Art-Culture-Média


Art-Culture-Média
Samedi 30 Novembre 2013 - 8:27

Les éditions Publibook viennent de publier cet essai philosophique autour de la science des priorités. L’auteur veut jeter les bases d’une nouvelle discipline s’appuyant sur une approche globale des priorités de développement sociétal

L’ouvrage a été présenté au public le vendredi 22 novembre. L’auteur avait à ses côtés deux anciens élèves devenus par la suite des compagnons d’études, et non des moindres, à l’université Lomonossov de Moscou : Grégoire Lefouoba et Charles-Zacharie Bowao. L’essayiste, racontant la genèse de sa réflexion, a expliqué que dans son ouvrage de 47 pages il avait voulu mettre noir sur blanc une réflexion marxienne germée en lui depuis plus ou moins l’année 1987, en pleine guerre froide.

Julien Francis Moufonda souligne d’entrée de jeu qu’il ne s’agit pas d’une théorie autonome des priorités que l’on ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mercredi 27 Novembre 2013 - 18:30

À l’occasion de Noël, Reims, la capitale champenoise, dressera deux chalets supplémentaires pour accueillir l’artisanat du Congo. L’artiste-peintre Vanessa Agnagna et le luthier Barnabé Matsiona en seront les représentants

Une des œuvres de Vanessa Agnagna en exposition au Village d'artisanat international 2013 à Reims

Du 29 novembre au 8 décembre, Vanessa Agnagna et Barnabé Matsiona exposeront à Reims, première ville française à avoir signé un jumelage avec une ville congolaise.

« C’est un défi à relever. J’ai hâte de partager ces moments féeriques », avoue Vanessa Agnagna, à la fois émue et fière de faire connaître les techniques de l’École de Peinture de Poto-Poto. Pour Barnabé Matsiona, qui fabriquera sur place des instruments de musique traditionnelle, « c’est une grande joie de montrer les savoir-faire ancestraux des instruments de la vie quotidienne du bassin du Congo. »

Ya Tsiona créateur des instruments de musique traditionnelle du Bassin du Congo

Chaque année, Reims lance une invitation à venir vivre la ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mercredi 27 Novembre 2013 - 18:00

Avec des mots soigneusement choisis, le conteur Jorus Mabiala traite de la jeunesse et de ses difficultés. Le musée Dapper l'accueille à Paris tous les dimanches, du 1er au 15 décembre

Amusants et instructifs, les contes Mousi mousi, qui signifie « serpent des forêts du Congo, qui mesure plusieurs kilomètres mais qui ne peut être vu que par les initiés », racontent, entre autres, l’histoire du petit Mboungou, obligé, après chacune de ses bêtises, de planter un clou dans une planche, ou encore celle du fils du roi qui voulut créer son propre royaume sans écouter la parole des anciens. Le conteur emporte le spectateur dans un monde où l’enfance côtoie la sagesse. « Mon éducation s’est faite au rythme des histoires de mon père qui, pour chaque chose, a une histoire à conter », explique-t-il.

Il partage ses histoires avec les enfants et les grands, ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 28 Novembre 2013 - 10:49

L’artiste musicien a quitté la terre des hommes depuis le 28 novembre 1998 à Kinshasa.

 

Les 15 ans de la disparition du fondateur de l’orchestre Empire Bakuba, apprend-on, seront commémorés par ses anciens musiciens au cours d’un concert prévu le samedi 30 novembre dans la salle 1-2-3 à Kasa-Vubu.

De son vrai nom,  Kabasele Yampanya Wa Ba Mulanga, Pépé Kallé était surnommé « l'éléphant de la musique africaine ».  Né le 30 décembre 1951, il a débuté sa carrière en chantant au sein des chorales avant de faire partie des orchestres Bamboula et Lipualipua. Sa voix particulière est mise en valeur par Kiamuangana Mateta « Verckys » qui l’intègre dans son groupe Vévé. En 1972, Pépé Kallé rejoint l'orchestre Bella Bella qu'il quitte rapidement pour créer son propre ensemble l'Empire Bakuba avec les chanteurs Dilu Dilumona et Papy Tex Matolu. Le ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mercredi 27 Novembre 2013 - 17:44

Du 12 au 14 décembre, l’Institut français du Congo (IFC) à Pointe-Noire va abriter les festivités marquant les soixante ans de la littérature congolaise par des conférences-débats animées par d’éminents hommes de lettres

Conférences-débats, tables rondes, concours d’orthographe, d’écriture et déclamation de textes fêteront avec éclat les soixante ans (1953-2013) de la littérature congolaise dans la ville océane.

Aimé Eyengué, écrivain, chroniqueur culturel et universitaire, va animer le thème « Regards sur soixante ans de littérature congolaise ». Georges Mavouba-Sokate, écrivain et membre du Salon littéraire Jean-Baptiste—Tati-Loutard à Pointe-Noire, présentera « L’ésotérisme dans le roman congolais, des origines à nos jours ». Sur le thème « Quel avenir pour la littérature au Congo ? », des tables rondes vont regrouper les ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 30 Novembre 2013 - 8:28

Zulu se déroule à Cape Town, dans une Afrique du Sud meurtrie par l’apartheid. Deux policiers, Ali Neuman et Brian Epkeen enquêtent sur le meurtre sauvage d’une adolescente. Leurs réflexions les emmènent sur des pistes bien plus sombres incluant des trafiquants de drogues et des scientifiques travaillant pour le gouvernement

Plus qu’un thriller, ce film impose une réflexion sur les notions de vengeances et de justice, traitées à travers les personnages complexes, blessés et sombres de Forest Whitaker et Orlando Bloom, mais aussi à travers l’Afrique du Sud, une entité à part entière dans le long-métrage.

Pour Zulu, le réalisateur Jérôme Salle (Anthony Zimmer, Largo Winch) a adapté le polar éponyme de Caryl Férey et posé ses caméras au Cap de septembre à décembre 2012. Zulu a été présenté en clôture du dernier Festival de Cannes en mai dernier, où il ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mercredi 27 Novembre 2013 - 14:53

Les auditions d’artistes, toutes disciplines confondues, en solo ou en petite formation, se déroulent du 26 au 29 novembre

Les artistes sont appelés à proposer des prestations d’une durée de vingt à trente minutes en musique, danse, théâtre, cirque, stand-up, performance, magie, jonglage ou tout autre spectacle artistique original.

Lors de la journée inaugurale, la troupe Tapari théâtre de Cardy Cardelin Babakila a présenté la pièce de théâtre Trop c’est trop. L’histoire relate le désarroi d’un homme bouleversé d’apprendre par le charlatan du quartier qu’il serait « enceint » de jumeaux ; son entourage trouve la chose normale, mais l’homme, n’acceptant pas la prédiction, doit lutter contre tout le monde. Le groupe de danse Bomb Attack a de son côté proposé un spectacle de danse remarquable alliant acrobaties, sauts périlleux et yoga. En ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 26 Novembre 2013 - 18:00

La grande actualité à l’Académie des Beaux-arts de Kinshasa (ABA), c’est cet événement de trois jours ouvert le 26 novembre en fin de matinée en hommage aux 50 ans de carrière et 70 ans d’âge du célèbre sculpteur-plasticien dont le « nom, à lui seul, évoque respect et révérence dans la sphère culturelle congolaise et internationale ».

 L’allocution du secrétaire général de l’ABA, J-P NdoaDepuis l’après-midi de mardi, une fois arrivé à l’ABA, l’on ne peut passer outre l’exposition qui n’avait de cesse d’attirer les regards. Il y avait donc grand monde dès son ouverture au public après la visite guidée des hôtes de la cérémonie d’ouverture assurée par Myoto Liyolo, la fille de l’illustre sculpteur. Elle est restée, sans conteste, le centre d’intérêt de l’ouverture de la « Semaine culturelle Liyolo ». L’exposition se tient sous une tente dressée dans les jardins de l’ABA ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 26 Novembre 2013 - 19:47

Après le Gabon et le Tchad, Brazzaville accueille, du 22 au 29 novembre, la 6e édition du Grand Prix du théâtre francophone qui, cette année, rend hommage à l’écrivain dramaturge Henri Djombo. La cérémonie d’ouverture a eu lieu ce matin à Brazzaville en présence des délégations venues de l’étranger et d'Euloge Beo Aguiar, initiateur du festival

En 2008, le Grand Prix Afrique du théâtre francophone se déroulait à Cotonou où siège la CBEOA, un observatoire culturel béninois spécialisé entre autre dans le théâtre rituel. Or depuis trois ans, le festival est devenu itinérant.

Ce Grand Prix du théâtre francophone s’est donné pour objectif majeur, celui de susciter des productions théâtrales de grande qualité dans l’espace francophone africain où l'on assiste sinon à une production au rabais. Il s'agit donc de récompenser et encourager les ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 26 Novembre 2013 - 18:27

La Fanfare des jeunes artistes du Centre des ressources et de solidarité artistique et artisanale (CRSAA) - Espace Masolo de Kinshasa revient d’une tournée de soixante-dix jours en Allemagne et France.

La délégation était composée de deux adultes : Cathy Ekemino, chef de la délégation, de l’encadreur musicien Kasu et de dix enfants -dont une fille-. Il s’agit des jeunes Roger Ngoma, Mando Mengi, Dieu Mbiyavanga, Vida Maseya, Christian Kipoke, Gloire Mbwayama, Exaucée Yungi la seule artiste fille, Felly Longange, Claude Buhendwa et le jeune Carlito. La chef de la délégation, Cathy Ekemino de l’Espace Masolo a fait, le mardi 26 novembre 2013 au siège de l’Espace dans la commune de Masina (sans fil) à Kinshasa la restitution de la tournée.

La délégation a quitté Kinshasa le 26 août 2013 pour l’Allemagne, sur invitation de l’Ong Kinder Culture Caravane ... Lire la suite

Pages