Art-Culture-Média


Art-Culture-Média
Lundi 19 Août 2019 - 17:55

Après trois jours de représentations théâtrales et d’activités culturelles diverses, la 12e édition du festival international Kimoko a pris fin le 18 août au Centre culturel Jean-Baptiste-Tati-Loutard de Pointe-Noire.

Malgré le contexte économique actuel difficile, le comité d’organisation du festival Kimoko,  dirigée par Alphonse Chardin Kala, a tenu à offrir à l’assistance des spectacles de théâtre de haute facture au Centre culturel Jean-Baptiste-Tati-Loutard avec les comédiens et compagnies de théâtre de Pointe-Noire, de Brazzaville, de Côte-D’Ivoire et du Gabon.

 À l’ouverture, "L’or des femmes" de Mambou Aimé Gnali mis en scène par Jeh’f Biyeri a été jouée par Ku Konde Center suivie de Dimension, un spectacle de danse contemporaine livré par la compagnie Yob Yob de Pointe-Noire. Présente à la représentation théâtrale, Mambou Aimée ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 17 Août 2019 - 17:15

Le co-fondateur du mythique orchestre « Les Bantous de la capitale », Edouard Ganga, dit Ganga Edo, a été élevé, le 15 août lors de la célébration du 59e anniversaire de l'indépendance de la République du Congo, au grade de commandeur dans l’ordre du Mérite congolais.

Cette décoration est le signe d’honneur, d’estime et de reconnaissance des services rendus à la culture congolaise. Âgé de 86 ans et 65 ans de carrière musicale, Ganga Edo est aujourd’hui le chanteur le plus vieux de la musique congolaise. Il est,  actuellement, le dernier co-fondateur brazzavillois de l’orchestre Bantous, sur le nombre de six qu’ils étaient en 1959 notamment Nino Malapet, Célestin Nkouka, Saturnin Pandi, Jean-Serge Essous et Daniel Loubélo.

L’artiste, l’une des grandes figures de la musique congolaise, a été le seul à être décoré à cette occasion par le ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mercredi 14 Août 2019 - 19:59

Nouvelles de la star congolaise, victime d’un accident vasculaire lors des festivités de l’indépendance du 15 août 2004 à Pointe-Noire.

 

Youlou Mabiala au milieu de ses amis, Loko Massengo à gauche et Théo Blaise KounkouMarie Noëlle Bakekolo, sœur cadette de Youlou Mabiala, assure qu’au fil d’une longue et  patiente rééducation, une amélioration continue à être constatée de jour en jour.

« Mon frère habite sous mon toit conjugal dans la région parisienne », confie Marie Noëlle Bakekolo, sortie de son silence à l’issue de multiples fausses allégations sur le décès de Youlou Mabiala.

Rassurante, elle explique qu' à ce jour, concernant l’une des icônes de la musique congolaise, aucune information ne peut être qualifiée de sérieuse et fondée si celle-ci n’émane pas d’elle, et d’elle seule. De temps en temps, elle autorise d’ailleurs certains amis à venir lui rendre visite.

Pour cette date anniversaire, « nous ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mercredi 14 Août 2019 - 18:30

Le concours de beauté a mis en compétition, le 13 août, au Palais des congrès, dix-neuf filles du département de Brazzaville dont l’âge varie entre 18 et 25 ans.

Organisée à l’occasion du 59e anniversaire de l’Indépendance du Congo par l’association Lumières d’Afrique que préside Ferrol Gassakys, la douzième édition de l’élection Miss indépendance a été placée sous le haut parrainage de l'épouse du chef de l'État, Antoinette Sassou N'Guesso.

Au total, six passages ont marqué cette cérémonie, notamment la sortie en tenue traditionnelle, en tenue de ville aux couleurs nationales, en maillot de bain, en tenue de soirée et l’interview des six finalistes.

Après cinq sorties, le jury présidé par Lydie Pongault a procédé à l’élimination de treize candidates sur les dix-neuf. Ce sont donc les six candidates retenues qui ont participé à la ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mercredi 14 Août 2019 - 17:15

Dans le cadre du partenariat entre les "Villages Bondeko" et l'ONG CBM, douze  jeunes vivant avec surdité ont bénéficié d'une formation en peinture pour leur autonomisation.

Ces jeunes avec surdité ont été présentés, le samedi 10 aout, à la coordination des Villages Bondeko située sur l’avenue Kabambare, en diagonale de la maison communale de Kinshasa. Ils ont suivi pendant une année une formation en art plastique, précisément en peinture.

Et en marge de la présentation de cette première promotion, une exposition a été organisée en leur honneur. Rendue possible grâce à un partenariat entre les Villages Bondeko et l’ONG CBM (Mission chrétienne d’aide aux aveugles et aux personnes vivant avec handicap (CBM), la formation vise à permettre aux jeunes sourds d’exercer les métiers à impact rapide pour leur autonomisation.

Dans son mot, l’abbé Zéphyrin ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 17 Août 2019 - 17:55

Rendez-vous annuel des arts de la scène, particulièrement du théâtre, le Festival international Kimoko (FIK) qui a été lancé le 16 août au centre culturel Jean-Baptiste-Tati Loutard se poursuit jusqu'au 18 août avec comme tête d’affiche le comédien ivoirien Michel Boyiri. Plusieurs artistes nationaux et étrangers y prennent aussi part.

Une conférence de presse, en prélude à la tenue de l’évènement, a été organisée le 13 août à l’espace culturel Le Continental à Mpaka dans l’arrondissement 6 Ngoyo. L’activité animée par Alphonse Nkala et Floresse Loumingou Gnali, respectivement directeur et administratrice du FIK, a permis de dévoiler la programmation ainsi que le thème de l'édition, à savoir  «Les scènes ont la parole pour un théâtre utile».

Cette année le festival ne se tient que sur deux sites, notamment le Centre culturel ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 13 Août 2019 - 20:37

Le Musée Galerie du Bassin du Congo a ouvert , le 13 août dans l’enceinte du journal « Les Dépêches de Brazzaville », une exposition de peinture et de sculpture dénommée « Lipanda » marquant le 59e anniversaire de la fête de l’indépendance du Congo.

L’exposition est ouverte à tout public. Elle s’étendra jusqu’au 12 octobre prochain.  « Lipanda 59 », ce sont des constructions, aires protégées, métiers, tableaux, modes de vie, styles, arts et traditions, faune et flore, riches minières, sculptures, métiers… représentés harmonieusement et conservés précieusement pour retracer et valoriser l’histoire du Bassin du Congo, avant et après les indépendances.

 En d’autres termes, le Bassin du Congo est représenté dans toute sa diversité et sa splendeur par une culture et un art qui se déploient tant à l’intérieur de lui-même qu’à ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 13 Août 2019 - 19:54

La présentation, projection et mise en vente du film documentaire se sont déroulées, le 12 août à Brazzaville, en présence d’Edo Nganga et biens d’autres personnalités du Cercle culturel et artistique des deux rives.

Long-métrage d’une heure vingt minutes, « Les bantous de la capitale : 60 ans, anthologie de la musique congolaise » est un film documentaire produit par la chaine Digitale radio et télévision (DRTV), sous la supervision de Paul Sony Benga, initiateur et réalisateur du projet. Ce film retrace le parcours du seul survivant des Bantous de la capitale.

Fils unique de sa mère, Edouard Nganga dit Edo Nganga est marié et père de plusieurs enfants. Agé de 86 ans, il a débuté la musique en 1954, avant de rejoindre le groupe Negro jazz. Membre et leader du célèbre groupe créé une année avant l’indépendance du Congo, plus précisément le 15 ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 13 Août 2019 - 19:30

La mort du chanteur DJ Arafat, vedette du « coupé-décalé », l’un des artistes les plus populaires de Côte d’Ivoire, compositeur, producteur et arrangeur musical, a suscité des réactions aussi bien du côté des mélomanes que des artistes congolais.

 « C’est une grande émotion quand j’ai appris la mort brutale de cette star.  Je l’ai vu pour la première fois à Pointe-Noire quand il prodiguait des conseils aux artistes. Dj Arafat est irremplaçable, je ne peux pas le comparer à quelqu’un d’autre, c’est un artiste talentueux, hélas ! il est mort. Je ne peux que souhaiter mes condoléances à sa famille et à la population ivoirienne », regrette Christ Mbemba.

Pour Onaud Ngalelo Devarice, alias commandant Zabra, étudiant et fan club du Dj Arafat, c’est très choquant de voir l’un des baobabs africains mourir si soudainement, tout le peuple ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Lundi 12 Août 2019 - 19:31

Suivant une dépêche de l’AFP reprenant l’annonce de la Radio-Télévision publique ivoirienne (RTI), DJ Arafat est mort dans la nuit du 11 au 12 août, à 33 ans, des suites d’un accident de la circulation.

DJ Arafat lors de la cérémonie des Awars du Coupé Décalé à Abidjan en octobre 2017Très populaire en Côte d’Ivoire, il était la star incontournable du coupé-décalé.  A Abidjan, ce matin, la sombre nouvelle tombe sur le compte twitter de RTI : « Décès de l’artiste DJ Arafat, de son vrai nom Houon Ange Didier, ce lundi 12 août à 8 heures (locales et GMT), des suites d’un accident de la circulation qui s’est produit dans la nuit de dimanche à lundi à Abidjan ». 

Selon les messages et les photos qui circulent sur les réseaux sociaux, DJ Arafat pilotait une moto lorsqu’il a percuté une voiture dans la nuit. Le ministre ivoirien de la Culture, Maurice Kouakou Bandaman « présente ses condoléances à la famille et aux ... Lire la suite

Pages