Art-Culture-Média


Art-Culture-Média
Mercredi 13 Novembre 2013 - 17:02

Les Divas amazones, un groupe composé de quatre femmes au style musical différent, ont décidé de se réunir depuis 2009 afin de mieux faire valoir leurs talents

Gypsie, Sheryl, Noura Pacthe, et Sonia Saigne se sentent désormais prêtes, après quatre ans, à produire un album qui sera sur le marché du disque d’ici la fin de l’année. L’album comportera quatre titres : Nous sommes vraiment les divas ; Bassi bosso, un pot-pourri, et un bonus hommage à Édith dans lequel chacune des membres de ce collectif s’exprimera.

« Nous avons décidé de sortir l’album en décembre pour clôturer l’année, car nous avons des spectacles et des voyages pendant cette période. Nous allons aussi honorer à la même période les spectacles et contrats que nous avions signé entre le 26 et 30 », ont-elles précisé.

Les Divas ont fait écouter à plusieurs personnes les titres ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mercredi 13 Novembre 2013 - 16:45

La quatrième édition  se déroulera cette année autour du thème  « L’art comme instrument de lutte contre les inégalités des sourds »

Le festival off off est un projet de Nyaramaraba Production, une association belge qui œuvre pour la promotion des sourds et malentendants à travers la création théâtrale. Les deux premières éditions ont été organisées à Bruxelles. Kinshasa a abrité la troisième édition en 2012 en collaboration avec la Compagnie Théâtre Mabin’a maboko. Cette dernière va à nouveau organiser cette quatrième édition. Le festival organisé en RDC a la particularité de s’ouvrir à toutes les personnes vivant avec handicap qui œuvrent dans le secteur artistique. Pour cette quatrième édition, soulignent les organisateurs,  l’Europe, l’Afrique du nord et l’Afrique sub-saharienne vont faire voir au public congolais les différentes ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mercredi 13 Novembre 2013 - 17:30

Une quinzaine de tisseuses de nattes traditionnelles du Kouilou représentent le Congo au 18e Salon international de l’artisanat d’art, qui se tient du le 7 au 16 novembre à Alger (Algérie)

Les tisseuses ont été sélectionnées par l’Agence nationale de l’artisanat (ANA) du Kouilou sur la base de critères mettant en valeur l’innovation et la qualité.

Pour Bernard Tchibinda Djimbi, directeur départemental de l’ANA au Kouilou, le choix des tisseuses de Madingo Kayes, Mvouti et Hinda s’explique par la volonté de l’ANA de promouvoir ce secteur artisanal encore méconnu, pourtant très prisé dans le Kouilou au regard de l’engouement qu’il a constaté lors de sa tournée dans les différents districts de ce département.

Le Salon international de l’artisanat d’Alger est un rendez-vous important pour les artisans du monde qui exposent dans divers domaines ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mercredi 13 Novembre 2013 - 16:30

Célébrée chaque année dans le monde le 7 novembre, la Journée internationale de l’écrivain africain a été fêtée en différé le 12 novembre dans le Kouilou. La direction départementale du Livre et de la lecture publique l’avait dédié à Henri Djombo pour ses œuvres abondantes

Cette année, un fils du terroir a été mis à l’honneur. La direction départementale du Livre et de la lecture publique du Kouilou a décidé de rendre hommage à l’œuvre immense de Henri Djombo, écrite dans un style simple mais rigoureux.

Mémoire vivante de la littérature congolaise, référence pour la jeunesse congolaise, etc., ce sont là, entre autres, les qualifications que les participants ont attribuées à Henri Djombo lors de cette journée.

Né en 1952 à Enyellé, en République du Congo, Henri Djombo a fait ses études à Leningrad en URSS. Il a été ambassadeur du Congo ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mercredi 13 Novembre 2013 - 16:00

Fortuné Bateza, comédien et humoriste congolais, en one man show, a tenu en haleine le public venu nombreux le 8 novembre, dans la salle Tchicaya-U'tamsi de l’Institut français du Congo (IFC), voir la pièce qu’il a écrite et mise en scène

On ne s’ennuie pas avec Discours d’un fou sur les indépendances, pièce inspirée de la vie sociopolitique des pays africains. Avec son look un peu loufoque, Fortuné Bateza, présent sur scène pendant au moins une heure, s’est montré énergique, dynamique et drôle. Discours d’un fou sur les indépendances est le monologue d’un Africain fou pour qui les indépendances ne sont qu’un leurre. Pour lui, les relations entre l’Afrique et l’Occident sont restées déséquilibrées depuis les indépendances, l’Afrique restant dépendante de l’Occident. L’auteur compare les deux continents à un couple où l’un des ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mercredi 13 Novembre 2013 - 15:00

Le vernissage de la première exposition est intervenue l’après-midi du 13 novembre dans l’enceinte de l’Institut d’enseignement des arts visuels et des arts appliqués de Kinshasa. La seconde démarre demain (15 novembre) et aura pour cadre la Trust merchant bank (TMB).

La « Semaine porte ouverte » lancée depuis le dimanche 10 novembre est une invitation cordiale à visiter les lieux autour d’une programmation toute spéciale. Les expositions ouvertes au public à partir de ces mercredi et vendredi sont des opportunités uniques offertes à chacun des habitants de Kinshasa d’immerger dans l’univers de l’art. À savoir que les arts plastiques et graphiques enseignés aux niveaux secondaire et supérieur ainsi que leurs nombreux départements dont la peinture, la sculpture, la céramique, le métal battu, l’architecture d’intérieur et la communication ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mercredi 13 Novembre 2013 - 12:01

Les cinéastes amateurs et professionnels désireux de participer aux présélections du Festival international de cinéma du Congo (FICC), qui se déroulera du 12 au 13 décembre 2013 à Pointe-Noire, sont invités à fournir un dossier accompagné de leurs œuvres au plus tard le 16 novembre prochain

L’appel a été lancé le 13 novembre par Roland Loemba, directeur du FICC. L’objectif du festival est de promouvoir le 7e art, d’encourager et former les jeunes artistes cinéastes locaux et nationaux.

« Le 7e art est en train de monter en puissance à Pointe-Noire et dans le pays. La jeunesse se lance de plus en plus dans la production et la réalisation de films et cela est à encourager. Le festival est ouvert à tous les cinéastes amateurs et professionnels, mais nous voulons plus cibler la jeunesse », a-t-il expliqué.

« Les personnes intéressées peuvent déposer ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 12 Novembre 2013 - 16:30

Plaidoyer pour la fin du présidentialisme en République du Congo​ explique de façon détaillée, le régime politique de la Constitution du 20 janvier 2002 tout en faisant un examen critique et sans complaisance car, la langue de bois, la connivence et la collusion retardent, freinent voire compromettent irrémédiablement toutes les réformes dont le Congo a besoin, spécialement sur le plan constitutionnel et institutionnel, soutient l’auteur dans cet ouvrage publié aux Éditions universitaires européennes (EUE) basées en Allemagne

Au sortir de la guerre du 5 juin 1997, les nouvelles autorités politiques avaient écarté la Constitution du 15 mars 1992. La Constitution du 20 janvier 2002 l’ayant remplacée, était censée faire entrer le Congo dans la démocratie pluraliste et l’État de droit. Mais, après plus d’une décennie d’application de ce texte, force est ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 16 Novembre 2013 - 8:45

Au cours des échanges qui se tiennent chaque samedi dans les locaux du commissariat central de Brazzaville, les policiers sont parvenus à recommander aux conducteurs de voiture de se rapprocher des auto-écoles

Les personnes ciblées sont surtout les chauffeurs de taxi, qui dans la circulation sont récidivistes de plusieurs infractions attribuées au fait principal qu’ils ne sont pas passés par une formation qualifiée. « Le métier de chauffeur, à l’instar d’autres professions, doit être bien exercé. Le moment est venu pour les chauffeurs de prendre du temps, une à deux heures par jour suffisent, pour se rapprocher d’une auto-école afin d’apprendre le code de la route », selon les policiers encadreurs.

À Brazzaville et partout ailleurs, nombreux sont les conducteurs de voiture qui ne sont passés par une formation mais détiennent des permis de conduire obtenus ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Lundi 11 Novembre 2013 - 18:45

Le président médiateur d’Afric’ambiance a tenu à honorer à sa manière ce grand baobab de la musique congolaise en lui offrant ce présent d’une valeur symbolique inestimable.  

En traversant le fleuve Congo pour gagner Brazzaville, le 3 novembre 2013, Me Kalala Muena (ci-devant président médiateur d’Afric’ambiance), avait une idée derrière la tête : faire la surprise à son aîné, Édo Nganga qui venait de totaliser ses quatre-vingt ans sur la terre des hommes. Accompagné de sa chère épouse, cet avocat doublé de mécène reste attaché à ce grand baobab de la musique congolaise dont il tenait à honorer les soixante ans de carrière musicale à sa manière. Dans sa gibecière, un petit tam-tam bien emballé faisant office de cadeau. Une note de l’administration urbaine confirmant la perception de la taxe y afférente aura attesté la sortie de cet objet ... Lire la suite

Pages