Art-Culture-Média


Art-Culture-Média
Jeudi 5 Décembre 2013 - 19:41

Contrairement aux deux précédentes éditions quand les concerts se déroulaient dans l’enceinte de la Fondation Basango - située en centre-ville, non loin du marché Plateau - la troisième édition de cet événement musical, lancé ce 5 décembre, se déroule en plein air sur l’avenue Panzou, devant les locaux de la Fondation

Ce qui satisfait les Ponténégrins qui peuvent désormais suivre sans difficultés les spectacles et découvrir les artistes et groupes programmés. « L’idée est judicieuse. Les précédentes éditions se passaient à l’intérieur et comme Basango n’a pas un grand espace, le nombre de spectateurs était limité. Aujourd'hui le festival est ouvert à un public plus nombreux et c’est une bonne chose », a confié un spectateur. 

Gansandji, Mbata Kongo, Philippe Boter et Nestelia vont ouvrir l’événement. La chanteuse du Congo ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 5 Décembre 2013 - 18:30

Spécialiste en droit de l’environnement, droit foncier et droits des peuples autochtones, Paulin Polepole Buhendwa donne, dans un ouvrage de 208 pages, la synthèse et l’analyse des lois, règles et institutions en la matière

Paru il y a quelques semaines à peine dans la Collection Études africaines de L’Harmattan, Cadre légal et institutionnel de la gouvernance des ressources naturelles en R.D. Congo « démontre que l’affaiblissement institutionnel de l’État congolais est à la base d’une mauvaise utilisation des ressources naturelles ». De plus, renchérit l’auteur engagé dans la défense des droits des peuples autochtones, elle « entraîne l’appauvrissement des populations ».

Par ailleurs, l’auteur, fort outillé en matière de législation, est avocat aux barreaux de Kisangani et de Bukavu. Il prouve que « les lois de la République prévoient une ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 5 Décembre 2013 - 18:19

Le Réseau panafricain des journalistes a voulu rendre un dernier hommage à Tabu Ley en réunissant, le 4 décembre au matin, plusieurs universitaires qui lui ont consacré un ouvrage

« L’œuvre de Tabu Ley est monumentale. Il a, à partir de Kelia, créé de très grands succès », a souligné Fumu Fylla de Saint Eudes. Avec la résonance que la chanson Mokolo na ko kufa a eue dans les deux Congo, il a atteint le sommet.

Tabu Ley a enregistré plus de 510 chansons, avec des périodes plus ou moins productives. Ainsi, vers les années 90, il ne produisait plus car il s’était séparé de sa muse, et il y avait eu la mort de Franco. « L’apport incontestable de Tabu Ley dans la musique est essentiel, surtout après son passage à l’Olympia à Paris. Il s’est ensuite rendu à Dakar avec Mobutu, où il a été inspiré par le soumjoum qui était à la fois une ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 5 Décembre 2013 - 16:34

60 ans de littérature congolaiseAmis parisiens, ne ratez pas ce rendez-vous !

Dans le cadre des festivités organisées en France et au Congo par l’association AGORA afin de célébrer les soixante ans de la littérature congolaise, la Librairie-Galerie Congo organise une rencontre le mardi 10 décembre autour des pères fondateurs de la littérature congolaise. De Jean Malonga à Henri Lopes en passant par Sylvain Bemba ou Tchicaya U Tam’si, les différents intervenants reviendront sur les figures tutélaires de ce patrimoine littéraire exceptionnel qui fait la particularité du Congo en Afrique.

Il s’agit des écrivains Antoine Matha, Itoua Ndinga, Obambé Ngakosso et Virginie Mouanda et du critique littéraire Zacharie Acafou. La rencontre sera animée par Martin Lemotieu, universitaire et critique littéraire. Cette table ronde sera suivie d’une rencontre avec les artistes congolais Nzongo Soul et Soum ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 7 Décembre 2013 - 9:25

Dans cette rubrique musicale, aujourd’hui nous parlerons, actualité oblige, de Rochereau, le premier Congolais à faire l’Olympia à Paris

L’auteur de la chanson passée à la postérité, Mokolo na kokufa, mais aussi de plusieurs autres succès, Tabu Ley Rochereau, s’en est allé le 30 novembre comme on sait. Par la renommée de ses œuvres, Tabu Ley fait partie et  restera parmi les légendes de la musique africaine. Il prend place de plein droit aux côtés des icônes de la musique africaine d’origine congolaise, comme Joseph Kabasélé, dit Grand-Kalé, ou Luambo Makiadi, alias Franco, de l’OK Jazz.

Véritable patrimoine artistique, Rochereau a laissé un répertoire riche en mélodies émotives. Il a composé plus de 2 000 chansons durant ses 46 ans de carrière musicale. On peut citer, mais on ne pourra jamais épuiser cette liste, entre autres Belinda, Ida, ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 7 Décembre 2013 - 9:15

Ce week-end, le 6 et 7 décembre 2013, les créateurs africains ont rendez-vous au Sénégal pour célébrer les trente ans de la marque de la créatrice sénégalaise Collé Sow Ardo et les dix ans du Sira Vision, manifestation culturelle dont elle est l’organisatrice. Avec ses nombreux invités, dont Alphadi, Adama Paris, Gilles Touré… le Sira Vision 2013 promet d’être une grande célébration de la mode africaine et de son influence sur l’économie du continent. L’événement fera la part belle aux jeunes créateurs tout en affirmant  de nouveau la présence sur le continent des marques classique et avant-gardiste à adopter.


Art-Culture-Média
Samedi 7 Décembre 2013 - 9:15

La nuit du 8 au 9 avril 2009, le Maersk Alabama, cargo américain commandé par Richard Phillips, est attaqué par quatre pirates somaliens alors qu’il voguait en direction du port de Eyl, où il comptait acheminer de l’aide humanitaire

Après un jeu du chat et la souris entre l’équipage de Phillips et celui des pirates menés par Muse, Phillips se retrouve pris en otage par les quatre hommes. À l’issue de cet épisode, il a témoigné dans l’ouvrage A Captain's Duty: Somali Pirates, Navy Seals, and Dangerous Days at Sea,paru en 2010. Le réalisateur, Paul Greengrass, spécialiste des documentaires dramatiques à qui l’on doit entre autres Bloody Sunday, La Mort dans la peau, La Vengeance dans la peau, Vol 93, s’empare de l’affaire et signe en 2013 l’adaptation cinématographique Capitaine Phillips, confiant à Tom Hanks le rôle principal.

Le film tient en haleine ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 7 Décembre 2013 - 9:30

Cela faisait cinq ans qu’elle n’était pas venue chanter en France. Céline Dion, la star francophone la plus connue dans le monde entier, était sur la scène du Palais omnisport de Paris-Bercy pour une série de sept concerts joués à guichet fermé. Une bien longue absence vite oubliée dès les premières notes interprétées par la diva aux 230 millions d’albums vendus

Sur scène, trois choristes, une formation complète de musiciens, (cinq cuivres, deux batteries, deux claviers, une guitare et une basse). Et le plus bel instrument de tous : la voix de Céline Dion, comme on la rêvait : puissante, claire et sans fausse note.

Pour le plus grand bonheur de ses fans de la première heure, Céline Dion a interprété tous ses tubes : de Where Does My Heart Beat Now, tout premier succès en anglais enregistré par la jeune artiste en 1990, à Parler à mon père, extrait de ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 5 Décembre 2013 - 11:15

Pour la deuxième édition, le collectif des éditeurs, auteurs et lecteurs congolais des deux rives du fleuve Congo organisent un café littéraire à Paris

Affiche du concert Pont sur le Congo - 2ème Edition -

Le café littéraire des deux rives bordant les deux capitales les plus proches du monde, Brazzaville et Kinshasa, aura lieu samedi 7 décembre, à 14 heures, bassin de la Villette, à bord de la péniche Anako, qui dédie le mois de décembre aux Congolais.

Cette rencontre sera agrémentée d’un concert de gospel donné par Alphonse Nzindou, ancien musicien des Palata /Perles. À l’issue du concert, à bord de la péniche qui restera à quai, un repas congolais sera proposé au public.


Art-Culture-Média
Mercredi 4 Décembre 2013 - 19:30

C’est au cours d’une réunion tenue à Yaoundé le 28 novembre dernier que cette stratégie régionale de développement des politiques et industries culturelles en Afrique centrale a été validée, en vue d’une meilleure mutualisation des ressources.

Outre cette réunion, Jean-Claude Gakosso a représenté le chef de l’État congolais au colloque international sur la place du roi Njoya dans l’historiographie africaine et l’impact de sa contribution sur l’évolution de la civilisation africaine

La tenue de cette réunion, a précisé Ama Tutu Muna, ministre camerounaise des Arts et de la Culture, est une invite à faire de la culture le socle d’une intégration sous-régionale axée sur le développement des politiques d’industries culturelles. Elle a souligné que le secteur culturel devait devenir un secteur pourvoyeur d’emplois et de revenus.

Le ministre de la ... Lire la suite

Pages