Art-Culture-Média


Art-Culture-Média
Vendredi 24 Mai 2019 - 17:21

Le concert à Kinshasa de la chanteuse soul et actrice britannique, 193e étape de son The total world tour, a récolté un franc succès dans une salle de spectacle pleine d’un public hétéroclite, la soirée du 22 mai.

Joss Stone chantant au milieu du public au ShowbuzzLa capitale de la République démocratique du Congo, étape à classer dans le dernier virage qui conduit vers la fin du périple mondial de Joss Stone, lui a fait un accueil chaleureux. Impossible de demeurer indifférent face à la voix suave et puissante de la jeune blonde anglaise, trentenaire, et de surcroît sympathique. Entre son répertoire personnel et des interprétations exceptionnelles de Dionne Warwick, Aretha Franklin et Diana Ross, notamment, il y avait bien de quoi faire chavirer le cœur des uns et des autres.

Il y a eu des reprises en chœur dans la salle comme celle du refrain de "A natural woman " d’Aretha Franklin : "You make me feel like a ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 23 Mai 2019 - 19:45

Rédacteur en chef de la revue Présence Africaine, professeur des universités, Romuald Fonkoua a, dans une interview exclusive aux Dépêches de Brazzaville, évoqué la fréquence des auteurs à sa maison d’édition et surtout loué l’initiative d’organiser le soixante-dixième anniversaire de cette maison dans la capitale congolaise. 

Les Dépêches de Brazzaville (L.D.B.) : Que représente pour vous la célébration des 70 ans d’existence de Présence Africaine ?

Romuald Fonkoua (R.F).: Fêter les 70 ans de la maison d’édition est un événement important, parce qu’il s’agit d’un patrimoine, qui est un patrimoine du continent. Les fêter en plus à Brazzaville, c’est une bonne chose, parce qu’il s’agit de faire venir ici la vitrine du savoir littéraire et du patrimoine culturel africain.

L.D.B.:  Soixante-dix ans après, avez-vous gardé votre ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 23 Mai 2019 - 22:05

Le guitariste, chanteur et auteur compositeur est depuis octobre 2016 le président de l’Union des musiciens congolais (UMC). Il a débuté sa carrière à Fort-Rousset, actuel Owando, dans le département de la Cuvette, au début des années 1960.

Tout a commencé pour lui dans la chorale Christ-Roi où il était serviteur de messes, au diocèse d’Owando. Joseph Ondongo et Roger Ngourou sont les choristes qui l’ont accueilli, sous l’encadrement de l’abbé Okoumou et les pères Ondzia. Ils l’ont formaté dans cette musique de type classique, grégorienne.

En 1966, interviendra la nationalisation des écoles. Le mouvement des pionniers va prendre corps, laissant place au développement d’une grande dynamique dans le pays. Dans cette ébullition, Bernard Bouka se retrouvera dans la musique profane. Avec des frères de la contrée, ils créeront leur premier groupe ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 23 Mai 2019 - 22:03

L'ouvrage, essentiellement fondé sur des enseignements bibliques, vient aider les hommes humbles à connaître Dieu à travers sa parole afin qu’ils parviennent à l’éveil spirituel et au salut.

Rédigé en cent soixante-douze pages et publié aux éditions Alliance pour le développement de la culture en langue française (ADCLF), "Le trésor des saints" est divisé en deux chapitres : « Dieu et son œuvre » et « Les fondements de la vie abondante ». Dans le premier chapitre, Norbert Biembédi Dyondzé expose l’identité de Dieu, le plan de la création, la dégringolade du diable et le péché originel, Jésus-Christ le rédempteur et la Bible.

S’agissant de l’identité de Dieu, avec versets bibliques à l’appui, il fait savoir que c’est l’Eternel qui exerce la bonté, le droit et la justice sur la terre. Aussi, c’est lui qui est le rémunérateur de ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 23 Mai 2019 - 21:57

La musique congolaise a besoin d’un sang nouveau. Les artistes tels Roga-Roga, Saint Patrick Azan’o, Kevin Mbouandé, Edo Farrell et autres continuent de faire leur beau temps mais Bertrant Béberd Etou-Elion pense qu’il faut déjà envisager leur relève pour ne pas créer un vide après eux.

Bertrand Bébert Etou Elion est opérateur et entrepreneur culturel, propriétaire du label Bébert Etou Prod au Congo Brazzaville. En portant sur ses épaules le fardeau de donner un nouveau sang à la musique de son pays, il s’est engagé à présenter au public des jeunes talents. Il s’agit, entre autres, de Lionel Etou, Cégra Karl, Vaille Binite qui répondent aux attentes des amoureux de la bonne musique.

« Si nous parlons de la relève, c’est parce que personne ne peut arrêter le temps. Nous avons pensé que nous devons préparer la relève simplement parce que les ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 23 Mai 2019 - 20:13

L'édition  s'est ouverte le 22 mai, à l’Institut français du Congo (IFC) de Brazzaville, en présence de l’ambassadeur d’Italie au Congo, Stefano De Léo, qui avait à ses côtés le chef de la délégation de l’Union européenne, Raul Mateus Paula. Elle prendra fin le 26 mai, en début d’après-midi.   

Après un bref mot de bienvenue de la directrice déléguée de l’IFC, Marie Audigier, l’ambassadeur d’Italie a indiqué que l'initiative d'organiser le festival du film italien est une collaboration avec cet institut. Son pays, a-t-il fait savoir, a beaucoup de domaines à faire découvrir au monde, entre autres, la musique, la gastronomie mais aussi le cinéma. Ce festival est donc le début des activités qui vont accompagner l’ambassade toute l’année.  

« Nous voulons aussi apporter à Brazzaville le cinéma moderne italien. Ce n’est pas le film ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 23 Mai 2019 - 21:52

Le jeune étudiant congolais est parmi les quatre lauréats de la compétition organisée par  l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, en partenariat avec l’Agence universitaire de la francophonie (AUF).

L’activité dont la finale s’est déroulée le 21 mai à Paris, en France, dévoile une fois de plus l’intellect congolais. Revon Auriol Ngoma Mabiala est  étudiant en master en  droit privé à l’Université Marien-Ngouabi de Brazzaville. Il a ainsi reçu le Prix AUF qui récompense la prestation la plus créative de ce concours. Le tirage au sort lui avait attribué comme sujet « Le fou est-il l’échelle du sage ? ». Il a noblement défendu la version affirmative face à un défenseur de la version négative.

Plus de trois cents étudiants se sont inscrits pour cette édition. Les seize derniers candidats se sont retrouvés en demi-finale, le 10 mai. Après ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 23 Mai 2019 - 22:06

Le festival du film des femmes africaines s’est tenu du 11 au 18 mai à l’Institut français du Congo de Brazzaville. Avec une programmation riche qui a enthousiasmé les cinéphiles, un diner de charité au profit de la lutte contre le cancer en Afrique a clôturé les festivités.

En swahili Tazama, ce mot se traduit en français par voir, observer, constater, relever et plus encore, soulignent les organisateurs de ce festival. Tenu autour du thème « Eh bien, riez », la cinquième édition de cette plate-forme de rencontre, d’échange, de partage, de projection cinématographique, d’ateliers participatifs, de soirée de rire et de gala de charité par les femmes a bien voulu démontrer qu’il était possible de transmettre des valeurs à travers le rire.

Ainsi, durant les huit jours du festival, les femmes de Tazama sont allées à la rencontre du public par leurs ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 23 Mai 2019 - 19:30

Les écrivains, enseignants et étudiants de l’Université Marien-Ngouabi ont été édifiés sur le processus de créativité littéraire et de la maison d'édition, le 22 mai, lors d’une table ronde animée par différents acteurs culturels.

Suzanne Diop, co-directrice de Présence Africaine, les Prs Romuald Fonkoua, rédacteur en chef de ladite maison, Mukala Kadima Nzuji, ancien rédacteur en chef de la revue Présence Africaine et Marie Kattié, responsable de la communication de Présence Africaine ont respectivement parlé des conditions de publication d’un livre à cette maison d'édition, de la créativité littéraire, de l'acteur culturel et économique du livre.

Expliquant la procédure de l’élaboration d’une œuvre littéraire, Suzanne Diop a fait savoir: « Quand les gens nous envoie leur manuscrit, nous le regardons s’il est intéressant ou pas. ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 23 Mai 2019 - 22:07

La délibération de l’appel à candidatures de la première édition du Festival panafricain de la photographie d’art d’Abidjan (Festipha) a eu lieu, le 21 mai, à l’Institut français d’Abidjan. Lebond Ziavoula fait partie des dix candidats retenus pour participer à ce rendez-vous de l’art et de la culture qui se déroulera du 18 au 22 juin, en Côte d’Ivoire, sur le thème « Afrique : culture et identité ».

Le jury composé des personnalités du monde des arts et de la culture s’est prononcé sur la conformité du travail proposé par les trente-six candidats sélectionnés, en rapport avec le thème de la première édition. Après examen, seuls dix candidats ont été retenus pour prendre part à la manifestation.

Les critères de sélection ont porté sur trois éléments essentiels : le choix du sujet et son originalité, la construction de la ... Lire la suite

Pages