Économie


Économie
Vendredi 10 Janvier 2014 - 18:55

Le ministère de l’Équipement et des Travaux publics inscrit son action pour l’année 2014 autour de sept axes stratégiques, qui constituent autant de défis à relever. Dans cette perspective, il a appelé à l’harmonie entre les acteurs du secteur afin d’accélérer l’amélioration du réseau routier national

Le chef du département, Émile Ouosso, a défini cette stratégie le 10 janvier à Brazzaville, à l’occasion de la traditionnelle cérémonie d’échanges de vœux avec ses administrés et partenaires. Tout en invitant au respect mutuel, il a souhaité qu’aucune société ne mène des actions de nature à perturber le fonctionnement d’une autre.

Ainsi, l’accent sera mis sur l’utilisation du produit stabilisant malaisien « Probase » à enduire sur 782 km des routes en terre aménagées dans tous les départements, afin de protéger et de sécuriser ... Lire la suite


Économie
Samedi 11 Janvier 2014 - 9:17

Corine Marteau née Matondo Mabari a accepté de mener à bien les préparatifs en vue de la participation des Congolais de l’étranger aux festivités du cinquante-quatrième anniversaire de l’indépendance à Sibiti. Les Dépêches de Brazzaville lui ouvrent ses colonnes pour préciser les objectifs et sa stratégie

Corine Marteau née Matondo Mabari, Présidente du Comité de Pilotage Sibiti 2014Les Dépêches de Brazzaville : Comment arrive-t-on à la tête d’un comité de pilotage chargé d’organiser la participation des Congolais de l’étranger ?
Corine Marteau : À l’instar d’autres diasporas de l’Afrique de l’Ouest, les Congolais se dotent, progressivement, d’outils susceptibles de faciliter les synergies entre tous les acteurs au développement dans nos pays respectifs d’accueil. Le comité de pilotage Sibiti 2014 s’inscrit dans la même perspective. Ce regroupement, issu d’un collectif des associations congolaises, est la ... Lire la suite


Économie
Vendredi 10 Janvier 2014 - 14:13

Manifestant sa volonté de diversifier l’économie congolaise, la présidence de la République organise, le 17 janvier à Brazzaville, un atelier dont l’objectif est de permettre aux partenaires économiques et aux gouvernants d’appuyer le secteur privé. Il portera essentiellement sur les enjeux de la directive du président de la République sur la promotion et le développement de ce secteur

Conscient de la situation du secteur privé national, le président de la République Denis Sassou N’Guesso a demandé à plusieurs Administrations publiques de réfléchir sur cette problématique, en mettant en avant les principes d’attribution préférentielle aux entreprises nationales pour certains contrats ou activités spécifiques ainsi que la règle générale du contenu national pour tous les projets développés par des investisseurs et partenaires locaux ou étrangers, en ... Lire la suite


Économie
Samedi 11 Janvier 2014 - 12:26

Les autorités congolaises ont annoncé leur intention d’engager, dès 2014, la renégociation des contrats d’attribution des blocs pétroliers afin de les mettre à la disposition des grandes entreprises d’exploitation par appel d’offres international.

 L’absence des « majors » posait un vrai problème pour le développement du secteur des hydrocarbures en RDC, si l’on s’en tient à la production nationale de brut qui n’excède pas les 40 000 barils/jour depuis plusieurs décennies. Vers le dernier trimestre de 2013, le gouvernement de la République a confirmé une évaluation technique en cours des blocs pétroliers avant l’appel d’offre international pour garantir une sélection rigoureuse basée sur la performance et la capacité technique et financière. Entre-temps, il a fait état aussi des informations en sa possession sur la base des prospections dans ... Lire la suite


Économie
Jeudi 9 Janvier 2014 - 16:26

 La rédaction a retenu quelques points essentiels sur lesquels la plupart des députés nationaux sont revenus lors du débat enflammé à l’hémicycle avant le vote sur la recevabilité du projet de la loi financière pour l’exercice 2014 le 10 janvier.

Le Premier ministre, Matata Ponyo, devra répondre à une pluie de questions et préoccupations des élus du peuple. Dans ce projet de budget chiffré à 8 milliards de dollars américains, la grande question a concerné la part des appuis budgétaires, avec la non-reprise formelle des discussions avec le FMI pour un nouveau programme économique. Dans le budget général, les recettes courantes représentent 63% des recettes totales. La chambre basse veut être informée des dispositions et mesures adéquates prises en interne avant toute normalisation avec les bailleurs de fond traditionnels. Toujours sur le volet des recettes, ... Lire la suite


Économie
Jeudi 9 Janvier 2014 - 16:34

La République du Congo a conclu des partenariats, à formaliser, avec l’Île Maurice dans la perspective de l’industrialisation du pays. Le ministre à la présidence chargé des Zones économiques spéciales (ZES), Alain Akouala Atipault, qui explique les enjeux de ces accords aux Dépêches de Brazzaville, rebondit aussi sur les ZES dont le démarrage est d’actualité. Interview exclusive.

 

Les Dépêches de Brazzaville : Quelles sont les garanties de ce partenariat ?

Alain Akouala Atipault : Les partenaires ont estimé, pour la sécurisation psychologique et concrète de leurs investissements de part et d’autre, signer un accord qui les protège de manière réciproque. En même temps, ils évitent la double taxation. Le président de la République pense que les conditions sont réunies pour que le Premier ministre de l’Île Maurice puisse venir en visite d’État ... Lire la suite


Économie
Jeudi 9 Janvier 2014 - 15:21

La réunion de concertation sur l’état d’avancement du Projet d'appui à la gestion durable des forêts (PAGEF) du Congo a eu lieu le 9 janvier à Pointe-Noire, sous la direction d’Henri Djombo, ministre de l’Économie forestière et du Développement durable

Cette réunion, qui a réuni les directeurs généraux des sociétés forestières, les directeurs des bureaux d’études et les représentants de l’administration forestière des départements du Sud Congo, visait à évaluer l’état d’avancement des travaux d’aménagement dans les forêts du Sud.

« Elle matérialise la recommandation du comité de gestion du PAGEF qui s'est tenu le 8 novembre 2013, relative à la prise des mesures appropriées pour accélérer les travaux d’élaboration des plans d’aménagement dans les concessions forestières », a déclaré le ministre Henri Djombo à l’ouverture ... Lire la suite


Économie
Jeudi 9 Janvier 2014 - 16:06

Le système vise à promouvoir une croissance inclusive et durable sur le plan environnemental.

Adoptées au mois de décembre, les sauvegardes constituent un outil puissant permettant d’identifier les risques, de réduire les coûts du développement et d’améliorer la durabilité des projets. C’est un système qui prend en compte les préoccupations des personnes affectées par les opérations financées par la Banque africaine de développement (BAD) et les communautés les plus vulnérables, en leur offrant des mécanismes de griefs et de recours au niveau des projets. À en croire la BAD, c’est une manière structurée et systématique de leur permettre d’être entendues pendant la planification et la mise en œuvre des projets.

Avec ce système, souligne ce communiqué, la BAD sera mieux équipée pour traiter les défis environnementaux et du développement social. ... Lire la suite


Économie
Jeudi 9 Janvier 2014 - 14:15

L'opération vise à lutter contre les maladies qui rongent le bétail dans trois districts de la province, à savoir  le nord et le sud Ubangi et le Mongala.

 La campagne, qui s'inscrit dans le cadre de la sécurité alimentaire et de la lutte contre la pauvreté, intervient après plusieurs plaidoyers et appels lancés aux autorités ayant en charge l’agriculture et l’élevage dans l’objectif de trouver des voies et moyens de lutter contre les maladies qui déciment, depuis plusieurs années, les petits ruminants et la volaille dans le nord de la province de l’Equateur.

Organisée en partenariat avec le service national d’intrants vétérinaires et d’élevage, la campagne de vaccination du petit bétail et de la volaille, qui a été lancée simultanément à Gbadolite et Gemena, s’étend du 24 décembre 2013 au 30 janvier 2014 et bénéficie du soutien du Projet ... Lire la suite


Économie
Mercredi 8 Janvier 2014 - 17:47

Le premier ministre, Matata Ponyo, a reconnu la nécessité pour son gouvernement de maximiser les recettes propres, avant de présenter les indicateurs retenus dans ce projet, à savoir un taux de croissance du PIB de 8,7%, un taux d’inflation moyen de 3,9% (taux d’inflation fin période 3,7%), un taux de change moyen de 927 FC/le dollar (932 FC/le dollar en fin période) et une pression fiscale de 22%.

Matata Ponyo a défendu un projet de budget 2014 établi en équilibre en recettes comme en dépenses à 7611 milliards de FC, soit un taux d’accroissement de près de 5% par rapport à l’exercice précédent. Le chef du gouvernement a fait remarquer à la plénière insisté l'importance du pas franchi par rapport aux exercices passés grâce aux efforts de stabilité des paramètres du cadrage macroéconomique par une gestion selon les normes nationales et internationales ... Lire la suite

Pages