Économie


Économie
Mercredi 12 Mars 2014 - 12:38

Le leader mondial des cosmétiques, L’Oréal, a annoncé son ambition de devenir « le premier groupe de beauté en Afrique subsaharienne », une région où ses ventes viennent de connaître une croissance supérieure à 50%

Le directeur général de la zone Afrique Moyen-Orient, Geoff Skinsley, a affirmé l’ambition du groupe : « faire de L'Oréal le premier groupe de beauté en Afrique subsaharienne ».

« L’Afrique est un continent à fort potentiel. Le marché africain aujourd’hui est peut-être de 3% du marché mondial, mais il croît deux fois plus vite, et à terme, ce marché va devenir très important », a-t-il expliqué.

L'Oréal s’appuie sur des implantations locales pour conquérir le marché africain des cosmétiques. Le groupe a renforcé, ces dernières années, sa présence en Afrique subsaharienne et compte désormais trois plateformes ... Lire la suite


Économie
Mardi 11 Mars 2014 - 18:08

Une séance d’ouverture des offres relatives à l’aménagement et au bitumage des chaussées aéronautiques et à la voie d’accès de cet ouvrage s’est déroulée aujourd'hui au siège de la Délégation générale des grands travaux (DGGT), sous la direction du chef de département des marchés publics, André Mbossa

Les travaux à réaliser concernent  : la construction d’une piste calibrée au Boeing 737-300, de 2km de longueur et de 30m de largeur, avec deux prolongements d’arrêt de 60x30m aux deux seuils, ainsi que des accotements de 7,50m de large, de part et d’autre de la bretelle ; la construction d’une bretelle d’accès de la piste à l’aire de stationnement de 125mx23m avec des accotements de 7,5m de large, de part et d’autre de la bretelle ; la construction d’une aire de stationnement commercial de 225mx80m avec des bandes anti-souffles de 7,5m ... Lire la suite


Économie
Mardi 11 Mars 2014 - 18:30

Des marchés informels s'organisent à travers la ville. Du jour au lendemain, de grandes artères sont occupées anarchiquement par des commerçants congolais et étrangers. Ce phénomène s’intensifie, au grand dam des pouvoirs publics

Les vendeurs abordés sur ces nouveaux marchés ont chacun avancé une raison particulière, outre les doléances exprimées envers l’État. Ainsi évoquent-ils la lenteur dans la construction de certains marchés, la concurrence ou bien la mévente de leurs produits due au manque de voies d’accès. « Je vends mieux sur cette avenue par rapport à ceux qui se trouvent dans les marchés, à cause des concurrents. Ici, j’ai la facilité d’évacuer une mallette de poissons en un temps record et nous ne sommes pas nombreux à vendre le même produit », témoigne une vendeuse sur l’avenue Galiéni à Mpila, dans l’arrondissement 5 ... Lire la suite


Économie
Mercredi 12 Mars 2014 - 14:01

L’objectif global poursuivi par ce ministère est de mettre à la retraite tous ceux qui ont atteint 65 ans et de recruter par test, des jeunes dans la Fonction publique.

Le ministre de l’agriculture et développement rural, Jean-Chrysostome Vahamwiti, a fait cette annonce devant les deux secrétaires généraux sous tutelle de son ministère, notamment de l’agriculture et du développement rural. « C’est un vaste programme qui ne doit souffrir d’aucune faille. Il s’agit du recensement biométrique de tous les agents et fonctionnaires du Ministère de l’Agriculture et du Développement rural. Ce processus doit impérativement extirper dans le fichier du personnel sous statut de ce Ministère, tous les fonctionnaires ayant atteint l’âge légal de retraite, soit 65 ans », a déclaré le patron de l’agriculture au cours d’un point de presse tenu le week-end dans ... Lire la suite


Économie
Mardi 11 Mars 2014 - 17:35

Cet appui de la Banque mondiale s’inscrit dans la première phase du projet dont le montant global est estimé à 218.850.000 dollars américains.

La situation de la Société nationale de chemin de fer (SNCC) a été discutée lundi 10 mars au cours de la réunion de la troïka stratégique présidée par le Premier ministre. Une réunion à laquelle ont pris part le Ministre des Transports et voies de communication, assumant l’intérim du ministre de l’Économie et du Commerce ; le ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des Finances et le Gouverneur de la Banque centrale du Congo. 

Il en ressort qu’en plus de 173.330.660 $ USD déjà décaissés au 31 décembre 2013, s’ajoutent les interventions directes du gouvernement d’une enveloppe globale de 18.815.000 $USD qui couvrent les acquisitions et le fonctionnement. Le ministre des transports et voies de ... Lire la suite


Économie
Mardi 11 Mars 2014 - 14:56

À quelques heures de l’ouverture, le 11 mars à Brazzaville, de la réunion des responsables des services publics d’emploi d’Afrique et du monde, le directeur général de l’Office congolais de l’emploi et de la main d’œuvre (Onemo), président de l’Association africaine des services d'emploi publics (AASEP), a présenté, dans une interview exclusive, les enjeux de ces assises

Les Dépêches de Brazzaville : Brazzaville abrite du 12 au 14 mars, l’atelier international des services publics d’emploi. Pourquoi une telle réunion et quels en sont les principaux enjeux ?

André Nyanga Elenga : Un rappel est important à ce propos. Depuis le 2 juin 2012, le Congo, par ma modeste personne, a été élu président de l’Association africaine des services d’emplois publics (AASEP) à Genève en Suisse. La même année, précisément le 26 juin, à Séoul en Corée, ... Lire la suite


Économie
Lundi 10 Mars 2014 - 21:57

Breitzer Mounzeo, le directeur de la réglementation et du contentieux à la Direction générale des impôts et des domaines, s'est exprimé, le 10 mars, en marge du séminaire atelier de vulgarisation et d’appropriation des dispositions de la loi de finances 2014 et de la circulaire sur les modalités d’exécution, de contrôle et de clôture des opérations budgétaires et de trésorerie, sur la Taxe d’occupation des locaux (TOL). Toute personne occupant un local à titre d’habitation ou à titre professionnel, dans les zones prévues par la loi, est assujettie à la TOL, qui est donc une recette pour les collectivités locales

La TOL paraît nouvelle aux yeux du contribuable congolais, d’où la nécessité pour la Direction générale des impôts et des domaines d’expliquer cette taxe, en entamant une série de vulgarisation sur cette ressource des mairies. « ... Lire la suite


Économie
Lundi 10 Mars 2014 - 19:15

L’atelier d’information et de formation à l’attention des Très petites entreprises et entreprises artisanales a été ouvert le 10 mars à Pointe-Noire en présence de David Martin Obami, directeur général de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP)

Organisé autour du thème « Les Très petites entreprises et entreprises artisanales face à la réglementation sur les marchés publics », ce séminaire a pour but d’accroître les capacités opérationnelles de ces entreprises en vue de participer à la commande publique. Lors de la première journée, plusieurs présentations ont été faites, à savoir : « La Soumission des Très petites entreprises aux marchés publics » ; « Le recours auprès de l’ARMP » et « L’accompagnement des entreprises soumissionnaires ». Ces enseignements magistraux seront suivis d'une phase pratique, avec ... Lire la suite


Économie
Lundi 10 Mars 2014 - 16:36

Cet instrument dont l’élaboration bénéficie de l’appui du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) facilitera le travail du gouvernement dans la mise en œuvre de sa politique d’électrification du pays.

Annoncé pour la mi-avril prochaine, cet atlas est donc un instrument important devant guider les actions de planification et de programmation dans le domaine de l’énergie en RDC. Ce travail, encore en cours,  s’inscrit dans la continuité de l’action engagée par le PNUD depuis deux ans. Ceci, en collaboration avec l’Organisation néerlandaise pour le développement (SNV). Il vient en soutien aux efforts du gouvernement visant l'amélioration de l'accès pour tous à l'électricité ou à une énergie durable.

Gouvernement, secteur privé, société civile et bailleurs de fonds seront tous mobilisés dans un projet énergétique. Ils seront mieux ... Lire la suite


Économie
Lundi 10 Mars 2014 - 16:54

Le coup d’envoi a été donné par le ministre de l’Agriculture et Développement rural, Jean-Chrysostome Vahamwiti, en présence des ministres des Affaires sociales, Petites et moyennes entreprises et du ministre délégué aux Finances ainsi que du vice-gouverneur de la ville-province de Kinshasa

Au cours d’un atelier de cinq jours (du 10 au 14 mars) ouvert lundi 10 mars à l’hôtel Venus, les activités du programme d’appui aux pôles d’approvisionnement de Kinshasa en produits vivriers et maraîchers (Papakin) ont bel et bien démarré pour une durée de dix ans, avec un budget total évalué à 115 millions de dollars américains. Les participants venus aussi bien de Kinshasa que des provinces du Bas-Congo et Bandundu vont échanger et partager leurs expériences en matière agricole afin de produire un travail de qualité pour que ce programme soit un succès.

... Lire la suite

Pages