Politique


Politique
Vendredi 7 Mars 2014 - 18:30

À la faveur d’un point de presse, le 7 mars à Brazzaville, la nouvelle plateforme politique de l’opposition congolaise, l’Union pour la Nation (UN), a une fois de plus appelé le gouvernement à une dernière rencontre pour revoir au cas par cas les résultats du recensement administratif spécial avant leur publication

Ce groupement de partis, qui se réclame de l’opposition républicaine et a participé aux différentes concertations politiques nationales depuis 2009, dans le cadre de l’apaisement général du climat politique, a fait le choix de faire du dialogue et de la concertation les moyens les plus sûrs de garantir la paix intérieure.

« Je pense que les acteurs politiques que nous sommes, si nous avons fait le choix d’aller vers la tempérance, vers l’entente cordiale, donc vers le dialogue et la concertation permanente, c’est essentiellement parce que ... Lire la suite


Politique
Vendredi 7 Mars 2014 - 16:11

Le Forum de la société civile pour des élections libres et transparentes (Fosocel) organise, du 10 au 12 mars, une rencontre sur le thème : « Les processus électoraux en République du Congo : analyse critique ».

Elle vise, entre autres objectifs, à sensibiliser les acteurs de la société civile sur les enjeux de la consolidation de la démocratie ; à renforcer les capacités des acteurs de la société civile ; à vulgariser les conclusions de la concertation politique de Dolisie ; ainsi qu’à mener l’analyse critique des processus électoraux en République du Congo.

Prennent part à ces assises les organisations de la société civile œuvrant dans la sphère de la défense des droits de l’homme et de la promotion de la démocratie, des représentants d’églises ou de confessions religieuses ainsi que des personnalités universitaires.


Politique
Vendredi 7 Mars 2014 - 15:30

Après la publication des listes électorales dans l’arrondissement n° 4, Loandjili, la semaine dernière, l’opération de réclamations est ouverte depuis lundi dernier. Pour faire le point de cette opération à mi-parcours, Fernande Marie Catherine Dekambi Mavoungou, administratrice-maire de l'arrondissement et présidente de la commission locale de recensement spécial, a réuni le 6 mars les membres de la commission et les responsables de quartiers, de zones et de blocs pour évaluer le travail déjà exécuté

Quatre jours après l’affichage des listes au siège de l’arrondissement, la commission locale de recensement administratif spécial (Coloras) a évalué son action à mi-parcours en examinant ce qui a été fait et ce qui reste à faire et, le cas échéant, corriger les manquements.

« Au cours de cette phase, les citoyens vont se rendre dans les différents ... Lire la suite


Politique
Vendredi 7 Mars 2014 - 15:12

Après la mise en place de la fédération du Parti congolais du travail (PCT) de la ville de Brazzaville, le 5 mars, le secrétaire général de cette formation politique, Pierre Ngolo, présidera, le dimanche 9 mars, l’assemblée générale élective de la Likouala, à Impfondo, chef-lieu du département

Lorsque cette fédération sera mise en place, le PCT aura bouclé l’opération de restructuration de ses organes intermédiaires et de base comme prévu par le sixième congrès extraordinaire de 2011.

Sur les douze départements que compte le Congo, il ne restait que Brazzaville et la Likouala à ne pas être pourvus des instances dirigeantes alors qu’au niveau des noyaux, cellules et sections, les nouveaux dirigeants ont été installés depuis plus d’une année.

Selon nos investigations, des questions de leadership seraient à l’origine de ce blocage en ce qui concerne ... Lire la suite


Politique
Jeudi 6 Mars 2014 - 17:21

Les membres du comité de pilotage du Projet d’action pour le renforcement de l’État de droit et des associations (Pareda) se sont réunis en session ordinaire, le mercredi 5 mars, dans les locaux du ministère de la Justice et des Droits humains, en vue de dresser le bilan des activités réalisées selon la feuille de route du projet

En effet, le Pareda est un projet initié par le gouvernement congolais en partenariat avec l’Union européenne (UE). Il a pour mission d’appuyer l’État congolais à la modernisation du secteur de la justice et des droits humains, et résulte d’une convention signée en juin 2010 entre les deux parties. Ainsi, pour assurer son meilleur suivi et évaluer ses avancées, un comité de pilotage a été institué qui devrait se réunir chaque trimestre. C'est ce qui justifie le mobile principal de ces retrouvailles qui interviennent, ... Lire la suite


Politique
Jeudi 6 Mars 2014 - 16:18

Des inquiétudes ont été également exprimées au sujet de la persistance des violations des droits de l'homme contre ses défenseurs et les journalistes. 

Les violations des droits de l’homme en République démocratique du Congo ont nettement diminué ces dernières années comme en témoigne le faible taux des cas recensés en  janvier. Un rapport du bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH) publié le 5 mars au cours de la conférence hebdomadaire de la Mission des Nations unies pour la stabilisation du Congo (Monusco) confirme cette tendance. Il ressort de cette enquête que 173 cas seulement de violations des droits de l'homme ont été répertoriés au cours du mois de janvier. Ce qui constitue un net progrès par rapport au mois de décembre 2013 où deux cents cas de violations des droits de l'homme avaient été enregistrés. Toutefois, ... Lire la suite


Politique
Jeudi 6 Mars 2014 - 13:15

À la tête de la fédération du Parti congolais du travail (PCT) depuis quatorze ans, Gabriel Oba Apounou a passé, non sans regret, sa couronne de président à Gabriel Ondongo à l’issue de l’assemblée générale élective, le 5 mars

Le président sortant, Gabriel Oba Apounou, qui a battu campagne jusqu’à la dernière minute, a été contraint par la direction politique du parti à retirer sa candidature. Il a remercié toute l’équipe qui a travaillé avec lui pendant quatorze ans et les militants qui l’ont soutenu lors de sa campagne électorale.

« Je sais que si la direction politique m’avait permis de reposer ma candidature, vous auriez voté pour moi. Je reste toujours présent à vos côtés. Vous pouvez compter sur moi pour les combats politiques à venir. Le chemin de la lutte est encore long », a-t-il déclaré, avant de présenter le bilan de son ... Lire la suite


Politique
Mercredi 5 Mars 2014 - 18:27

La question a été au centre des entretiens que le président du Sénat, André Obami-Itou, a eus le 5 mars à Brazzaville avec l’ambassadrice  des États-Unis au Congo, Stephanie Sullivane

Au cours de l’audience que le président du Sénat a accordée à cette dernière, les deux parties ont échangé sur les différents projets que les deux pays ont en commun, à savoir le  renforcement des institutions de la démocratie, le  soutien pour le développement économique durable au Congo, l’amélioration de la sécurité maritime et  la recherche scientifique.

La diplomate américaine a en outre  réitéré à son interlocuteur le soutien des États-Unis dans la lutte contre le VIH-sida. André Obami-Itou et son hôte ont également évoqué la question  des cantines scolaires que les deux pays ne cessent d’animer dans les différentes écoles primaires, ainsi que les ... Lire la suite


Politique
Mercredi 5 Mars 2014 - 16:30

L’ouvrage dont le coût total est estimé à 4,3 dollars aura été largement financé par le Fonds de développement européen (FED) et par l’Union européenne.

Un nouveau Palais de justice vient de voir le jour à Kinshasa, précisément sur la place de l’Indépendance, non loin du Palais de Justice et du ministère des Affaires étrangères, dans la commune de la Gombe. Il s’agit d’un imposant immeuble de quatre niveaux devant abriter les trois hautes instances judiciaires censées remplacer l’actuelle Cour suprême de justice. Il s’agit de la Cour constitutionnelle, du Conseil d’état et de la Cour de cassation. Dans cet édifice, près d’une cinquantaine de bureaux, une dizaine de salles de conférence et plusieurs garages souterrains sont répertoriés, la haute Cour militaire, l’auditorat général, de même que tous les parquets près les différentes ... Lire la suite


Politique
Mercredi 5 Mars 2014 - 15:45

Sa pétition aurait déjà recueilli quelques 12.000 signatures et la tendance pourrait être maintenue pour atteindre le seuil de 100.000 signatures requises par la Constitution.

La plate-forme politique « Sauvons la RDC » poursuit l’opération de récolte des signatures afin d’étoffer la pétition qu’elle entend déposer au bureau de l‘Assemblée nationale en vue d’obtenir la démission de l’abbé Appolinaire Malu Malu. Sous la férule de son président Martin Fayulu, les membres de cette coalition politique s’étaient déployés dernièrement sur toute la ville pour récolter des signatures auprès des Kinois. L’opération qui s’étend jusque dans l’arrière-pays notamment au Nord-Kivu, Sud-Kivu, Bas-Congo etc, pourrait être lancée aussi à l’extérieur du pays afin de maximiser les chances d’aboutir, apprend-on. Pour les initiateurs, quelques 12.000 ... Lire la suite

Pages