Art-Culture-Média


Art-Culture-Média
Jeudi 12 Décembre 2019 - 21:03

Lucie Delvert sort « L’allée des manguiers », premier ouvrage d’une série de quatre romans au cœur de la diplomatie française, dont le dernier a pour décor la ville économique du Congo.

Dans les librairies, le jour s’est levé le 24 octobre dernier sur « L’allée des manguiers », premier roman de Lucie Delvert. Un parfum de mangue loin de celle de la République du Congo et que l’on croque avec les yeux.  L’histoire se passe à Dar Es Salam, en Tanzanie, où l’auteure, alors étudiante en géographie tropicale, fait la rencontre de Jean Luc Delvert, diplomate en mission pour le ministère français des Affaires étrangères. Pour la jeune femme d’alors, il en sortira un mariage, une vie à travers les continents et quatre romans signés aux Editions Balland.  Quatre volumes écrits d’une plume légère au cœur de la diplomatie, à la découverte de ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Vendredi 13 Décembre 2019 - 12:00

L'artiste ne veut pas déroger à la règle et prépare un nouvel album qui implique la sulfureuse Diva de la musique congolaise, Barbara Kanam, pour agrémenter les festivités de fin d'année et du Nouvel An.

 

Ne voulant pas déroger à la règle, l'artiste Felix Wazekwa, dit S'Grave, Mokuwa Bongo, le monstre d'amour, est en préparation d’un nouvel Album qui implique un featuring avec la sulfureuse Diva de la musique congolaise Barbara Kanam.

Dans une vidéo postée sur le net depuis quelques semaines, les deux rossignols sont en plein studio d'enregistrement, saluant chacun ses fans respectifs. Ils ont annoncé une collaboration étroite sur un travail commun et rassurant surtout que ce sera un duo d’enfer de l'année avec une chanson au titre provocateur, "Tika zuwa" ou "Arrête ta jalousie" en français. Cette symbiose porte sur le nouvel opus de Félix Wazekwa ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 12 Décembre 2019 - 21:21

Richilvie Babela N’Dossi à l’état civil, le jeune comédien, conteur et metteur en scène congolais s’est lancé en cette fin d’année dans une activité scénique intense. Après une tournée nationale, l’artiste entreprend un périple au Sénégal.

Richilvie DuConte est depuis 2017 l’animateur culturel de l’Espace Tiné, dans la ville de Dolisie, en République du Congo. Ce lieu est un centre de recherche et d’initiation des arts de la parole et du langage, créé par Abdon Fortuné Koumbah, artiste congolais de renommée internationale.  

Au rendez-vous culturel « Conte d’un soir », organisé le 8 novembre dernier à Dolisie par l’Espace Tiné avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et TV5 Monde et ayant réuni plusieurs conteurs et conteuses francophones, Richilvie DuConte, avec son slogan habituel (« Je conte ? ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 12 Décembre 2019 - 21:25

Le directeur du festival "Bo ya kobina" ou "Venez danser" en français est rentré de Paris avec dans sa gibecière plusieurs partenaires pour la cinquième édition de cet événement qui a débuté le 9 décembre à Kombé, à 17 km de Brazzaville. Il se félicite de la subvention de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) et de l’Institut français du Congo de Brazzaville qui, pour la première fois, s’est résolu à l’accompagner dans la réussite de cette rencontre internationale de danse et de musique.

Les Dépêches du Bassin du Congo (L.D.B.C) : Qu’en est-il de la cinquième édition de Bo ya kobina ?

Delavallet Bidiefono (D.B.) : Nous avons, cette année, quelque chose de spécial, notamment la chance d’avoir eu beaucoup d’aides. L’OIF nous a apporté une subvention, je crois que nous allons continuer de travailler ensemble. Nous avons ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 12 Décembre 2019 - 21:01

Sorti en 2005, le long-métrage inspiré d’une histoire réelle parle des exploits d’un entraîneur de basket qui a privilégié les études au sport pour inculquer avant tout à ses apprenants l'esprit d'équipe, la solidarité et la volonté de réussir.

Dans les rues de Richmond, ville située au Québec (Canada), de jeunes garçons doivent se battre pour survivre, lutter pour s’en sortir et ce qui leur reste comme énergie, ils la dépensent sur le terrain. Eux, ce sont les joueurs de basket-ball dans l’un des lycées de cette ville où la loi du plus fort domine. Alors que l’équipe est au bord de la route, Ken Carter, ancien champion de basket au lycée Richmond, décide de retourner dans son ancienne école pour entraîner l'équipe de basket et tenter de remonter la pente de cette jeunesse.

Les débuts sont rudes, car le coach Carter, incarné par Samuel Lee ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 12 Décembre 2019 - 21:19

Du 9 au 14 décembre, se déroule à Dakar la deuxième édition du festival international de courts métrages du continent africain et de la diaspora. Plusieurs réalisateurs et acteurs exposent leur savoir-faire à ce grand rendez-vous cinématographique.

Plus d’une dizaine de films venus des quatre coins du monde sont en compétition. Il s’agit notamment de " Journée noire" du Sénégalais Yoro Mbaye, " La petite sirène" de Manon Amacouty de France, "Le vieux Kalbelouz" de Imene Ayadi d’Algérie, " Nos voisins" de Delphine Kaboré du Burkina Faso, "Rasta" de Samir Benhchikh (France/Côte d’Ivoire/ Maroc).

Les films comme " Sega" de l’Américain d’origine somalienne  Idil Ibrahim, "Tabaski" de la Sénégalaise Laurence Attali, "Toi et moi" du Camerounais Steve Kamdeu, "Un air de Kora" de la Sénégalaise Angèle Diabang, "Zanklan" du Béninois  Arcade Assogba et ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mercredi 11 Décembre 2019 - 19:00

Dans le cadre de ses vingt-ans d'existence, le parc présente la biodiversité de son espace naturel à travers une exposition-photo à l’Institut français du Congo (IFC) qui s’étendra jusqu’au 20 décembre.

L’exposition photo « WCS » est une immersion par l’image au cœur du site naturel qui abrite une vraie richesse énorme de la faune et de la flore en Afrique centrale. Au total, douze tableaux peignent le décor du hall de l’IFC, transformé en un véritable sanctuaire qui milite pour la préservation de l’écosystème naturel. Le but étant d’emmener la population à découvrir la biodiversité de cet espace, à contribuer à sa protection en vue de soutenir l’écotourisme de ce site.  

Au nombre des éléments mis en avant pour cette exposition-photo en couleur figurent « Un bastion d’éléphants de forêt », « Une vue au-delà des aires ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 12 Décembre 2019 - 21:24

Le jeune contorsionniste du Congo Brazzaville, 23 ans, participera au grand programme de téléréalité américaine qui aura lieu le 6 janvier 2020 à Los Angeles, aux Etats-Unis d'Amérique.

L’homme qui se dénomme maintenant "La fierté africaine" invite ses fans à le soutenir en postant leur nom ainsi que le drapeau de leurs pays respectifs sur sa page Facebook " Strauss serpent 242".

Optimiste et serein quant au déroulement de la compétition, Joress Mpandou, de son vrai nom, estime qu’il donnera le meilleur de lui-même afin non seulement de satisfaire ses fans mais aussi d'honorer le continent africain en Amérique.

Outre le Congolais, plusieurs artistes, notamment danseurs, chanteurs et autres venus pour la plus part des Etats-Unis et du continent asiatique participeront à la compétition dont le dernier gagnant est l’americain Kodi Lee.

Le natif de ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mercredi 11 Décembre 2019 - 17:30

Dans son recueil de poèmes de soixante-quinze pages préfacé par Michel Gayido, l'auteur, de son vrai nom Bocleche Sem Ondongo, peint une société où au-delà de l’amour, transpirent avec dose de dénonciation révoltante, la mort, la douleur, le désespoir continu, l’amertume, la solitude, le désarroi, la déception, les vices pour peu de vertus.

Comme l’indique la quatrième de couverture, "L’écume des maux" évite le surréalisme pour évoquer les différents « maux » qui minent et rongent la conscience et le cœur. C’est donc un cœur foudroyé, brisé, à la recherche d’une âme sœur, affligé par ces chers disparus : parents, tirailleurs, écrivains, hommes politiques émérites. La poésie est-elle un refuge et l’écriture un alibi pour la libération d’une âme qui végète afin de partager avec les semblables les afflictions et les éclaircis de ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 12 Décembre 2019 - 20:56

Lancée le 24 novembre, la compétition "Talent de l’espoir" a  retenu quinze jeunes pour la prochaine étape, sur les cent quarante-cinq inscrits.

Avec un réel engouement, de jeunes artistes amateurs mais grands amoureux de la musique ont pris d’assaut la salle de conférence de l’hôtel de la préfecture, le 24 novembre dernier, pour tenter leur chance. Ainsi, sur un podium dressé pour la circonstance, chacun des cent quarante-cinq inscrits, filles et garçons, s'est exprimé librement, à tour de rôle, devant un jury bien aguerri.

Au terme de l'épreuve, quinze artistes dont la prestation a capté l’attention du jury ont été présélectionnés. Ils vont à nouveau prester pour prétendre aller en finale et, le cas échéant, devenir meilleure star du concours afin de bénéficier d’un prix jusque-là tenu secret par les organisateurs.

Dans la sélection des ... Lire la suite

Pages