Art-Culture-Média


Art-Culture-Média
Mercredi 22 Mai 2019 - 13:12

Le bassiste kinois et son groupe, seconde tête d’affiche après Afrikkanitha, vont clôturer l’événement jazz programmé le 25 mai au Rasgado’s Jazz Club, en partenariat avec le Cuca-Soba Catumbela, marquant le retour du genre musical dans la ville angolaise.

L’affiche générale du concert de BenguelaPremier d’une série de trois prévus entre mai et novembre, le concert du samedi va réunir des artistes ainsi que groupes nationaux d’Angola et internationaux sur la scène du réputé Rasgado’s Jazz Club.

La première soirée des trois baptisées « Cuca-Soba Catumbela é nossa » a pour invitée Afrikkanitha, pionnière du jazz de sa génération, tenue pour la reine de cette musique en Angola. Gabriel Wadigesila, plus communément appelé Gaby, est l’autre grande vedette attendue sur la scène avec son groupe Kinjazza. Ce groupe est composé de Gloire Mawete à la batterie et aux percussions, Amoureux ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 21 Mai 2019 - 19:36

 Les activités marquant les soixante-dix ans des éditions Présence Africaine au Congo ont débuté, hier, à la Librairie les Manguiers des Dépêches de Brazzaville.

Soixante-dix ans d’existence… La maison d’édition Présence africaine, référence en la matière pour tous les écrivains africains, demeure au service de la dignité humaine. Après avoir offert un fonds documentaire de près de six mille ouvrages à la Librairie les Manguiers des Dépêches de Brazzaville, il y a quelque temps, la transmission de celui-ci s’est faite par un premier don à l’ambassadeur de France. Cette collection viendra étoffer les bibliothèques des Instituts français du Congo de Brazzaville et de Kinshasa.

Ouvrant la cérémonie, la conseillère à la Culture, aux arts et au tourisme du président de la République, directrice de la librairie des Dépêches de Brazzaville, Lydie ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 21 Mai 2019 - 18:30

Les Dépêches de Brazzaville (L.D.B.) : Que représentent pour vous les Editions Présence Africaine ?

Tchichellé Tchivela (T.T.) : Les éditions Présence Africaine ont toujours représenté pour moi quelque chose d’important dans l’émancipation de l’Afrique d’aujourd’hui. Cela a été d’abord la conscience de la nécessité d’affirmer la présence des Africains et la volonté d’exprimer leurs pensées, d’autres diraient leur philosophie, dans ce monde où beaucoup avaient tendance à nier leur existence, à les négliger, à les mépriser. Ils ont voulu démontrer, que eux aussi, ces Africains que l’on avait tendance à mépriser existaient, et qu’ils étaient ensuite capables de penser, de réfléchir, de raisonner par eux-mêmes et que pour cela, ils n’avaient pas besoin de maîtres venus de l’étranger.

Ces revendications ont été portées par le ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 21 Mai 2019 - 17:45

Revue panafricaine semestrielle, Présence Africaine est fondée en 1947 par Alioune Diop. Il  crée la maison d’édition en 1949. Soixante-dix ans plus tard, l’entreprise n’a pas quitté le quartier latin à Paris.

Né en 1910 au Sénégal, Alioune Diop professeur de philosophie a eu l’ingénieuse idée de fonder la maison d’édition Présence Africaine avec le soutien d'intellectuels, écrivains et anthropologues, tels que Aimé Césaire, Léopold Sédar Senghor, Richard Wright, Albert Camus, André Gide, Jean-Paul Sartre, Théodore Monod, Georges Balandier ou Michel Leiris, mais aussi Joséphine Baker, James Baldwin, Picasso...

Après sa mort en 1980, Présence Africaine est dirigée par sa veuve, Christiane Mame Yandé Diop, aidée par leur fille Suzanne Diop.

La naissance de la revue s'inscrit dans la mouvance du panafricanisme dont les idées s'expriment depuis le ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 21 Mai 2019 - 17:08

Mercredi 22 mai

Lieu : Auditorium du rectorat

10h00 : Séance inaugurale

Projection de témoignages sur Les Editions Présence Africaine

Table ronde : Présence Africaine aujourd’hui 

Avec les Professeurs André-Patient Bokiba, Omer Massoumou et Mukala Kadima-Nzuzi.

Que représente aujourd’hui Présence Africaine, dans son influence et dans l’imaginaire pour les intellectuels et la jeunesse ?

 12h00 : Don d’un fonds documentaire Présence Africaine au recteur de l’Université Marien-Ngouabi, Jean-Rosaire Ibara

 

Lieu : Faculté des Lettres, Arts et Sciences humaines Université Marien-Ngouabi, Bayardelle

14h00 : Conférence. De la rue des Ecoles à Brazzaville

Dialogue entre Gabriel Mwènè Okoundji et Boniface Mongo Mboussa

Présentation : Omer Massoumou

15h00 : Table ronde Présence Africaine, créativité littéraire, acteur culturel et économique du ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 21 Mai 2019 - 17:00

Du 21 au 24 mai, la maison d’édition Présence Africaine commémore ses soixante-dix ans d’existence. Le Pr Théophile Obenga en est l’un des pionniers et lance un appel. 

Les Dépêches de Brazzaville (L.D.B). La maison d’édition Présence Africaine célèbre cette année ses soixante-dix ans. Que représente cet événement pour vous ?

Pr Théophile Obenga (PTO). Présence Africaine a été créée il y a soixante-dix ans, par Alioune Diop et tous les intellectuels africains de l’époque, ainsi que ceux de la diaspora, des Noirs Américains, des Antillais, Guadeloupéens, Martiniquais : le président Léopold Sedar Senghor, Aimé Césaire, Léon Gontran Damas, Cheick Anta Diop, Seydou Badian, Birago Diop, Joseph Ki-Zerbo, Bernard Dadié…  C’était une belle initiative. Nous étions à l’école primaire, quand ça commencé, jusqu’au moment où nous sommes ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 21 Mai 2019 - 16:45

Les Dépêches de Brazzaville (L.D.B) : À quand remonte votre collaboration avec Présence Africaine ?

Henri Lopes. Présence Africaine est fondée en 1947. Plus tard, lorsque se tient le premier congrès des écrivains et artistes noirs en 1956, je suis encore lycéen à Nantes. Mon premier contact avec Présence africaine se fera étudiant en tant que responsable de la FEANF*. À l’époque, ma position sur la Négritude est rude, intransigeante. Par la suite, je viendrai souvent au siège qui se situe alors rue Descartes et où l’on rencontre beaucoup de gens de passage : Aimé Césaire, Louis Massignon, James Baldwin, Abdoulaye Sadji, Jacques Rabemamanjar, l’intelligentsia française de l’époque de la revue Esprit et de Témoignage chrétien… Alioune Diop était très attentif aux jeunes qui lui rendaient visite. Nous n’avions rien produit mais ce qui ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 21 Mai 2019 - 20:00

Des conférences-débats et la finale du championnat inter-campus ont donné le ton au rendez-vous culturel, tenu le 19 mai à Brazzaville, dans la salle culturelle du campus I/ la forêt, sur le thème « Promouvoir nos spécialités et consolider nos liens ».

L'activité a regroupé les étudiants de l’Université Marien-Ngouabi et des universités privées de la place. Cinq d’entre eux ont tour à tour animé une conférence-débat sur un thème précis, lié au thème principal. Phys Kaya-kaya a exposé sur « Le procédé de fabrication de yaourt brassé, aromatisé en industrie » ; Deblie Kessaleme a, elle, communiqué sur « La différence entre la langue et le dialecte » ; Gloire Boutandou a développé sur « Les différentes formes de maintenance » ; Gyvet Obame a, pour sa part, exposé sur « L’égyptologie aux sources de l’identité scientifique ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 21 Mai 2019 - 15:45

L’histoire des éditions Présence Africaine continue à susciter un réel intérêt quant au contexte de l’histoire coloniale française, l’histoire de l’Afrique et les différentes étapes d’émancipation de l’homme noir.

 

Que ce soit Henri Lopes ou François Tchichellé Tchivela, deux étudiants congolais de l’époque à l’apogée des éditions Présence Africaine, cette maison d’édition fascinait. Tous les deux reconnaissent à la maison d’édition fondée par Alioune Diop en 1949 la capacité de recueillir les réflexions de l’intelligentsia noire. Elle a accompagné les Noirs durant toute la période de l’histoire coloniale en France, aux États-Unis, dans les Antilles, en Afrique.

À l’époque, les étudiants se sont référés aux travaux d’Alioune Diop, en pleine période coloniale, héritière du panafricanisme et des mouvements politiques et ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 21 Mai 2019 - 18:13

La présentation officielle de l’album se fera, le 9 juin, en l'église Jésus Ressuscité du Plateau des 15 ans au cours de la  conférence de presse qui sera nimée par l'abbé  Jocel Dieu Merci Sakala Sabi, l’auteur-compositeur de l’œuvre.

 

L’album « Il est ressuscité » contient neuf titres parmi lesquels Vumbukidi, Fumu tambule, Come on and take... Produit par E2D, cet album a bénéficié de l’accompagnement du Groupe Light christ, le chœur de la communauté anglophone. 

Les neuf chansons de l’album louent la bonté divine. À travers ces mélodies inspirées, l’abbé Dieumerci Sakala Sabi convie les chrétiens à la magnificence du Très-Haut. L'abbé Jocel Dieu Merci n'a de cesse oeuvrer pour servir Dieu en étant membre dans diverses commissions diocésaines de l'Église catholique.

 

Pages