se réjouir d’avoir fait mouche au regard des réactions suscitées par la soirée VIP de jeudi, en avant-première de sa réalisation. Si, comme elle l’a confié à la presse : « Avec Aya de Yopougon j’ai trouvé le moyen de garder quelque part mes souvenirs d’enfance, souvenirs d’un pays quitté trop tôt », il s’en trouvait aussi plusieurs dans la salle prêts à témoigner d’y avoir trouvé leur compte. Vécu plus comme un moment de partage qu’autre chose, le film d’animation a ravi le public qui, à ... Lire la suite

Pages