Société


Société
Mercredi 9 Avril 2014 - 17:45

Le rotavirus cause 26% des décès et représente la deuxième cause de mortalité en République du Congo après le paludisme. Lors d’un séminaire tenu les 7 et 8 mars à la direction départementale de la Santé du Kouilou, les chefs de centres et infirmiers du département du Kouilou ont été édifiés sur ce virus qui est également la première cause de diarrhée aiguë sévère chez les jeunes enfants

Éradiquer les maladies diarrhéiques les plus fréquentes chez les moins de cinq ans devient une priorité pour le ministère de la Santé et de la Population. Ainsi, afin de protéger les enfants contre la diarrhée et les vomissements causés par une infection à rotavirus, la direction départementale de la Santé du Kouilou va organiser à partir du 22 avril une campagne de vaccination contre le rotavirus. L’objectif de cette campagne est de diminuer le taux de ... Lire la suite


Société
Mercredi 9 Avril 2014 - 16:48

Raimi Vincent Paraiso Paka Abdou, président d’Action pour la lutte contre la traite des enfants de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (Alto), a fait part de ses réactions aux Dépêches de Brazzaville concernant la rencontre au Vatican entre le pape François et les polices du monde entier sur la traite des êtres humains

Les Dépêches de Brazzaville : Que pensez-vous de l’idée du pape François de réunir les polices du monde au Vatican pour échanger sur la traite des êtres humains à travers le monde ?

Raimi Vincent Paraiso Abdou : Cette idée du pape d’échanger sur la traite des êtres humains est une très bonne idée. Elle témoigne de sa grande connaissance religieuse car la Bible comme le Coran interdisent strictement cette pratique.

LDB : Qu’attend votre association de cette rencontre, sachant que votre association milite principalement contre la traite ... Lire la suite


Société
Mercredi 9 Avril 2014 - 16:13

Le directeur général de cette compagnie pétrolière intermédiaire du secteur aval, Michel Bourgois, a été reçu en audience le 9 avril par le ministre de l’Environnement et du Tourisme, Josué Rodrigue Ngouonimba

La société Puma Energy veut étendre son réseau en République du Congo. Elle dispose actuellement de trente-cinq stations-service et entend en construire trois nouvelles, cette année, à Brazzaville, à Ouesso (département de la Sangha) et à Pointe-Noire. Celle de Brazzaville, dont les travaux sont en cours d’exécution, se trouve à Bacongo, dans le deuxième arrondissement.

Installée au Congo depuis plusieurs années, cette société dispose également de deux stations flottantes dans la partie septentrionale du pays, dans le département de la Cuvette (Oyo, Mossaka, Liranga), où elle est très utilisée par les baleinières, les pêcheurs et les ... Lire la suite


Société
Mercredi 9 Avril 2014 - 17:52

Il y a aujourd’hui plus de deux ans que la RDC n’a plus enregistré un cas de poliovirus sauvage. Ce qui montre que le pays est sur la voie d’éradiquer cette maladie invalidante de l’enfance.

 La RDC doit renforcer la surveillance pour couper véritablement la chaîne de transmission de cette maladie. Pour ce faire, le ministère de la Santé publique par le biais de son programme élargi de vaccination organise de temps à temps, surtout à l’intérieur du pays, des campagnes de vaccination pour protéger les enfants contre cette maladie. Dans la province du Katanga, précisément dans la zone de santé de Manika à Kolwezi, 81278 enfants dont l’âge varie entre  0 à 5 ans sur  84727  enfants ciblés ont reçu deux gouttes de vaccin polio oral (VPO). Soit 96% des enfants immunisés contre cette pathologie mortelle mais évitable par la vaccination.

Selon le Dr ... Lire la suite


Société
Mercredi 9 Avril 2014 - 16:58

Le Fonds de la société civile pour la bonne gouvernance (FSC) tient, du 7 au 10 avril, au Centre Nganda dans la commune de Kintambo à Kinshasa sa deuxième conférence d’échange d’expériences avec les organisations de la société civile (OSC) ayant bénéficié du financement sur l’appel 003.

Environ soixante-dix-huit participants provenant des trente-neuf structures financées partagent, à cette occasion, leurs expériences et meilleures pratiques acquises dans l’exécution de leurs projets. Chaque structure de l’appel 003 est représentée à cette deuxième conférence par son coordonnateur et son chef de projet. Ces projets de douze mois, qui pour la plupart tendent vers la clôture, s'exécutent dans les provinces du Sud-Kivu, Bas Congo, Kasaï Oriental, Kasaï Occidental, Katanga, Nord-Kivu, Province Oriental, Bandundu et de Kinshasa. Il y a dans ce ... Lire la suite


Société
Mercredi 9 Avril 2014 - 16:33

L’objectif de cet atelier est de relever les points forts, les points faibles et les leçons apprises au cours de cette activité pour le compte de l’année scolaire 2013-2014.

 

Avec l’appui de l’Unicef, le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) organise du 8 au 9 avril, au centre Théresianum, un atelier d’évaluation formative de la campagne national d’inscription de tous les enfants en âge d’aller à l’école primaire pour l’année scolaire 2013-2014 dans les provinces éducationnelles de la zone ouest.

En effet, les délégations venues des provinces de Kinshasa, Bas-Congo, Bandundu et Équateur sont constituées des administrateurs des programmes Unicef, des responsables des provinces éducationnelles, des représentants des associations des parents d’élèves et des médias. Cette rencontre a donc permis aux provinces de ... Lire la suite


Société
Mardi 8 Avril 2014 - 16:49

Il y a, jour pour jour, neuf mois que cette usine de fabrication des médicaments a été fermé sur ordre du ministre de la Santé publique, le Dr Félix Kabange Numbi, pour cause de non-respect de principes de fabrication des médicaments.

 

 Il a été  reproché  à Kim Pharma de ne pas avoir un laboratoire de contrôle de qualité, d’être dépourvu d’un flux cohérent dans la fabrication des médicaments, de travailler dans un environnement insalubre et d’avoir des sanitaires non hygiéniques. Ce laboratoire devrait donc faire des travaux pour se conformer aux principes qu’exige une firme de fabrication des médicaments. C’est ce qui vient d'être fait et le ministre  de la Santé publique s’en est rendu compte lors de sa visite dans cette firme pharmaceutique rénovée située au quartier Kingabwa dans la commune de Limete.

Après avoir visité en compagnie ... Lire la suite


Société
Mardi 8 Avril 2014 - 16:04

 Les ONG craignent que les recommandations de la deuxième conférence minière organisée à Goma ne soient pas mises en œuvre et que la mise en œuvre du processus de l’Itie en République démocratique du Congo (RDC) ne soit qu’un trompe l’œil pour la communauté internationale.

Dans une réaction de fin mars, en marge de la conférence minière de Goma, les ONG membres de la Plate-forme pour la défense et la promotion des droits économiques, sociaux et culturels (DESC/RDC) ont appelé la RDC à cesser d’être un État maffieux.

Dans leur exhortation, ces organisations ont conseillé au chef de l’État de se démarquer des membres du gouvernement qui sont impliqués dans la passation des contrats miniers opaques avec des entreprises domiciliées dans les îles vierges et que les identités de tous les actionnaires de ces entreprises soient divulguées. Le ... Lire la suite


Société
Mardi 8 Avril 2014 - 15:08

Les maladies vectorielles, qui ont constituées le thème de la journée mondiale célébrée le 7 avril, à savoir «  Prévention des maladies à transmission vectorielle : petits mais dangereux »,  demeurent  un lourd fardeau pour les populations démunies. Selon l’OMS,  chaque année, plus d’un milliard de personnes sont infectées et plus d’un million meurent de maladies à transmission vectorielle.

Pour réduire l’ampleur des maladies vectorielles dont le paludisme, la dengue, la leishmaniose, la maladie de Lyme, la schistosomiase ou la fièvre jaune, la sensibilisation de la communauté et l’implication des décideurs sont capitales. C’est de cette manière qu’on pourrait sauver des vies et éviter bien des souffrances

 Le médecin épidémiologique de l’OMS-Bas-Congo, le Dr Berthe Kunku, s'est livré à cet exercice de sensibilisation et de ... Lire la suite


Société
Mardi 8 Avril 2014 - 15:45

 L'appel a été lancé par l’Acaj à l’occasion de l’ouverture de la session ordinaire de l’assemblée générale du CSM.

Dans un communiqué publié le 7 avril, l’Association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj) a appelé les délégués à la session ordinaire de l’Assemblée générale du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) à se pencher sur les maux qui rongent le pouvoir judiciaire et d’adopter des stratégies efficaces devant les éradiquer.

Parmi ces tares, cette ONG a notamment relevé l’absence de démocratie et violation des textes légaux, la violation des droits des femmes magistrats mariées et le manque d’indépendance du pouvoir judiciaire. L’Acaj a également proposé dans le registre de matières à traiter les promotions en grade et activité syndicale au sein de la magistrature ainsi que les révocations, mises à la ... Lire la suite

Pages