Art-Culture-Média


Art-Culture-Média
Lundi 4 Mars 2019 - 12:30

Le livre de cinquante pages, paru le 1er mars, s'appuie sur le cas d'Antoinette Sassou-N'Guesso, l'épouse du chef de l'Etat congolais, à travers sa fondation Congo-Assistance.

Couverture Essai sur « L’Action sociale des premières dames africaines : le cas d’Antoinette Sassou-N'Guesso et la fondation Congo-Assistance » de Brice-Arsène MankouBrice-Arsène Mankou part d’un constat où l’action des premières dames en France, en Afrique, ou ailleurs dans le monde, a toujours connu une empreinte sociale qui est devenue quasiment une marque de fabrique de celles-ci.

Il remarque qu’elles sont ainsi visibles dans le champ de l’éducation, la santé, le handicap, le bien-être des personnes vulnérables et certains combats du siècle, à savoir le respect des droits humains, l’égalité femmes-hommes, la paix dans le monde et bien d’autres.

Dans son nouvel ouvrage, l’objectif est non seulement de rendre visibles ces actions à travers le monde, mais aussi d’analyser le combat d’une première dame qui est habitée par le social dont elle ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 2 Mars 2019 - 14:45

Olivier Kayomo pense réaliser son rêve de porter son invention aux familles de toutes les provinces du pays avec le soutien de l’Etat dont il n’a de cesse de solliciter l’appui, fort de la conviction qu’il constitue une bibliothèque mobile.

 

OrthogrAfrique, le tout premier jeu de société africain moderne « Nous voulons que les familles, les écoles, les jeunes, soient informés de l’existence de ce bel outil pédagogique qui est presque une espèce de bibliothèque mobile », a confié le concepteur d’OrthogrAfrique à Le Courrier de Kinshasa.

Son vœu, a-t-il dit, c’est de faire en sorte que « le format carton aille jusqu’aux confins de la République, dans toutes ses provinces ». Cependant, Olivier Kayomo affirme ne pas pouvoir y parvenir seul. « Pour cela, nous avons besoin de moyens et nous en appelons à un soutien clair, fort de la part de notre futur gouvernement », a-t-il lancé « Pour l’heure, nous ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 2 Mars 2019 - 10:53

Les deux jeunes peintres congolais venus de Douala et de Kinshasa partagent la vedette à l’exposition CongoEyes de la galerie AfricArt, qui se tient du 3 au 31 mars dans l’île chinoise.

Carrefour d’Aza MansongiLe vernissage de l’exposition a lieu ce 2 mars en vue de donner aux visiteurs l’occasion de voir les œuvres de près et de manière personnelle. Jusuq'au 31 mars, l'exposition sera libre d’accès sur rendez-vous du lundi au vendredi de 14h00 à 18h00 ainsi que les samedis et dimanches de 11h00 à 19h00.

Dans le contexte de l’exposition CongoEyes (les yeux du Congo), Aza a représenté des visages humains, des poissons, etc., dont les yeux sont particulièrement mis en évidence. Le cas notamment du tableau "Boomerang". Elle nous fait d’ores et déjà savoir que « toutes les toiles sont expressives ». Pour elle, « il n'y a pas une qui soit plus importante que l’autre car ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Vendredi 1 Mars 2019 - 18:30

Les deux jeunes artistes pluridisciplinaires ont restitué récemment, à Brazzaville, leurs ateliers cinéma autour du thème « Les rêves marchent par la bouche ».

La restitution, effectuée dans les locaux des ateliers Sahm, s’est résumée en deux très courts métrages, notamment "Le cauchemar", un film de deux minutes avec Alegra Nicka et Zouber Aîdara, et " La boucle", ainsi qu'une production de quatre minutes avec Thales Zokene, Jordy Mouyeke, Grace Tengo, Bienvenue Makita et Meyrese. 

"Le cauchemar" relate l’histoire d'une fille qui reçoit un appareil photo qu’elle transforme en arme automatique pour capturer les portraits de son environnement. Ce film a été réalisé à partir du rêve nourri par Alegra Nicka.

Par contre, "La boucle " est le récit d'un jeune danseur qui subit une suite de faux réveils. Bloqué dans son rêve, il n'arrive plus à en ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Vendredi 1 Mars 2019 - 19:00

Lauréat du Prix découvertes Rfi 2018, l'artiste rwandais offrira au public brazzavillois une soirée aux belles mélodies, le 6 mars, à l’Institut français du Congo (IFC).

 L'arrivée du musicien à Brazzaville s’inscrit dans le cadre de sa tournée africaine. Il livrera  une série de concerts live dans treize pays du continent, organisés par Radio France internationale (RFI), pour son sacre au Prix découvertes 2018. Ces concerts auront essentiellement lieu aux sièges des Instituts français des capitales de chaque pays.

L’artiste Zao, le premier congolais lauréat du prix Rfi, sera l’un des invités de cet événement. En dehors de Zao, il y aura également Biz Ice, l’un des finalistes du prix Rfi 2018.

Auteur-compositeur et interprète, c’est en 2016 que Yvan Buravan, de son véritable nom Yvan Dushime Burabyo, s’est fait connaître au public rwandais sur ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 28 Février 2019 - 18:36

Le célèbre chroniqueur entend profiter de l’occasion de la célébration du 20 mars pour organiser un karaoké populaire autour la chanson française au Jungle avec Jean Goubald, Bill de la chorale Mgr Gillon et M. Borel comme hôtes.

Zacharie BababasweLe tour de chant, a expliqué Zacharie Bababaswe, est ouvert aux mélomanes kinois qui « aiment la chanson française, ses artistes réputés, Jacques Brel, Johnny Halliday ou encore Tabu Ley, dont le répertoire compte des chansons remarquables comme "Fétiches", ou tout simplement ceux qui ont chanté en français ». De manière plus générale, a-t-il ajouté, « il s’agit de fêter autour de la chanson francophone, ce qui n’exclut pas le lingala, car la francophonie, on le sait, promeut la diversité culturelle ».

La célébration en musique de la Francophonie est avant tout « un moment convivial où tous les simples amateurs de la ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 28 Février 2019 - 18:14

Seulement cinq jours après sa publication, le 23 février, la vidéo où l’on découvre la plantureuse chanteuse lancée par le label Koffi central affichait déjà plus de quatre-ving-douze mille vues et suscite actuellement une vive polémique parmi les internautes.

Miss Rambo dans un extrait d’EnvolL’intérêt que suscite Miss Rambo augure un avenir prometteur pour sa carrière. La nouvelle chanteuse n’en est pourtant qu’à son premier single. Plus de quatre-vingt-douze mille vues pour une novice, ce n’est pas courant pour les Kinois.

La belle aux formes généreuses a un atout indéniable : sa voix. Plusieurs de ceux qui l’avaient jusque-là entendue à la radio, le week-end dernier, croyaient avoir affaire à Laurette La Perle, disparue de la scène depuis un certain temps.

En effet, avec ce timbre qui s’apparente à celui de l’interprète de "Gigolo", elle s’est attiré la sympathie des ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 28 Février 2019 - 18:30

L'établissement hôtelier a reçu la palme d'or à l’occasion de la Charte africaine du tourisme durable et responsable, tenue récemment à Brazzaville, en présence du secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme, Zurab Pololikashvili. 

La première édition de la caravane de la Charte africaine visait à sensibiliser le public au développement d’un tourisme durable et responsable sur le continent à travers six principes, à savoir la sauvegarde et la valorisation du patrimoine naturel; la préservation du patrimoine culturel et de l’identité locale; l’intégration de l’économie locale et régionale; la diversification de l’offre touristique et son insertion dans une économie verte et durable; l’équité, l’éthique ainsi que la responsabilité sociale et la gouvernance et les facteurs de succès.

Pendant cette caravane, plusieurs ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 28 Février 2019 - 20:00

Les lauréats ont été sélectionnés à l’issue de la finale qui s’est déroulée, le 24 février, au Centre culturel russe (CCR) de Brazzaville.

Ancrées dans la mémoire collective des élèves et étudiants congolais, les Olympiades de la langue russe s’imposent dorénavant comme une véritable tradition depuis 1977, a indiqué le modérateur de l’événement, Roger Kanza. Chaque année, les meilleurs apprenants de la langue russe venus de tous les lycées rivalisent d’ardeurs aux fins de décrocher le précieux parchemin qui ouvre grandement les portes pour la Russie.

Cette vingt-neuvième édition, qui s’est déroulée en présence du directeur du CCR, Sergey Belyaev, a connu la participation de quatre-vingt candidats présélectionnés dans différents lycées du Congo où sont enseignés la langue russe. Environ cent quarante personnes ont assisté à la ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 28 Février 2019 - 20:35

Le tout dernier film de l’écrivain et réalisateur franco-congolais sera diffusé ce week-end, à l’Institut français du Congo (IFC) de Brazzaville.

Comme il sait le faire, Glad Amog Lemra réserve au public brazzavillois, en particulier, et congolais, en général, une bombe cinématographie : "Djoli". Ce long métrage  qui dure   1h 40 mn reflète la société congolaise. Il a été tourné dans la ville océane, Pointe-Noire.

"Djoli" raconte l’histoire d’une fille vertueuse, nommée Maille. La vingtaine révolue, elle est une caissière dans un atelier de menuiserie et élève seule sa fille de 10 ans, Franchesca. Les choses se compliquent quand sa  maman Binongui est hospitalisée, en attente d’une opération chirurgicale.

Pour subvenir aux soins de sa mère,  Maille  réclame régulièrement de l’argent à sa généreuse  tante, Paule, qui  gère un ... Lire la suite

Pages