Économie


Économie
Samedi 12 Octobre 2013 - 15:46

Cette structure aura pour mission d’élaborer les normes permettant de promouvoir la compétitivité des produits nationaux tout en assurant la protection des consommateurs et de l’environnement

Le directeur du Centre de normalisation et de gestion de la qualité industrielle, Apollinaire Batekela, a donnée cette information à l’occasion de la Journée mondiale de la normalisation célébré le 14 octobre de chaque année. Pour cette édition le thème retenu est « Les normes internationales garantissent des changements positifs ».

« Dans la conception de nos textes organiques, nous allons nous référer aux normes internationales. C’est grâce à l’intégration de la normalisation dans les politiques de développement que certains pays ont pu décoller en défiant les pays développés sur les différents marchés mondiaux », a déclaré le directeur du Centre de ... Lire la suite


Économie
Samedi 12 Octobre 2013 - 15:19

Le rapport d’Enought project met en exergue une fois encore la faiblesse de la synergie africaine à mettre fin à la sortie frauduleuse des minerais.

À en croire cette organisation dont le siège se trouve aux États-Unis d’Amérique, citée par le journal L’Express, les rebelles du M23 exportent illégalement 12 tonnes d’or  par an en dehors des frontières congolaises. Cette activité illicite génère environ 500 millions de dollars américains par an au groupe armé classé par les Nations unies, il faut le rappeler, au rang de force négative. Le mouvement opère avec des complicités intérieures, notamment les gangs locaux. Ensemble, ils contrôlent certaines mines dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC) et organisent la sortie frauduleuse de l’or.

Certes, les rebondissements tant diplomatiques, politiques que militaires ont affecté parfois ce ... Lire la suite


Économie
Samedi 12 Octobre 2013 - 15:05

En vue classer cette ville sur le standard des autres chefs-lieux de départements du Congo ayant déjà abrités la municipalisation accélérée, il est prévu à Sibiti le bitumage de 25 kilomètres de voiries, la construction de l’hôtel du Plan et de l’Aménagement du territoire ainsi que l’électrification de cette même ville

L’ouverture des offres relative à la mise en œuvre de ces trois projets a eu lieu successivement du 9 au 11 octobre à la délégation générale aux Grands Travaux. Le premier chantier à mettre en œuvre immédiatement concerne la construction des voiries urbaines, prévue dans le cadre des chantiers prioritaires liés aux festivités tournantes de l’indépendance du Congo, qui seront célébrées en 2014 dans le département de la Lékoumou, précisément  à Sibiti. Ces travaux de voiries urbaines porteront essentiellement sur les travaux ... Lire la suite


Économie
Samedi 12 Octobre 2013 - 13:45

Les ingrédients à la base desquels sera faite la formule d’aliments pour nourrir les poissons sont disponibles. Il s’agit entre autres de son de blé et de manioc, de maïs, de farine de poissons, de calcaire, de soja et d’arachide

Le ministre de la Pêche et de l’Aquaculture, Bernard Tchibambéléla, a lancé le début des  travaux le 11 octobre au centre piscicole et domanial de Djoumouna, situé à 17 kilomètres de Brazzaville. « Compte tenu du déficit en offre que nous avons dans notre pays, 40% pour un besoin de 100 000 tonnes, le gouvernement nous a instruits de tout mettre en œuvre pour résoudre le déficit et d'être autosuffisant en protéines de poissons et même d'exporter dans la sous-région et au niveau international », a déclaré le ministre de la Pêche et de l’Aquaculture.

C’est pour s’arrimer au contexte de la politique  du gouvernement « ... Lire la suite


Économie
Samedi 12 Octobre 2013 - 12:19

D’après les résultats d’une étude réalisée par le Centre d’études de recherche et d’analyse des politiques économiques (Cerape) sur le suivi-évaluation des politiques sectorielles au Congo, la plupart de ministères ne mettent pas en œuvre de politique de suivi-évaluation

Après enquête auprès de trente ministères et quarante-sept directions départementales, les données, publiées le 10 octobre à Brazzaville par le Cerape, relèvent des faiblesses surprenantes dans la chaîne d’exécution des politiques publiques au Congo. Il ressort en effet de cette étude que trois ministères seulement, sur les trente concernés par cette enquête, réalisent tant bien que mal leurs activités de suivi-évaluation et, par conséquent, disposent d’un budget pour cela. Le Cerape note de plus que treize ministères à peine sur les trente disposent d’un rapport de ... Lire la suite


Économie
Samedi 12 Octobre 2013 - 12:12

L’économiste italien parle des atouts de l’Afrique et pointe les manquements de l’Occident à son égard

L’ancien Premier ministre italien, ancien président de la Commission européenne et envoyé spécial du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahel peut, à juste titre, se dire un expert de l’Afrique. Son engagement dans l’humanitaire, ses prises de position sur le continent – qui le lui rend bien d’ailleurs, M. Prodi ayant même reçu le titre de porte-parole des chefferies traditionnelles africaines – lui ont bâti une sérieuse réputation d’africaniste. C’est à ce titre qu’il a été l’une des voix les plus attendues et les plus écoutées à la table ronde organisée par la Société géographique italienne vendredi sur le thème « Le temps de l’Afrique ».

Il y a soutenu sa position de toujours : l’Occident est trop absente des lieux et ... Lire la suite


Économie
Vendredi 11 Octobre 2013 - 11:32

Conçue par l’association Lamuka en partenariat avec le centre de formation Engagement pour le développement durable et l’environnement, la formation lancée officiellement le 10 octobre à Brazzaville a pour objectif de former cinq jeunes aux nouvelles pratiques agricoles et à la gestion d'une exploitation

La formation, théorique et pratique, s’étale sur une année. Elle couvre les différents aspects de la profession d’agriculteur, comme les bonnes pratiques (irrigation par goutte-à goutte, valorisation de la matière organique, etc.) ainsi que la gestion d’une exploitation.

À la fin de la formation, des terrains seront octroyés aux jeunes pendant cinq ans afin qu’ils apprennent concrètement, avec l’appui de professionnels de Djiri, à gérer leur affaire et une mini-coopérative agro-écologique. Dotés d’outils de production, de conditionnement et de ... Lire la suite


Économie
Jeudi 10 Octobre 2013 - 18:49

En prélude aux prochaines assises de novembre à Abidjan de l'agence intergouvernementale panafricaine Eau et Assainissement pour l'Afrique (EAA), une conférence de presse s’est tenue ce jeudi 10 octobre au siège de l’agence à Brazzaville

La rencontre avait pour objet de mettre à la disposition des participants des informations nécessaires et utiles afin d’informer le public congolais de la tenue du forum qui se tiendra du 21 au 23 novembre à Abidjan et de la célébration, en marge de cet événement, des 25 ans d’existence de cette institution. Profitant de l'occasion, la représentante par intérim de EAA au Congo, Madame Badila, née Tsangou Koyo, le chargé des projets EAA au Congo, Guy Alain Ngoualere et son adjoint, Omer Mahoukou, ont chacun présenté, leur rapport d’activités relatif aux projets exécutés durant ces quatre dernières années, chiffrés ... Lire la suite


Économie
Jeudi 10 Octobre 2013 - 18:44

 L'entreprise de télécommunication affirme que cette décision viole les lois de la RDC.

Bien qu’étant la derniere venue dans le paysage de télécommunication, Africell n’est pas d’accord du fait que l’Autorité de régulation des postes et télécommunication (ARPTC) intervienne dans la fixation des prix des appels téléphoniques.

« Nous ne sommes pas dans un pays communiste ou l’État fixe les prix. Nous sommes dans une économie libérale. Selon le rapport de cette école, Africell a 2% du marché national. Donc avec 2 % , on n’est pas assujetti à la modélisation des coûts. Nous disons qu’il y a l’article 28 de la Constitution qui nous demande de résister, ….au profit des lois de la République et de notre cahier des charges », a déclaré l’administrateur délégué d’Africell, Me Mbayo sur la radio Okapi.

En outre, Africell n’approuve pas que ... Lire la suite


Économie
Jeudi 10 Octobre 2013 - 17:52

L’administration de Congo Télécom a ouvert, le 10 octobre à Brazzaville, des pourparlers avec Télécom Italia, dans la perspective de la relance des communications internationales sur son réseau. Celles-ci avaient été interrompues depuis plusieurs mois

La délégation italienne est conduite par Thierry Tomiet, responsable de Télécom Italia au niveau de l’Afrique et du Moyen Orient. Les Italiens ont exprimé leur disponibilité d’aider le Congo à rétablir ses liaisons internationales.

« Nous avons toujours travaillé en partenariat avec Congo Télécom. Lors des tristes événements du 4 mars 2012, notre structure s’était engagée à ouvrir une ligne internationale à partir du Congo afin de permettre les échanges entre amis, parents et connaissances qui se trouvaient à l’étranger. Pour des questions financières, la liaison internationale a été interrompue ... Lire la suite

Pages